123 found
Order:
  1. Jocelyn Benoist (2007). Les métaphores sont des expressions comme les autres. Archives de Philosophie 4 (4):559-578.
    Souvent les philosophes traitent les métaphores comme si elles constituaient un usage du langage exceptionnel et transcendant. Une telle perspective repose sur l’idée de ‘sens littéral’ en tant que sens des mots supposé intrinsèque, indépendant du contexte et de l’usage. Cet article critique cette représentation, et tente de montrer que, une fois qu’on a pris en compte l’usage-en-contexte comme sol réel de la signification, il est impossible de pas reconnaître dans les métaphores une dimension authentique, et ordinaire à la fois, (...)
    Translate
      Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  2. Jocelyn Benoist (2014). Reality. Meta:21-27.
    This paper deals with the question what reality is and how can we describe it. Reality is as such beyond the dichotomy of meaning and meaningless, because it is the soil of every possibility to create such a meaning. A meaning, in other words, can succeed or fail only because it refers to a reality, which is not itself pure meaning. This reality does not need to be a transcendent reality: it is just what meaning is about. This means to (...)
    No categories
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  3. Jocelyn Benoist (2003). Quelques remarques sur la doctrine brentanienne de l'évidence. Studia Phaenomenologica 3 (1-2):61-74.
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  4. Jocelyn Benoist (1999). Le sujet dans le langage : Wittgenstein et la grammaire de la subjectivité. Revue de Métaphysique et de Morale 4:565-581.
    Souvent, Wittgenstein est lu comme un critique de la subjectivité. Et en effet, on trouve dans sa pensée une attaque très forte contre Villusion métaphysique de la subjectivité . Mais, une fois qu'on a dit cela, reste à prendre en compte la contribution positive de Wittgenstein à ce qu'on pourrait appeler une phénoménologie concrète de la subjectivité, c'est-à-dire du sujet tel qu'il se manifeste dans le langage. Wittgenstein's work is often read as a criticism of subjectivity. A very strong attack (...)
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  5. Jocelyn Benoist (2001). Repr'esentations Sans Objet aux Origines de la Ph'enom'enologie Et de la Philosophie Analytique. Monograph Collection (Matt - Pseudo).
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography   3 citations  
  6.  99
    Jocelyn Benoist (2001). Sens et fonctions de l'intentionnalité dans les Recherches Logiques. Studia Phaenomenologica 1 (3-4):75-101.
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  7. Jocelyn Benoist (2006). Contribution to the History of the Notion of Concept: In Light of Cassirer. Giornale Critico Della Filosofia Italiana 2 (1):5-24.
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  8.  2
    Mark Textor & Jocelyn Benoist (2000). Bolzano et Husserl sur l'analyticité. Les Etudes Philosophiques:435-454.
    L'auteur expose la tentative faite par Bolzano de définir le concept de proposition en soi analytique à l'aide du concept de variation de représentation. Puis, il discute les difficultés qui résultent de ce modèle quant à la définition bolzanienne du concept étroit de vérité logiquement analytique ou de vérité logique. En conclusion, il compare la définition bolzanienne du concept de proposition en soi analytique et la définition husserlienne: celle-ci se découvre être une application de l'idée fondamentale de Bolzano — employer (...)
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography   3 citations  
  9.  31
    Jocelyn Benoist (2007). Two (or Three) Conceptions of Intentionality. Tijdschrift Voor Filosofie 69 (1):79 - 103.
    Except for some eliminativists, the notion of intentionality is considered to be oneof the common goods of 20th century philosophy of mind. However, this rather general label may hide deeper differences. In his 'Husserl Memorial Lecture' Jocelyn Benoist investigates the different possible conceptions of intentionality and the problem of its nature. To examine this question he concurs with Wilfrid Sellars and John McDowell by positing an alternative between two conceptions of intentionality, taken either as a relation or not. From this (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  10.  5
    Jocelyn Benoist (1999). L’a Priori Conceptuel: Bolzano, Husserl, Schlick. Vrin.
    Ce livre est consacré à la question du synthétique a priori, telle qu’elle peut se poser en termes modernes, à la lumière d’une confrontation entre les origines de la philosophie analytique et celles de la phénoménologie. On a souvent l’impression que, après la critique virulente adressée par le Cercle de Vienne à Husserl, la question serait aujourd’hui définitivement réglée. Le problème serait plutôt de savoir si on peut sauver la pureté d’une certaine forme d’analyticité de la remise en question quinienne (...)
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography   2 citations  
  11.  50
    Jocelyn Benoist (2012). Making Ontology Sensitive. Continental Philosophy Review 45 (3):411-424.
