Search results for 'Naturalisme' (try it on Scholar)

76 found
Order:
  1.  4
    Layla Raïd (2008). Empirisme, naturalisme et signification chez Quine. Archives de Philosophie 4 (4):579-598.
    La thèse d’indétermination de Quine est souvent considérée comme découlant de l’adoption d’un point de vue naturaliste. Contre cette lecture, qui manque la distinction entre empirisme et naturalisme, nous montrons comment l’indétermination est fondée dans une philosophie demeurant empiriste malgré la critique des deux dogmes de l’analyticité et du réductionnisme. Cet empirisme entre en conflit avec certaines thèses de l’épistémologie naturalisée défendue par Quine.Quine’s thesis of indeterminacy is often seen as grounded in his naturalism. Against this interpretation, which confuses (...)
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  2.  2
    Guillaume Sibertin-Blanc (2004). Pour un naturalisme vitaliste. Les devenirs et la culture. Methodos 2.
    Par sa conceptualisation des normes, Michel Foucault renouvelle profondément la philosophie théorique et pratique de la culture, par rapport aux principaux postulats qui la commandent depuis le XVIIIe siècle. On a pu montrer qu’il ouvrait celle-ci sur une pensée de la production immanente des normes. Il s’agit ici de mettre cette hypothèse à l’épreuve d’une compréhension vitaliste de la positivité des normes, qui assigne celle-ci à une puissance créatrice de nouvelles possibilités d’existence, de nouvelles allures de vie. Comment articuler la (...)
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  3.  23
    Jocelyn Benoist (forthcoming). Le Naturalisme, Avec Ou Sans le Scepticisme ? Après Hume. Revue de Métaphysique et de Morale.
    S'attachant au Traité de la nature humaine de Hume, l'auteur essaie de montrer comment le concept moderne de naturalisme est un concept ambigu. D'un côté, Hume a ouvert la possibilité d'une science de la nature humaine, qui traite le sujet connaissant comme lui-même objet possible de connaissance. De l'autre côté, prenant en compte cette constitution du sujet connaissant comme pur fait et la réincorporant dans le flux de la vie (comme réalité et comme expérience), il a mis cette science (...)
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  4.  2
    Larry A. Hickman (2010). Le naturalisme de John Dewey en tant que modele pour une éthique globale. Synthesis Philosophica 25 (1):9-18.
    Cet essai examine les cours d’éthique globale dispensés par John Dewey a l’occasion de ses voyages a l’international, notamment durant les deux années qu’il a passées en Chine . Je soutiens que le naturalisme de Dewey, fondé sur la prise en compte des façons dont l’oeuvre de Charles Darwin peut s’appliquer dans les sciences humaines, offre des modeles pour une discussion éthique interculturelle. Je considere que certains obstacles a l’appréciation de l’apport de Dewey a l’éthique globale résident dans les (...)
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  5.  3
    David Doat & Olivier Sartenaer (2014). John Dewey, Lloyd Morgan et l'avènement d'un nouveau naturalisme pragmatico-émergentiste. Philosophiques 41 (1):127-156.
    David Doat ,Olivier Sartenaer | : Peut-on raisonnablement penser qu’un même phénomène naturel, comme l’esprit par exemple, puisse en même temps être continu et discontinu avec les processus physico-chimiques qui conditionnent son advenue au monde ? Autrement dit, est-il possible de construire une philosophie de la nature qui rejette simultanément la dichotomie métaphysique et la pure identité, c’est-à-dire qui se situe sans contradiction sur la ligne de séparation entre le dualisme et le matérialisme ? En y répondant par l’affirmative, (...) Dewey et Lloyd Morgan, deux pionniers respectifs du pragmatisme et de l’émergentisme au siècle dernier, ouvrirent la voie d’un nouveau naturalisme antiréductionniste. L’objectif de cet article est, d’une part, de montrer comment ces deux auteurs cherchèrent à relever ce défi en mobilisant le concept d’émergence ; d’autre part de préciser la nature des divergences d’interprétation et d’usage du concept chez Morgan et Dewey. | : Can we reasonably conceive of a given natural phenomenon, say, the mind, that can at the same time be continuous and discontinuous with the physico-chemical processes that give rise to it ? In other words, is it possible to vindicate a philosophy of nature that simultaneously rejects the metaphysical dichotomy and the pure identity, or that consistently stands on the line that separates dualism and materialism ? By answering these questions positively, John Dewey and Lloyd Morgan, respectively pioneers of 20th century pragmatism and emergentism, have opened a path towards a new antireductionist naturalism. The purpose of this paper is, on the one hand, to show how both authors have met this challenge through the use of the concept of emergence and, on the other hand, to explicate the different ways in which both authors have construed and used the concept of emergence. (shrink)
    No categories
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  6.  1
    Lorẹnzo Bianchi (2008). « Mens regnum bona possidet » : scepticisme, fidéisme et naturalisme dans le dialogue sur le sujet de la divinité de la Mothe Le Vayer. Les Etudes Philosophiques 2 (2):195-208.
