15 found
Order:
See also:
Profile: Jean-Baptiste Dussert (Paris 11 – Paris-Sud, Paris 1 – Panthéon-Sorbonne)
  1. Jean-Baptiste Dussert (2008). Le primat de la description dans la phénoménologie et le Nouveau Roman. Studia Phaenomenologica 8:241-258.
    The point shared by phenomenology and the French Nouveau Roman is that they both confer great importance to description. But is it philosophically interesting to compare the works of authors like Nathalie Sarraute, Alain Robbe-Grillet or Claude Simon (which relate to details in the material world) with the works of Husserl (whose object is the eidos)? In this article, we first study in what way the method suggested by Husserl was innovative and in what way it influenced his examples and (...)
    Translate
      Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  2.  14
    Jean-Baptiste Dussert (2015). La pensée politique du dernier Camus. Carnets : Revue Électronique D’Études Françaises 4 (2):54-62.
  3.  11
    Jean-Baptiste Dussert, El exclusivismo traductológico: ¿un mito völkisch? Pensar la Traducción: La Filosofía de Camino Entre Las Lenguas.
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  4.  9
    Jean-Baptiste Dussert (2012). Literary Practice According to Michel Henry: A Philosophical Introduction to His Novels. Journal of French and Francophone Philosophy 20 (2):139-153.
    Quoique l'auteur de quatre romans, dont l'un a été couronné par l'un des prix littéraires les plus prestigieux, Michel Henry n'a jamais véritablement formulé une esthétique du roman. L'objet de cet article est, après une étude détaillée de son concept de vie, de tenter de saisir quelle place la pratique littéraire pouvait avoir au sein de son système. Autrement dit, elle s'interroge sur la possibilité de fonder sa création littéraire sur sa réflexion philosophique.
    Direct download (10 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  5.  3
    Jean-Baptiste Dussert, The Metaphor of the Horizon. Proyecto Hermenéutica.
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  6. Jean-Baptiste Dussert (2014). Albert Camus : la voie d'un moraliste. In Ana Clara Santos, Maria Celeste Natário, Maria de Jesus Cabral, Maria Luísa Malato & Renato Epifânio (eds.), L'exil et le royaume : d'Albert Camus à Vergílio Ferreira. Le Manuscrit
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  7. Jean-Baptiste Dussert (2010). Chemin faisant : Heidegger et Char. In David Espinet (ed.), Schreiben Dichten Denken: Zu Heideggers Sprachbegriff. 197-209.
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  8. Jean-Baptiste Dussert (forthcoming). Désacralisation et « tournant théologique » : résurgence du sacré entre XIXe et XXe siècles. In Guerric Meylan (ed.), Sacré – Responsabilité, actes du colloque des 21 et 22 novembre 2014. Mare & Martin
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  9. Jean-Baptiste Dussert (2012). D’une influence du néoplatonisme dans l’œuvre d’Albert Camus. In Jean-Baptiste Dussert, Maria de Jesus Cabral & Ana Clara Santos (eds.), Lumières d’Albert Camus : enjeux et relectures. Le Manuscrit 61-74.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  10. Jean-Baptiste Dussert (2016). De l'expérience à l'être du poétique : une autre phénoménologie de Mikel Dufrenne. In Jean-Baptiste Dussert & Adnen Jdey (eds.), Mikel Dufrenne et l’esthétique Entre phénoménologie et philosophie de la Nature. Presses Universitaires de Rennes 201-219.
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  11. Jean-Baptiste Dussert (2010). From Gothicism to Transcendentalism: The Birth of a Nation's Culture. In Eoghain Hamilton (ed.), The Gothic – Probing the Boundaries. Inter-Disciplinary Press
  12. Jean-Baptiste Dussert, Maria de Jesus Cabral & Ana Clara Santos (2012). Lumières d'Albert Camus : enjeux et relectures. Le Manuscrit.
    Si le nom d’Albert Camus continue de s’imposer, aujourd’hui, comme une figure incontournable de la littérature et de la pensée françaises du XXe siècle, il n’en est pas moins demeuré une personnalité cosmopolite, sensible à ce que la culture ne s’accomplit véritablement qu’en l’absence de sectarisme, qu’en présence de l’autre — avec ou envers lui, peu importe. C’est aussi tout le sens de la collection « Exotopies » de l’Association portugaise des études françaises (A.P.E.F.) qu’inaugure ce volume : présenter des (...)
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  13.  1
    Jean-Baptiste Dussert & Adnen Jdey (2016). Mikel Dufrenne et l'esthétique. Entre phénoménologie et philosophie de la nature. Presses Universitaires de Rennes.
    Ce livre s’efforce de réparer une injustice : proposer une réflexion d’ensemble sur l'œuvre du philosophe français Mikel Dufrenne (1910-1995) qui semble un peu délaissée voire méconnue aujourd’hui. Si sa démarche phénoménologique héritée de Husserl le conduit immanquablement à s’interroger sur la place singulière que l’objet esthétique occupe dans notre monde, son projet est plus ambitieux. L’attention que Mikel Dufrenne porte aux différents arts (les arts plastiques, la musique, la poésie) ainsi qu’à la richesse des expériences esthétiques vécues, décrites et (...)
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  14. Jean-Baptiste Dussert (2011). Martin Heidegger en ses poèmes. In Sebastian Hüsch (ed.), Philosophy and Literature and the Crisis of Metaphysics. Verlag Königshausen & Neumann 115-123.
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  15. Jean-Baptiste Dussert (2015). Theology, the Last Frontier of Philosophy? The Philosopher (1):3-10.
    A book published in 1991, entitled "The Theological Turn in French Phenomenology," had a great impact in the philosophical world. Its author, Dominique Janicaud, accused several philosophers of betraying the principles of Husserl's thought, by the introduction of theology into philosophy. Basing my reflection on the works of Michel Henry (1922-2002) one of his most important targets, I will question the validity of this criticism. Is theology a deviation within continental philosophy, demonstrating that it has not the validity of a (...)
     
    Export citation  
     
    My bibliography