    The characteristic feature of phenomenology is the phenomenological constraint it exerts on its concepts: they should be embodied in concrete cases. Now, one might take that that possible match between concepts and the given would require some ontological foundation: as if the general determination provided by the concept should correspond to a particular piece of given to be found in the object itself as an abstract ‘moment’. Phenomenology would then call for an ontology of abstract particulars. Against such view, the (...)
    Direct download (6 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  12. Jocelyn Benoist (ed.) (2006). Propositions Et États de Choses. Vrin.
    A la fin du XIXe siècle, sont mises en place les structures aujourd'hui fondamentales de la philosophie contemporaine.
    No categories
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography   1 citation  
  13.  25
    Jocelyn Benoist (2012). First Person is Not Just a Perspective: Thought, Reality and the Limits of Interpretation. In Miguens & Preyer (eds.), Consciousness and Subjectivity. Ontos Verlag 231--244.
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  14. Jocelyn Benoist (2005). Les Limites de L'Intentionalité: Recherches Phénoménologiques Et Analytiques. Vrin.
    Ce livre mène un examen critique de la notion d’intentionnalité, tant dans son versant phénoménologique qu’analytique. Partant d’une réflexion sur les actes de langage, il en transpose en partie le modèle aux actes mentaux, en les réinscrivant dans le tissu de contextualité réelle qui est le leur. L’idée majeure du livre est qu’on ne peut séparer la pensée du monde, et placer celle-ci sous le régime exclusif de la visée, libre d’effectivité. Ainsi l’auteur recherche les voies d’une nouvelle théorie de (...)
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography   1 citation  
  15.  34
    Jocelyn Benoist (2013). Why Should Inexistent Objects Be a Problem? In Alessandro Salice (ed.), Intentionality: Historical and Systematic Perspectives'. Philosophia Verlag
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  16.  49
    Jocelyn Benoist, Fulfilment.
    It seems reasonable to say that the basic problem of Husserl’s phenomenology is the possibility for the mind to get related to the world. In Brentano’s view, intentionality was a universal characterization of the mental. In Husserl’s, it becomes as well the framework of the possible contact of the mind with the world. As Hilary Putnam observes: “‘Brentano’s thesis’ was meant by him to serve as a way of showing the autonomy of mentalistic psychology (‘act-psychology’) by showing that the mental (...)
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  17. Jocelyn Benoist (2008). Grammatik und Intentionalität (Ⅳ. Logische Untersuchung). In Verena Mayer (ed.), Edmund Husserl: Logische Untersuchungen.
  18. Jocelyn Benoist (2002). Entre Acte Et Sens: La Théorie Phénoménologique de la Signification. Vrin.
    La théorie de la signification a joué un rôle central dans le développement de la phénoménologie. Jocelyn Benoist essaye d’en donner un exposé systématique, y décelant le paradoxe que représente l’influence décisive d’un auteur qui n’utilise pas le concept d’intentionalité , relu et réinterprété par Husserl au moyen de ce même concept. L’œuvre de Husserl se situe au croisement de Bolzano et de Brentano, d’une pensée du sens et d’une pensée de l’acte, de l’objectivisme logique et de la description psychologique (...)
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography   1 citation  
  19.  18
    Jocelyn Benoist (2005). Seeking and Finding: Intentionality as an Internal and an External Relation. Synthesis Philosophica 20 (2):327-338.
    The author asks whether intentionality could be described as an internal or an external relation. After he has shown that it is impossible to reduce intentionality to mere external relations, he emphasizes that it is not possible either to consider it to be an internal relation exclusively. There is no intentional internal relation without its context of external relations that permit it to work. The author tries to make a case for that by analyzing the problem of the determination of (...)
    Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  20.  7
    Jocelyn Benoist (2000). Husserl entre Brentano et Bolzano : jugement et proposition. Manuscrito 23 (2):11-39.
    Il est bien connu que, dans la Ve Recherche Logique, Husserl critique la théorie brentanienne du jugement. Son problème est de définir le “porteur” de vérité auquel le jugement donne une valeur de vérité. Un tel projet le conduit très près du propositionalisme bolzanien. Alors la théorie phénoménologique du jugement apparaît comme une sorte de compromis entre la psychologie brentanienne de l’acte et un point de vue purement sémantique hérité de Bolzano. La question demeure de savoir si une telle conciliation (...)
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography   1 citation  
  21. Jocelyn Benoist (1996). "Le monde pour tous": universalité et "Lebenswelt" chez le dernier Husserl. Recherches Husserliennes 5:27-52.
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  22.  33
    Jocelyn Benoist (2004). «Le Mythe du Donné» et les Avatars du Kantisme Analytique. Revue de Métaphysique et de Morale 4 (4):511-529.