    Résumé — Le Dialogue sur le sujet de la divinité, publié en 1631 dans les Cinq autres Dialogues sceptiques de La Mothe Le Vayer, se nourrit d’un franc scepticisme et d’un naturalisme « à l’imitation des Anciens », et La Mothe, en disciple de Sextus, adopte une attitude « de philosophe ancien et payen in puris naturalibus ». Dans ce dialogue, axé sur le thème de la diversité des religions, émerge le fidéisme propre à La Mothe et à son (...)
    Translate
      Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  7.  18
    Fabien Schang (2005). Quine l'extensionaliste. Entre naturalisme et esthétisme. Philosophia Scientiae 9 (2):279-293.
    La position résolument extensionaliste de Quine a été appuyée par des arguments de nature différente, dans ses multiples articles destinés à rejeter le projet de logique modale. On peut classer ces arguments en trois catégories : un argument naturaliste, où l’auteur tente de baser le langage scientifique sur une notation tâchée de décrire la “structure ultime de la réalité” ; un argument esthétique, où Quine fait allusion à des raisons de clarté et d’efficacité démonstrative pour privilégier la théorie des fonctions (...)
    Translate
      Direct download (5 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  8.  21
    Gilles Deleuze (1961). Lucrèce et le naturalisme. Les Etudes Philosophiques 16 (1):19 - 29.
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  9.  1
    Gleisson Roberto Schmidt (2015). Merleau-Ponty Et la Réhabilitation du Naturalisme Freudien. Chiasmi International 17:159-175.
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  10.  4
    S. E. Cuypers (1988). Strawsons sociaal naturalisme. Tijdschrift Voor Filosofie 50 (2):343 - 355.
    No categories
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  11.  7
    Bruno Leclercq (2004). Naturalisme et pragmatisme. L'axe vertical de la philosophie de l'esprit et l'axe horizontal de la phénoménologie. Recherches Husserliennes 21:97-126.
    No categories
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  12.  4
    R. W. Sellars (1969). Le naturalisme de Sellars. Dialectica 23 (1):79-80.
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  13.  6
    Rein Gerritsen (2008). De onsterfelijke Mill. Paul Feyerabend over pragmatisme, pluralisme en het naturalisme. Wijsgerig Perspectief 48 (3):18.
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  14.  7
    Nicoleta Szabo (2012). Frédéric Moinat, Le vivant et sa naturalisation. Le problème du naturalisme en biologie chez Husserl et le jeune Merleau-Ponty. Studia Phaenomenologica 12:440-445.
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  15.  4
    Martine Lejeune (2011). Analytische filosofie op Vlaamse wijze: tussen taalanalyse en naturalisme. de Uil Van Minerva:135-144.
    De auteur van dit artikel argumenteert dat het verschil tussen de continentale en de analytische traditie niet kan worden afgeleid uit het werk zelf van de filosofen, maar dat 'continentale filosofie' en 'analytische filosofie' een stempel is dat er van buitenaf wordt opgedrukt.
    No categories
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  16.  2
    John Symons (2004). Entre darwinisme et biopolitique, le naturalisme en chantier. Multitudes 2 (2):15-26.
    In this interview, Symons discusses the scope and character of philosophy of biology, including some reflections on the political implications of biological developments. Topics addressed include the nature of biological knowledge; the status of reductionism; and contemporary discussions of Darwinism, biotechnology and cloning.
