Ni « pure » ni « appliquée » : les usages de la géométrie chez Wittgenstein et Poincaré

Abstract
Wittgenstein n'a eu de cesse de critiquer la distinction entre géométrie pure et géométrie appliquée. Cette distinction a été notoirement défendue par les positivistes logiques qui, dans le cadre d'une théorie renouvelée de l'a priori, entendaient marquer une séparation nette entre les mathématiques (systèmes formels non interprétés) et la physique (systèmes interprétés, dotés d'une signification factuelle ou empirique). Les raisons de ce partage perdent leur évidence si l'on envisage la géométrie en action, comme une pratique où les règles ne peuvent pas être considérées indépendamment des « coups » qu'elles règlent effectivement. Cette conception « syntaxique » de la géométrie éclaire la signification réelle du « conventionnalisme géométrique » attribué à Poincaré ; elle fait comprendre du même coup les distorsions introduites par les interprétations qui se sont appuyées de façon implicite ou explicite sur la distinction entre le pur et l'appliqué.
Keywords No keywords specified (fix it)
Categories (categorize this paper)
Options
 Save to my reading list
Follow the author(s)
My bibliography
Export citation
Find it on Scholar
Edit this record
Mark as duplicate
Revision history Request removal from index Translate to english
 
Download options
PhilPapers Archive


Upload a copy of this paper     Check publisher's policy on self-archival     Papers currently archived: 10,316
External links
Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server
Configure custom proxy (use this if your affiliation does not provide a proxy)
Through your library
References found in this work BETA

No references found.

Citations of this work BETA

No citations found.

Similar books and articles
Luiz Bernardo Leite Araújo (2006). Habermas, Rawls et le pluralisme raisonnable does conceptions du bien. The Proceedings of the Twenty-First World Congress of Philosophy 2:125-130.
Alexis Bienvenu (2002). Helmholtz, critique de la géométrie kantienne. Revue de Métaphysique Et de Morale 3 (3):379-398.
Analytics

Monthly downloads

Added to index

2011-05-29

Total downloads

9 ( #148,863 of 1,096,454 )

Recent downloads (6 months)

5 ( #45,639 of 1,096,454 )

How can I increase my downloads?

My notes
Sign in to use this feature


Discussion
Start a new thread
Order:
There  are no threads in this forum
Nothing in this forum yet.