  23.  14
    Jocelyn Benoist (2010). Réponses À Mes Critiques. Philosophiques 37 (2):499-508.
    No categories
    Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  24.  13
    Jocelyn Benoist (2003). Jugement et existence chez Kant. Comment des jugements d'existence sont-ils possibles? Quaestio 3 (1):207-228.
  25.  27
    Jocelyn Benoist (1998). L'impensé de la représentation: De Leibniz à Kant. Kant-Studien 89 (3):300-317.
  26.  29
    Jocelyn Benoist (1997). De Kant à Bolzano: Husserl et l'analyticité. Revue de Métaphysique et de Morale:217-238.
    Dans les Recherches Logiques, Husserl a recours à un concept d'analyticité qui s'écarte des définitions kantiennes. En fait, pour le comprendre, il faut se plonger dans la tradition d'analyse logique autrichienne qui remonte à Bolzano. L'analyticité est ici une propriété formelle, qui s'illustre par la possibilité de la mise en variables de propositions, leur vérité étant maintenue. Husserl ne laisse toutefois pas la question dans l'état dans lequel Bolzano l'avait laissée : surgit la question propre aux Recherches Logiques, qui est (...)
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  27.  3
    Jocelyn Benoist (2014). Realismo e obbiettivismo: Alexius Meinong. Rivista di Storia Della Filosofia 2:317-334.
    No categories
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  28.  14
    Jocelyn Benoist (2006). Phénoménologie ou pragmatisme? Archives de Philosophie 3:415-441.
  29.  11
    Jocelyn Benoist (2008). Linguistic Phenomenology? In Filip Mattens (ed.), Meaning and Language: Phenomenological Perspectives. Springer 215--235.
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  30.  14
    Jocelyn Benoist (2012). Mythe du donné, mythe de la pensée. Les Etudes Philosophiques 103 (4):515.
    Translate
      Direct download (5 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  31.  25
    Jocelyn Benoist (forthcoming). Le Naturalisme, Avec Ou Sans le Scepticisme ? Après Hume. Revue de Métaphysique et de Morale.
    S'attachant au Traité de la nature humaine de Hume, l'auteur essaie de montrer comment le concept moderne de naturalisme est un concept ambigu. D'un côté, Hume a ouvert la possibilité d'une science de la nature humaine, qui traite le sujet connaissant comme lui-même objet possible de connaissance. De l'autre côté, prenant en compte cette constitution du sujet connaissant comme pur fait et la réincorporant dans le flux de la vie (comme réalité et comme expérience), il a mis cette science aux (...)
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  32. Jocelyn Benoist (1994). Autour de Husserl: L’Ego Et la Raison. Vrin.
    No categories
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography   1 citation  
  33.  20
    Jocelyn Benoist (2001). La théorie phénoménologique de la négation, entre acte et sens. Revue de Métaphysique et de Morale 2 (2):21-35.
  34.  35
    Jocelyn Benoist (2003). Edmund Husserl, Logik. Vorlesung 1896. Husserl Studies 19 (3):237-242.
    Direct download (6 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  35.  19
    Jocelyn Benoist (1998). Qu'est-ce qu'un jugement? Études Phénoménologiques 14 (27-28):169-192.
  36.  19
    Jocelyn Benoist (2010). Les vestiges du donné (Apparaître, apparences, aspects). Symposium: The Canadian Journal of Continental Philosophy 14 (1):85-103.
    Translate
      Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  37.  8
    Jocelyn Benoist (2008). Modes temporels de la conscience et réalité du temps: Husserl et Brentano sur le temps. In La conscience du temps. Vrin 11--28.
  38.  11
    Jocelyn Benoist (forthcoming). Husserl: Au-Dela de l'Onto-Théologie? Les Etudes Philosophiques.
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  39.  10
    Jocelyn Benoist (2000). II n'y a certes pas de phénoménologie, mais il y a bel et bien des problèmes phénoménologiques. Rue Descartes 29:65-78.
    Si on cherche une définition minimale de la phénoménologie, on trouvera l'idée de philosophie descriptive. En ce sens, on peut imputer quelque chose de phénoménologique á de nombreuses philosophies contemporaines, audelà des limites de la phénoménologie au sens étroit et historique du terme. Néanmoins, il faut alors prendre en compte la question de savoir ce qui est à décrire. La réponse phénoménologique est: ce qui est vu. Qu'est-ce qui est donc vu ? Cette question est inséparable de celle de la (...)
    No categories
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  40.  8
    Jocelyn Benoist (1999). Qu'y a-t-il au-delà de la psychologie ? Revue Philosophique de la France Et de l'Etranger 189 (3):345 - 361.
