5 found
Order:
  1.  6
    A. H. de Hartog (1936). Empirie, Philosofie, Metaphysica. Synthese 1 (1):346-350.
    Dans ses recherches empiriques, philosophiques et métaphysiques la conscience humaine ne sort pas de sa propre sphère. C'est toujours la conscience qui parle. Par sa connaissance l'homme ne peut dépasser la conscience directe. Par sa pensée il tend à dépasser médiatement la conscience. Cette constatation nous est dictée par le fait scientifiquement fondé que tant la conscience humaine que son contenu sont tirés, c.a.d. révélés, des profondeurs cachées où ils sont recélés. C'est ce qui rend évident que l'homme possède un (...)
    No categories
    Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  2.  5
    A. H. De Hartog (1938). De Wijsgeerige Beginselen Van Het Christendom. Synthese 3 (1):368-378.
    Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  3. A. H. de Hartog (1936). Correspondentie. Synthese 1 (2):49-52.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  4. A. H. de Hartog (1936). In hoeverre heeft Eduard von Hartmann onzen tijd voorbereid? Synthese 1 (7):202-206.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  5. A. H. de Hartog (1938). Prof. Dr. A. H. de Hartog uit "Redelijkheid der religie" [en] "De Heilsfeiten". Synthese 3 (12):490-492.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography