Search results for 'Thomas D. Paxson Jr' (try it on Scholar)

1000+ found
Order:
  1. A. Thomas, B. Sertillanges & Boulanger (1929). Les Plus Belles Pages de Saint Thomas D'Aquin. E. Flammarion.
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  2. D. A. Lloyd Thomas (1990). Hume and Intrinsic Value: D. A. Lloyd Thomas. Philosophy 65 (254):419-437.
    In this essay an ‘objective’ account of intrinsic value is proposed and partly defended. It is claimed that a kind of value exists which is, or may reasonably be supposed to be, a property of certain objects. The presence of such value is not to be wholly accounted for as the ‘projection’ of certain human feelings elicited by the object thought to be of value, nor by the object's meeting certain operative human conventions prescribing what is to be admired, nor (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  3. D. A. Lloyd Thomas (1979). The Ones in Darkness: D. A. Lloyd Thomas. Philosophy 54 (209):361-376.
    If the world were wholly just, the following inductive definition would exhaustively cover the subject of justice in holdings. 1. A person who acquires a holding in accordance with the principle of justice in acquisition is entitled to that holding. 2. A person who acquires a holding in accordance with the principle of justice in transfer, from someone else entitled to the holding, is entitled to the holding. 3. No one is entitled to a holding except by applications of i (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  4.  3
    Emyr Vaughan Thomas (1992). D. Z. Phillips, Self-Renunciation and the Finality of Death: Emyr Vaughan Thomas. Religious Studies 28 (4):487-493.
    D. Z. Phillips thinks that the religious concept of immortality should necessarily be construed as not involving any idea of the self existing after death. In this paper it will be argued that his attempt to support this view on the basis of a descriptive analysis of the self-renouncing character of faith is inadequate. The notion of the finality of death is not essential to, nor inseparable from, a religious conception in which the nothingness of the self is stressed. That (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  5.  3
    J. Heywood Thomas (1979). D. O. Thomas. The Honest Mind: The Thought and Work of Richard Price. Pp. Vi + 306. £12.50. [REVIEW] Religious Studies 15 (2):257.
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  6.  2
    D. O. Thomas (1985). Jack Fruchtman Jr, The Apocalyptic Politics of Richard Price and Joseph Priestley: A Study in Late Eighteenth Century Republican Millennialism. Pp. Iv + 125. (Philadelphia. American Philosophical Society, 1983.). [REVIEW] Religious Studies 21 (4):608-611.
  7.  15
    Jane Heal (1978). The Logic of Questions and Answers By Nuel D. Belnap Jr and Thomas B. Steel Jr Yale University Press, 1976, Viii + 209 Pp., £9.00. [REVIEW] Philosophy 53 (204):276-.
    No categories
    Direct download (5 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  8.  8
    Charles F. Kielkopf (1978). Book Review:The Logic of Questions and Answers Nuel D. Belnap, Jr., Thomas B. Steel, Jr. [REVIEW] Philosophy of Science 45 (3):490-.
    Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  9. Jane Heal (1978). STEEL, THOMAS B. JR. And NUEL D. BELNAP JR "The Logic of Questions and Answers". [REVIEW] Philosophy 53:276.
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  10. A. K. Choudhury (1968). Mott Thomas H. Jr., Determination of the Ir Redundant Normal Forms of a Truth Function by Iterated Consensus of the Prime Implicants. IRE Transactions on Electronic Computers, Vol. EC-9 , Pp. 245–252.Chang D. M. Y. And Mott T. H. Jr., Computing Irredundant Normal Forms From Abbreviated Presence Functions. IEEE Transactions on Electronic Computers, Vol. EC-14 , Pp. 335–342. [REVIEW] Journal of Symbolic Logic 32 (4):541-542.
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  11. David Harrah (1978). Belnap Nuel D. Jr., and Steel Thomas B. Jr. The Logic of Questions and Answers. Yale University Press, New Haven and London 1976, Vii + 209 Pp.Egli Urs and Schleichert Hubert. Bibliography of the Theory of Questions and Answers. Therein, Pp. 155–200. [REVIEW] Journal of Symbolic Logic 43 (2):379-380.
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  12. Mark Timmons (ed.) (2015). Reason, Value, and Respect: Kantian Themes From the Philosophy of Thomas E. Hill, Jr. OUP Oxford.
    In thirteen specially written essays, leading philosophers explore Kantian themes in moral and political philosophy that are prominent in the work of Thomas E. Hill, Jr., such as respect and self-respect, practical reason, conscience, and duty. In conclusion Hill offers an overview of his work and responses to the preceding essays.
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  13.  3
    John A. Barker & Thomas D. Paxson Jr (1985). Aristotle Vs. Diodorus: Who Won the Fatalism Debate? Philosophy Research Archives 11:41-76.
    We develop a modified system of standard logic, Augmented Standard Logic , and we employ ASL in an effort to show that, contrary to prevailing opinion, both Aristotle and Diodorus presented impressive arguments, having valid structures and highly plausible premisses, in their famous fatalism debate. We argue that ASL, which contains standard logic and a full system of modal and temporal logic emanating from a modicum of primitives, should not only enable one to appreciate the sophisticated philosophizing which characterized this (...)
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography   1 citation  
  14.  13
    John A. Barker & Thomas D. Paxson Jr (1985). Aristotle Vs. Diodorus. Philosophy Research Archives 11:41-76.