    Il semble que la philosophie doive abandonner ses prétentions fondationnalistes par rapport à la psychologie. Mais est-elle, quant à elle, indépendante de la psychologie ? Le naturalisme contemporain est animé de la conviction inverse. L'auteur essaie de montrer ici, sur les exemples de Bolzano et de Husserl, ce que peut signifier l'adoption d'une attitude anti-psychologiste en philosophie. Il suggère que cette attitude est compatible avec une sorte de naturalisme problématique et spécifiquement philosophique. Philosophy must apparently give up its claims to (...)
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  41.  3
    Jocelyn Benoist (2002). Présentation. Revue de Métaphysique et de Morale 3 (3):285-286.
    Translate
      Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  42.  3
    Jocelyn Benoist (2003). Structures, causes et raisons. Archives de Philosophie 1:73-88.
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  43.  10
    Jocelyn Benoist (2004). Dépassements de la métaphysique. Revue Philosophique de la France Et de l'Etranger 194 (2):167 - 180.
    L'auteur analyse les deux figures du dépassement de la métaphysique qui ont existé au XXe siècle : la phénoménologie, après être partie d'une vigoureuse critique de la métaphysique, d'inspiration positiviste, a tendu à devenir une nouvelle sorte de métaphysique, puis, comme telle, a subi la critique de la philosophie analytique naissante. La question est posée de savoir ce qui pourrait être conservé aujourd'hui des deux traditions, phénoménologique et analytique, en termes de critique de la métaphysique. The author analyses both the (...)
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  44.  15
    Jocelyn Benoist (2005). Du bon usage de la structure : descriptivisme versus normativisme. Revue de Métaphysique et de Morale 1 (1):41-56.
    L'auteur cherche d'abord à éclairer le concept de structure en mettant en évidence son origine - origine double du reste - dans le concept phénoménologique de priori (analytique et synthétique), tel qu'il est repris par certaines ontologies analytiques contemporaines. Puis, il discute la nature de cette a prioricité de la structure : est-elle normative ou ontologique ? Il tient pour nécessaire une approche purement ontologique et théorique des structures.
    No categories
    Translate
      Direct download (7 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  45.  7
    Jocelyn Benoist (2010). Le mythe de l'usage. Les Etudes Philosophiques 94 (3):417.
    À première vue, on peut trouver des similarités frappantes entre les vues de Heidegger et Wittgenstein sur la signification. Les deux auteurs soulignent la connexion entre signification et contexte d’usage. Pourtant, il n’est pas si clair qu’ils partagent le même concept d’usage. Wittgenstein s’intéresse primairement à l’usage des signes. Il lui arrive de considérer des usages non linguistiques, mais il n’y voit jamais un principe de « signification ». En général il semble plutôt réservé quant à tout usage générique du (...)
    Translate
      Direct download (5 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  46.  11
    Jocelyn Benoist (2003). Sprachkritik ou sémantique : sur le schisme de l'école brentanienne. Les Etudes Philosophiques 2003 (64):35-52.
    The author studies the last period of Brentano’s thought and its characteristic refusal of semantic entities. During this « reist » period, Brentano fought against the idea of something like the « content » of a judgement. Confronting this conception, according to which nothing is but what is real, with the one of the « semantic objectivism », exemplified by Bolzano and Husserl, the author underlines the split which divides the so-called Austrian philosophical tradition.
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  47.  7
    Jocelyn Benoist (forthcoming). Les voix du soliloque: Sur quelques lectures récentes du cogito. [REVIEW] Les Etudes Philosophiques.
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  48.  7
    Jocelyn Benoist (2006). Contribution À l'Histoire de la Notion de Concept: À la Lumière de Cassirer. Giornale Critico Della Filosofia Italiana 85 (1):5-24.
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  49.  18
    Jocelyn Benoist (1996). Être soi-même. Revue Philosophique De Louvain 94 (1):69-91.
    No categories
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  50.  6
    Jocelyn Benoist (2005). Suchen und finden:Intentionalität AlS interne und externe beziehung. Synthesis Philosophica 20 (2):327-338.
    Der Autor stellt die Frage, ob sich Intentionalität als interne oder externe Beziehung beschreiben lässt. Nachdem er gezeigt hat, dass es unmöglich ist, Intentionalität auf bloße äußere Beziehungen zu reduzieren, betont er, dass sie auch nicht als eine ausschließlich interne Beziehung zu begreifen sei. Es besteht keine interne intentionale Beziehung ohne ihren Kontext von äußeren Beziehungen, die ihr Funktionieren erlauben. Der Autor versucht dafür ein Beispiel zu geben, indem er das Problem der Determinierung der Intentionalität so analysiert, dass er sie (...)
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
1 — 50 / 123