4 found
Sort by:
  1. Bernard Barsotti (2005). Le « jugement motivé » et son intensité. Archives de Philosophie 2005 (68):465-491.
    Dans sa Psychologie d’un point de vue empirique (côté 1874,1911,1914-1917), Brentano a jeté les bases d’une conception intentionnelle des actes de conscience. Mais où se situe, exactement, la contribution, plus ou moins contestée, de la Psychologie à la conception phénoménologique, husserlienne, de l’intentionnalité? En suivant l’évolution des analyses brentaniennes, on découvre que son apport se confirme moins du côté de la conscience noétique, selon la vision habituelle, que du côté de l’objet intentionnel, auquel Brentano donne un tout nouveau statut ontologique (...)
    Translate to English
    | Direct download (5 more)  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  2. Bernard Barsotti, David Reggio & Eduardo Rêgo (2005). The "Non-Kantianism" of Bachelard. Angelaki 10 (2):89 – 102.
    The spiritual movement of Kantianism remains sound. La Philosophie du non 106 Kantianism has left the employment of the categories incoherent. La Philosophie du non 67.
    Direct download (3 more)  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  3. Bernard Barsotti (2003). De Leibniz à Brentano: naissance et fin du rêve d'une chimie des représentations. Archiv für Geschichte der Philosophie 85 (2):131-151.
  4. Bernard Barsotti (1999). Synthèse passive et affinité chez Husserl. Revue de Métaphysique Et de Morale 3:379-400.
    Translate to English
    | Direct download (2 more)  
     
    My bibliography  
     
    Export citation