107 found
Sort by:
  1. Étienne Gilson (2014). Filosofar na fé. Lumen Veritatis 7:109-115.
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  2. Étienne Gilson (2014). L’Athéisme Difficile. Vrin.
    J’ai souvent été prié, parfois sommé, quelque fois même mis au défi de donner des preuves de l’existence de Dieu. Je n’ai jamais pu me passionner pour la question. Je me sens si certain qu’une réalité transcendante au monde et à moi-même répond au mot Dieu, que la perspective de chercher des preuves de ce dont je suis si sûr me semble dénuée d’intérêt. Non seulement ces preuves ne m’apprendraient rien que je ne sache, mais j’aurais le sentiment de raisonner (...)
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  3. Étienne Gilson (2011). Doktryny berkeleya1. Diametros 30:93-108.
    No categories
    Translate to English
    | Direct download  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  4. Étienne Gilson (2008). Introdução Ao Estudo de Santo Agostinho. Philosophical Explorations 1 (3):125-126.
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  5. Étienne Gilson & Thierry-Dominique Humbrecht (2007). Introduction À la Philosophie Chrétienne. Vrin.
    Ce livre de 1960 n’avait pas été réimprimé. On découvre un essai étincelant du Gilson de la maturité, une dissertation automnale sur les idées chères du grand médiéviste. Celles-ci se présentent sur trois niveaux : la philosophie chrétienne en général, la métaphysique de Thomas d’Aquin et la façon dont Gilson interprète celle-ci.Gilson qui n’hésite plus à se dire thomiste expose les raisons philosophiques qu’il a de trouver en saint Thomas un maître. Dérangeant autant que lumineux, son texte pose une nouvelle (...)
    No categories
    Translate to English
    | Direct download  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  6. Etienne Gilson (2006). Memoirs of Fellows and Corresponding Fellows of the Medieval Academy of America. Speculum 81 (3):972-984.
    No categories
    Direct download (3 more)  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  7. Étienne Gilson (2005). Les Métamorphoses de la Cité de Dieu. Vrin.
    Cet ouvrage d’Étienne Gilson offre au lecteur la réunion des leçons données à l’Université de Louvain en 1952, lesquelles prennent toute leur ampleur par cette série qu’elles forment, s’attachant à accorder une dimension toute historique et philosophique à la notion de Chrétienté.L’auteur ne se propose pas d’élucider les rapports entre temporel et spirituel, mais d’éclairer la notion de peuple chrétien. Pour cette raison il ne s’agit pas d’enréférer aux Pères de l’Église, mais de préférer une interrogation “laïque” qui nous permette (...)
    No categories
    Translate to English
    | Direct download  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  8. Étienne Gilson (2005). Le Philosophe Et la Théologie. Vrin.
    Voici un livre de réflexions bardé de souvenirs, un livre de souvenirs entrelardé de réflexion : tout se tient étroitement dans cettte « autobiographie de la pensée gilsonienne ».D’innombrables figures passent au fond de ces pages, celles que l’auteur a rencontrées sur sa route, celles qu’il a aimées, celles auxquelles il s’est heurté : Bergson, Durkheim, Laberthonnière, Sertillanges, Maurras, Maritain, …, portraits étincelants de verve.L’« Université des maîtres » est ici campée dans les premières années du XXe siècle, avec la (...)
    No categories
    Translate to English
    | Direct download  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  9. Etienne Gilson (2000). 2 The Terrors of the Year Two Thousand. Logos 3 (1).
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  10. Étienne Gilson (1998). Introduction aux Arts du Beau: Qu’Est-Ce Que Philosopher Sur L’Art? Vrin.
    Le présent livre repose sur la conviction profonde et invétérée chez son auteur, que l’art n’est pas une façon de connaissance, mais qu’il relève au contraire d’un ordre distinct de celui du connaître, qui est l’ordre du faire ou, s’il est permis de s’exprimer ainsi, de la factivité.Il s’agit donc ici uniquement de philosophie, en commençant par le commencement, qui consiste à chercher, au moins brièvement, quel genre de question de philosophie doit se poser au sujet de l’art. A partir (...)
    No categories
    Translate to English
    | Direct download  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  11. Étienne Gilson (1998). Peinture Et Réalité. Vrin.
    Ce livre ne veut pas être une introduction philosophique à la peinture mais, au contraire, une introduction picturale à la philosophie. On ne s’y est pas proposé d’enseigner aux peintres l’art de peindre; ils sont seuls à le connaître. Simplement on a tenté de philosopher à partir d’un certain ordre de faits, qui sont les tableaux, pour en inférer des conclusions d’ordre philosophique et ainsi nommer sans inexactitude « ontologie de la peinture » l’ordre de recherches où nous nous proposons (...)
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  12. Étienne Gilson (1997). Appendix. Modern Schoolman 74 (3):205-218.
    No categories
    Translate to English
    | Direct download (6 more)  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  13. Étienne Gilson (1997). Héloïse Et Abélard. Vrin.
    Quelle est donc la leçon des faits? Qu’Abélard fut le premier homme moderne? Qu’Héloïse fut la première femme moderne?Nous nous contenterions de bien moins : qu’au moment d’enfermer le Moyen Age ou la Renaissance dans une de ces définitions brillantes qui leur sont chères, les historiens de la littérature se souviennent de cette folle petite Française, hantée par l’idéal de la grandeur romaine comme par celle de la grandeur chrétienne, qui ne sut jamais au juste si elle était l’Eustochium d’un (...)
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  14. Etienne Gilson (1995/2011). Methodical Realism: A Handbook for Beginning Realists. Ignatius Presss.
    Methodical realism -- Realism and method -- The specific nature of the philosophical order -- The realist method -- A handbook for beginning realists.
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  15. Etienne Gilson (1994). L’Être Et L’Essence. Vrin.
    « C’est avec la publication de l’être et l’essence que Gilson fit véritablement irruption dans le débat philosophique contemporain, contraignant beaucoup de ceux qui n’avaient jamais entendu parler de l’être autrement qu’à travers l’être et le néant ou le premier chapitre de Wissenschaft der Logik, à admettre que ce petit mot “être”, qu’une certaine tradition idéaliste avait vainement tenté de bannir du vocabulaire philosophique, abritait, sinon peut-être “le destin de l’Occident”, du moins le lieu d’une de ses plus anciennes et (...)
    No categories
    Translate to English
    | Direct download  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  16. Etienne Gilson (1992). The Toronto Chesterton Archive. The Chesterton Review 18 (2):281-283.
    No categories
    Direct download (4 more)  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  17. Étienne Gilson & Jacques Maritain (1991). Correspondance 1923-1971: Deux Approches de L’Être. Vrin.
    deux approches de l'être Etienne Gilson, Jacques Maritain Géry Prouvost. II. UNE SAGESSE RÉDEMPTRICE (Contribution d'Etienne Gilson au volume d' hommage de la Revue Thomiste offert à Maritain en 1948. Voir ci-dessus lettres du 15 ...
    No categories
    Translate to English
    | Direct download  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  18. Étienne Gilson (1987). Introduction À L’Étude de Saint Augustin. Vrin.
    L’introduction proposée par Étienne Gilson à l’étude de saint Augustin a pour vocation de cerner l’esprit même de l’augustinisme en relevant ce qui, dans la doctrine, a imprimé à la pensée médiévale l’impulsion dont tant d’œuvres profondes sont les témoins. Cette étude se propose ainsi de dégager les quelques thèses essentielles qui, commandant l’ensemble de la doctrine, permettent d’en interpréter le détail. La table systématique des matières annexée à ce volume permettra d’ailleurs au lecteur de l’utiliser à la manière d’un (...)
    No categories
    Translate to English
    | Direct download  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  19. Étienne Gilson (1987). La Liberté Chez Descartes Et la Théologie. Vrin.