    No categories
    Translate
      Direct download (5 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  17.  2
    De Stefaan E. Cuypers (1994). L'impossible naturalisme de la psychosémantique de Fodor. Dialectica 48 (3‐4):231-248.
    RésuméDans A Theory of Content Jerry Fodor fait déboucher sa théorie représentationnelle de l'esprit sur une psychosémantique physicaliste et atomiste. Cette théorie externaliste de la signification –the Asymmetric Dependency Theory– fournit une solution entièrement naturalisée au second problème de Brentano, c'est‐à‐dire celui de l'objet référentiel. En m'appuyant sur le réalisme interne de Hilary Putnam, je critique deux éléments essentiels de la solution proposée par Fodor, à savoir la relation de dépendance asymétrique et l'individuation des objets de la référence. Cette critique (...)
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  18.  1
    Alessandro Chiappelli (1909). Naturalisme, humanisme et philosophie Des valeurs. Revue Philosophique de la France Et de l'Etranger 67:225 - 255.
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  19.  6
    Pascale Seys (2001). Le naturalisme esthétique de Taine: entre positivisme et idéalisme. Dialogue 40 (2):311.
    No categories
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  20.  2
    Élise Domenach (2003). Naturalisme et scepticisme chez Cavell, McDowell et Strawson. Revue de Métaphysique et de Morale 2 (2):159-179.
    Translate
      Direct download (5 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  21.  2
    Alfred Fouillée (1879). La philosophie Des idées-forces: Comme conciliation du naturalisme et de l'idéalisme. Revue Philosophique de la France Et de l'Etranger 8:1 - 32.
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  22.  2
    Stéphane Courtois (2009). Jürgen Habermas, Entre naturalisme et religion. Les défis de la démocratie, trad. de l'allemand par Christian Bouchindhomme et Alexandre Dupeyrix, 400 pages, Collection NRF Essais, Paris, GallimardJürgen Habermas, Entre naturalisme et religion. Les défis de la démocratie, trad. de l'allemand par Christian Bouchindhomme et Alexandre Dupeyrix, 400 pages, Collection NRF Essais, Paris, Gallimard. [REVIEW] Philosophiques 36 (1):265-269.
    Translate
      Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  23.  1
    Emmanuel Tourpe (1999). Pascale Seys, Hippolyte Taine et l'avènement du naturalisme. Un intellectuel sous le Second Empire. Revue Philosophique De Louvain 97 (2):352-355.
    No categories
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  24.  1
    Martin Montminy (2003). À propos d'une objection contre le naturalisme modéré. Philosophiques 30 (2):411-415.
    No categories
    Translate
      Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  25.  1
    Clodius Piat (1903). Le naturalisme Aristotelicien. Archiv für Geschichte der Philosophie 16 (4):530-544.
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  26. Egle Becchi (1992). Naturalisme Vs Humanisme: Un Exemple Tiré de l'Éducation de la Toute Première Enfance. Paideia 16:13.
    No categories
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  27. Jocelyn Benoist (2003). Le naturalisme, avec ou sans le scepticisme ? Revue de Métaphysique et de Morale 2 (2):127-144.
    Translate
      Direct download (5 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  28. Marie-Stéphanie Bourjac (1988). Naturalisme et Erotisme dans les Premiers Romans de Felipe Trigo. Iris 1:23-36.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  29. M. Chenu (1950). Naturalisme et théologie au XII° s. Recherches de Science Religieuse 37 (1):5.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  30. Stefaan E. Cuypers (1994). L'impossible Naturalisme de la Psychosémantique de Fodor. Dialectica 48 (3):231.
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  31. M. de Launay (2009). Jurgen HABERMAS, Entre naturalisme et religion. Les defis de la democratie. Archives de Philosophie 72 (1):127.
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  32. E. Gilson (1932). Le Moyen-Age et le naturalisme antique. Archives d'Histoire Doctrinale Et Littéraire du Moyen Âge 7.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  33.  4
    Marta Grabocz (2013). Entre Naturalisme Sonore Et Synthèse En Temps Réel. Archives Contemporaines Editions.
    Depuis le début du XXe siècle, mais surtout depuis l’avènement de la musique concrète et de la musique électronique en 1948 et 1951, de nouveaux matériaux musicaux voient sans cesse le jour.
    No categories
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  34. L. Husson (1949). Le naturalisme moral et l'éducation nouvelle, 1re partie. Revue de Métaphysique et de Morale 54:83.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  35. F. Le Dantec (1896). Ssai Sur l'Immortalité au Point de Vue du Naturalisme Évolutioniste. [REVIEW] Ancient Philosophy 7:288.
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  36. R. S. Peters (1962). Le non-naturalisme de la psychologie. Archives de Philosophie 25 (1):109.
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  37. Armand Sabatier (1915). Essai Sur l'Immortalité au Point de Vue du Naturalisme Evolutionniste. Philosophical Review 24 (2):223-224.
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  38. Fabien Schang (2005). Quine l’extensionaliste. Entre naturalisme et esthétisme. Philosophia Scientae 9:279-293.
    No categories
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  39.  7
    Jean-Christophe Angaut (2009). Carl Schmitt, lecteur de Bakounine. Astérion 6.
    Mentionné à plusieurs reprises bien qu’aucun de ses écrits ne soit cité, Bakounine occupe une place particulière dans quelques-uns des principaux textes de Carl Schmitt (Théologie politique, La dictature, Le concept de politique). Les thèmes que Schmitt choisit de repérer chez Bakounine (satanisme, naturalisme, nature religieuse de l’autorité, refus de la médiation), s’ils sont l’indice d’une connaissance précise de l’œuvre du révolutionnaire russe, permettent également de l’inscrire dans une opposition terme à terme avec les théoriciens de la contre-révolution. (...)
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  40. Brian Leiter (2007). Naturalizing Jurisprudence: Essays on American Legal Realism and Naturalism in Legal Philosophy. Oxford University Press.
    Introduction: From legal realism to naturalized jurisprudence -- A note on legal indeterminacy -- Part I. American legal realism and its critics -- Rethinking legal realism: toward a naturalized jurisprudence (1997) -- Legal realism and legal positivism reconsidered (2001) -- Is there an "American" jurisprudence? (1997) -- Postscript to Part I: Interpreting legal realism -- Part II. Ways of naturalizing jurisprudence -- Legal realism, hard positivism, and the limits of conceptual analysis (1998, 2001) -- Why Quine is not a postmodernist (...)
     
    Export citation  
     
    My bibliography   14 citations  
  41. Brian Leiter (2009). Naturalizing Jurisprudence. In John R. Shook & Paul Kurtz (eds.), The Future of Naturalism. Humanity Books
     
    Export citation  
     
    My bibliography   2 citations  
  42.  60
    Brian Leiter (2009). Naturalizing Jurisprudence. In John R. Shook & Paul Kurtz (eds.), The Future of Naturalism. Humanity Books
    General jurisprudence-that branch of legal philosophy concerned with the nature of law and adjudication-has been relatively unaffected by the "naturalistic" strains so evident, for example, in the epistemology, philosophy of mind and moral philosophy of the past forty years. This paper sketches three ways in which naturalism might affect jurisprudential inquiry. The paper serves as a kind of precis of the main themes in my book NATURALIZING JURISPRUDENCE: ESSAYS ON AMERICAN LEGAL REALISM AND NATURALISM IN LEGAL PHILOSOPHY (Oxford University Press, (...)
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography   1 citation  
  43.  7
    Emmanuel Picavet (2005). Sidgwick, Moore et l'approche économique de l'utilité des règles ordinaires. Revue de Métaphysique et de Morale 3 (3):333-347.
    Cet article est consacré aux arguments naturalistes mobilisés par Henry Sidgwick et par George Edward Moore dans l'analyse de l'utilité des règles morales ordinaires. Les hypothèses évolutionnistes d'arrière-plan et l'observation des conditions naturelles des interactions humaines typiques jouent un rôle décisif dans ce contexte, de même que l'attention spécifique aux limitations cognitives dans l'espèce humaine. Sur certains points, des analyses décisionnelles et économiques plus récentes viennent préciser des intuitions remarquables de ces auteurs et donnent un aperçu des rapports qui se (...)
    Translate
      Direct download (7 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  44.  2
    Clyde Plumauzille (2010). Élaborer un savoir sur la sexualité : le Dictionnaire des sciences médicales 1. Clio 1 (31):111-132.
    Au XVIIIe siècle, les médecins modernes tentent d’appréhender et de fixer le plaisir sexuel dans l’ordre de la Nature à une époque charnière où les bouleversements révolutionnaires entraînent dans leur sillage une forte politisation et une redéfinition du sexuel. Les savoirs médicaux qui entendent alors être un instrument essentiel du diagnostic social, participent pleinement à cette dynamique et constituent des lieux d’investigation incontournables pour comprendre les multiples façons dont s’élaborent la sexualité et les « lois de son économie libidinale ». (...)
    No categories
    Translate
      Direct download (5 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  45.  1
    Nicole Darat (2013). Una simpatía republicana: Instintos sociales y compromisos políticos. Polis 34.
    El presente texto tiene como objetivo problematizar el proyecto republicano de democracia igualitaria desde la perspectiva de su realizabilidad. Se trata de contraponer el optimismo que encontramos por parte de quienes participan de los movimientos de la sociedad civil, con la perspectiva desencantada o insuficientemente comprometida de algunos sectores de la sociedad, que pese a apoyar las reivindicaciones en cuestión, no están dispuestos a hacer los sacrificios que un compromiso sustantivo demanda. Releer el proyecto republicano desde la simpatía, nos permite (...)
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  46.  2
    Gilles Moutot (2010). « Le souvenir de la nature dans le sujet ». Une actualité de La Dialectique de la raison. Astérion 7.
    On se propose de montrer que le « souvenir de la nature dans le sujet », un des thèmes majeurs de La Dialectique de la raison, trouve une actualité spécifique dans certains débats et travaux contemporains. Dans la mesure où elle est pensée sous la condition de la remémoration, et donc de son intrication avec l’histoire, l’expérience que le sujet peut faire de la nature en lui apparaît nouée à une visée critique et normative qui cependant se garde de toute (...)
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  47.  13
    Martin H. Brinkworth & Friedel Weinert (eds.) (2012/2011). Evolution 2.0: Implications of Darwinism in Philosophy and the Social and Natural Sciences. Springer.
    These essays by leading philosophers and scientists focus on recent ideas at the forefront of modern Darwinism, showcasing and exploring the challenges they raise as well as open problems.
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  48.  78
    Scott Woodcock (2006). Philippa Foot's Virtue Ethics has an Achilles' Heel. Dialogue 45 (3):445-468.
    My aim in this article is to argue that Philippa Foot fails to provide a convincing basis for moral evaluation in her book Natural Goodness. Foot’s proposal fails because her conception of natural goodness and defect in human beings either sanctions prescriptive claims that are clearly objectionable or else it inadvertently begs the question of what constitutes a good human life by tacitly appealing to an independent ethical standpoint to sanitize the theory’s normative implications. Foot’s appeal to natural facts about (...)
    Direct download (5 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography   3 citations  
  49.  51
    David Miller (2007). The Objectives of Science. Philosophia Scientiæ 11 (1):21-43.
    Contestant l’opinion commune selon laquelle le problème de la démarcation, contrairement au problème de l’induction, est relativement anecdotique, l’article soutient que le critère poppérien de falsifiabilité donne une réponse irrésistible à la question de savoir ce qui peut être appris d’une investigation empirique. Tout découle du rejet de la logique inductive, joint à la reconnaissance du fait que, avant d’être investiguée, une hypothèse doit être formulée et acceptée. Les hypothèses scientifiques n’émergent ni a posteriori comme les inductivistes le soutiennent, ni (...)
    Translate
      Direct download (6 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography   1 citation  
  50.  23
    Antonino Firenze (2010). La Filosofia Dell'Animalità in Heidegger e Merleau-Ponty (Italian). Chiasmi International 12:311-332.
    La philosophie de l’animalité chez Heidegger et Merleau-PontyLe présent essai est une tentative de réflexion à partir de l’oeuvre de Merleau-Ponty sur le problème anthropologique: comment penser l’humain dans son rapport ontologique avec l’animal sans retomber dans les dichotomies traditionnelles du spiritualisme et du naturalisme ou de la philosophie et de la non-philosophie, dans lesquelles la pensée contemporaine, en particulier la pensée heideggerienne, est restée à notre avis enfermée. L’originalité théorique de l’approche merleau-pontienne à l’égard de la thématique de (...)
    Translate
      Direct download (5 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
1 — 50 / 76