    Dans sa thèse de 1913, La liberté chez Descartes et la théologie, Étienne Gilson inaugure le geste qu’il prolongera dans l’Index scolastico-cartésien et les Études sur le rôle de la pensée médiévale dans la formation du système cartésien : situer l’œuvre de Descartes dans le contexte intellectuel de son époque.S’il est certain qu’avec Descartes la philosophie tout entière semble prendre un nouveau départ, il n’en est pas moins sûr que cette pensée s’est formée sous l’influence de la théologie scolastique à (...)
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  20. Étienne Gilson (1986). Autour de Saint Thomas. Vrin.
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  21. Étienne Gilson (1986). Christianisme Et Philosophie. Vrin.
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  22. Étienne Gilson (1986). De la Bible À François Villon: Rabelais Franciscain. Vrin.
    No categories
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  23. Étienne Gilson (1986). Humanisme Et Renaissance. Vrin.
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  24. Étienne Gilson (1986). Linguistique Et Philosophie: Essai Sur les Constantes Philosophiques du Langage. Vrin.
    Cet essai sans prétention théorique offre les réflexions d’un homme de haute culture sur l’abondante production linguistique de l’époque contemporaine. S’il ne prétend rien apprendre aux linguistes, Étienne Gilson leur emprunte matière à réflexion et reconnaît sa dette envers Saussure, Benveniste, Vendryès et Chomsky, dont il prolonge les recherches en envisageant la grammaire comme art de penser. Toute philosophie implique en effet une certaine vue du langage, et la matière même de la réflexion linguistique est chargée de substance philosophique. Explorant (...)
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  25. Étienne Gilson (1986). La Société de Masse Et Sa Culture. Vrin.
    Les études réunies dans ce volume ont été originellement publiées sous le titre général L ’industrialisation des arts du beau, et parachèvent la réfléxion esthétique d’Étienne Gilson, inaugurée dans l’Introduction aux arts du beau, et poursuivie dans Peinture et réalité ou encore Matières et formes .Reprenant l’ordre de réflexion de ce dernier ouvrage , l’auteur – non sans rappeler certaines analyses des penseurs de l’école de Francfort – donne ici à penser en quoi l’infinie reproduction technique et industrielle d’une oeuvre (...)
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  26. Étienne Gilson (1986). Les Sources Greco-Arabes de L’Augustinisme Avicennisant. Vrin.
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  27. Etienne Gilson (1986). Le Thomisme: Introduction À la Philosophie de Saint Thomas D’Aquin. Vrin.
    « On ne comprend pas vraiment le thomisme tant qu’on n’y sent pas la présence de saint Thomas lui-même, ou plutôt de frère Thomas avant qu’il ne fût devenu un saint fêté au calendrier, bref de l’homme avec son tempérament, son caractère, ses sentiments, ses goûts et jusqu’à ses passions. Car il en eût au moins une. Au niveau de la nature humaine pure et simple, Thomas eut la passion de l’intelligence ».Comprendre ensemble le philosophe et le croyant en Thomas, (...)
    No categories
    Translate to English
    | Direct download  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  28. Étienne Gilson (1986). Études Médiévales. Vrin.
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  29. Etienne Gilson (1986/2012). Thomist Realism and the Critique of Knowledge. Ignatius Press.
    The important work, exquisitely translated by Mark Wauck, brings the essential elements of philosophy into view as a cohesive, readily understandable, and erudite structure, and does so rigorously in the best tradition of St. Thomas.
    No categories
    Direct download  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  30. Étienne Gilson (1985). Dante Et la Philosophie. Vrin.
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  31. Étienne Gilson (1984). Études Sur le Rôle de la Pensée Médiévale Dans la Formation du Système Cartésien. Vrin.
    Si l’histoire de la pensée médiévale inclut celle de ses influences, comme l’histoire de la pensée moderne celle de ses sources, il est alors doublement légitime de se demander ce que peut nous apprendre sur la pensée cartésienne sa confrontation historique avec la pensée médiévale, au contact de laquelle elle s’est formée, et à l’encontre de laquelle elle s’est développée.Prenant la suite de travaux antérieurs, cet ouvrage d’Étienne Gilson envisage tout d’abord la confrontation dans une perspective génétique , avant de (...)
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  32. Étienne Gilson (1983). Constantes Philosophiques de L’Être. Vrin.
    No categories
    Translate to English
    | Direct download  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  33. Étienne Gilson (1974). Dante Et Béatrice: Études Dantesques. Vrin.
    Lors de la commémoration du septième centenaire de l’anniversaire de la naissance de Dante Alighieri , Étienne Gilson qui avait publié dans les années quarante un ouvrage rapidement devenu un classique sur la pensée de Dante , a repris la plume pour rendre hommage au grand poète et penseur italien. Dans ce volume sont publiés les neuf articles qui abordent certains des thèmes fondamentaux de la réfléxion de Dante comme la nature du ciel Empyrée, le rapport entre poésie et théologie (...)
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  34. Etienne Gilson (1969). The Idea of God and the Difficulties of Atheism. Philosophy Today 13 (3):174-205.
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  35. Etienne Gilson (1967). Dante's Notion of a Shade: Purgatorio Xxv. Mediaeval Studies 29 (1):124-142.
    No categories
    Direct download  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  36. Etienne Gilson (1966). Recent Philosophy: Hegel to the Present. New York, Random House.
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  37. Etienne Gilson (1965/2000). The Arts of the Beautiful. Dalkey Archive Press.
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  38. Etienne Gilson (1965). The Philosophy of St. Bonaventure. Desclée Co..
    No categories
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  39. Étienne Gilson (1964). Matières Et Formes: Poiétique Particulière des Arts Majeurs. Vrin.
    No categories
    Translate to English
    | Direct download  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  40. Etienne Gilson (1964). The Spirit of Thomism. New York, P. J. Kenedy.
    No categories
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  41. Etienne Gilson (1964). Virtus essendi. Mediaeval Studies 26 (1):1-11.
    No categories
    Translate to English
    | Direct download  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  42. Etienne Gilson (1963). Modern Philosophy: Descartes to Kant. New York, Random House.
  43. Étienne Gilson (1961). De la Connaissance du Principe. Revue de Métaphysique et de Morale 66 (4):373 - 397.
    No categories
    Translate to English
    | Direct download (2 more)  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  44. Etienne Gilson (1960). A Unique Philosopher. Philosophy Today 4 (4):278-281.
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  45. Etienne Gilson (1960). Elements of Christian Philosophy. Garden City, N.Y.,Doubleday, Catholic Textbook Division.
    No categories
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  46. Étienne Gilson (1960). Index Scolastico-Cartésien. Vrin.
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  47. Etienne Gilson (1960). L’Esprit de la Philosophie Médiévale. Vrin.
    “Essayer de dégager l’esprit de la philosophie médiévale c’était se condamner à fournir la preuve de son existence ou à avouer qu’elle n’a jamais existé. C’est en cherchant à la définir dans son essence propre que je me suis vu conduit à la présenter comme la « philosophie chrétienne » par excellence. Il se trouve donc que cet ouvrage converge vers cette conclusion, que le Moyen Age a produit, outre une littérature chrétienne et un art chrétien, une philosophie chrétienne, ce (...)
    No categories
    Translate to English
    |
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  48. Étienne Gilson (1960). La Philosophie de Saint Bonaventure. Vrin.
    No categories
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  49. Etienne Gilson (1960/1983). The Christian Philosophy of Saint Augustine. Octagon Books.
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
  50. Ronald W. Hepburn & Etienne Gilson (1960). Painting and Reality. Philosophical Quarterly 10 (38):90.
    No categories
    Direct download (3 more)  
     
    My bibliography  
     
    Export citation  
1 — 50 / 107