    We develop a modified system of standard logic, Augmented Standard Logic (ASL), and we employ ASL in an effort to show that, contrary to prevailing opinion, both Aristotle and Diodorus presented impressive arguments, having valid structures and highly plausible premisses, in their famous fatalism debate. We argue that ASL, which contains standard logic and a full system of modal and temporal logic emanating from a modicum of primitives, should not only enable one to appreciate the sophisticated philosophizing which characterized this (...)
    Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  15.  7
    Thomas D. Paxson Jr (1980). Decision Theoretic Epistemology. Noûs 14 (4):605-617.
  16. Thomas D. Paxson Jr (1987). Evidence and the Case of Professor Robert Nozick. In Luper-Foy Steven (ed.), The Possibility of Knowledge: Nozick and His Critics. Rowman & Littlefield
    No categories
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  17. Thomas D. Paxson Jr (1983). The Holism of Anaxagoras. Apeiron 17 (2).
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  18. Thomas D. Paxson Jr (1995). Book Reviews. [REVIEW] Mind 104 (413):148-151.
    No categories
    Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  19.  49
    Christopher Rowe (2012). Socrates on Reason, Appetite and Passion: A Response to Thomas C. Brickhouse and Nicholas D. Smith, Socratic Moral Psychology. [REVIEW] Journal of Ethics 16 (3):305-324.
    Section 1 of this essay distinguishes between four interpretations of Socratic intellectualism, which are, very roughly: a version in which on any given occasion desire, and then action, is determined by what we think will turn out best for us, that being what we all, always, really desire; a version in which on any given occasion action is determined by what we think will best satisfy our permanent desire for what is really best for us; a version formed by the (...)
    Direct download (8 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  20.  13
    Marta Borgo (2007). La Métaphysique d'Aristote dans le Commentaire de Thomas d'Aquin au Ier livre des Sentences de Pierre Lombard. Revue des Sciences Philosophiques Et Théologiques 4 (4):651-692.
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  21.  7
    Eunsil Son (2007). Thomas d'Aquin et l'écriture : une exégèse contemplative. Revue des Sciences Philosophiques Et Théologiques 4:731-741.
    Translate
      Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  22.  4
    Gilles Berceville (2007). L'autorité des Pères selon Thomas d'Aquin. Revue des Sciences Philosophiques Et Théologiques 1:129-144.
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  23.  6
    Maxime Allard (2011). De la singularisation de l'existence éthique chez Thomas d'Aquin. Revue des Sciences Philosophiques Et Théologiques 3:631-652.
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  24.  3
    Camille de Belloy (2008). Habitation et missions des personnes divines selon Thomas d'Aquin. Revue des Sciences Philosophiques Et Théologiques 2:225-240.
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  25.  3
    Emmanuel Durand (2012). La providence du salut selon Thomas d'Aquin. Revue des Sciences Philosophiques Et Théologiques 3 (3):451-492.
    No categories
    Translate
      Direct download (6 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  26. Etienne Gilson (1986). Le Thomisme: Introduction À la Philosophie de Saint Thomas D’Aquin. Vrin.
    « On ne comprend pas vraiment le thomisme tant qu’on n’y sent pas la présence de saint Thomas lui-même, ou plutôt de frère Thomas avant qu’il ne fût devenu un saint fêté au calendrier, bref de l’homme avec son tempérament, son caractère, ses sentiments, ses goûts et jusqu’à ses passions. Car il en eût au moins une. Au niveau de la nature humaine pure et simple, Thomas eut la passion de l’intelligence ».Comprendre ensemble le philosophe et le (...)
    No categories
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  27.  45
    Thomas D. Senor (1991). God, Supernatural Kinds, and the Incarnation: THOMAS D. SENOR. Religious Studies 27 (3):353-370.
    Thinking about God often leads to thinking about ‘God’. And it has never been completely clear how best to understand this little English word. Traditionally, ‘God’ has been taken to be either a description or a name. However, a third option has recently captured the attention of philosophical theologians. It is claimed that just as one should think of, say, ‘humanity’ as a kind term, so one should think of ‘God’, or perhaps ‘divinity’, as a kind term. But given the (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  28.  10
    Igor Agostini (2009). La démonstration de l'infinité de Dieu et le principe de la limitation de l'acte par la puissance chez Thomas d'Aquin. Les Etudes Philosophiques 91 (4):455.
    Résumé — Cet article se propose de fournir une contribution au débat interprétatif sur le principe de la limitation de l’acte par la puissance dans la démonstration de l’infinité de Dieu de la Summa theologiae de Thomas d’Aquin à travers une enquête à caractère historique qui expose quelques-unes des étapes capitales de l’histoire de cette preuve. Le désaccord qui divise les interprètes contemporains à propos du rôle joué par le principe susdit hérite, en réalité, d’une opposition séculaire parmi les (...)
    Translate
      Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  29.  14
    Miruna Tătaru-Cazaban (2011). Études de Philosophie Antique et Médiévale. Dossier Thomas d'Aquin. Chôra 7:333-357.
    La réflexion de Thomas d’Aquin sur les régimes de la cité présente l’inconvénient que ses oeuvres politiques sont restées inachevées. Significative pour pouvoir décider de l’appartenance de Thomas d’Aquin au côté de la doctrine gélasienne ou à celle du pape Grégoire VII, la comparaison du Super Sententiisavec le traité De regno, telle qu’elle a été faite par I.T. Eschmann, n’est pas bien riche en conclusions pour la question du consentement politique. Selon la position que nous avons assumée dans (...)
    Translate
      Direct download (5 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  30.  6
    Bogdan Tătaru-Cazaban (2009). Études de Philosophie Antique Et Médiévale. Dossier Thomas d'Aquin. Chôra 7:255-282.
    Notre enquête porte sur la réception à la fois philosophique et théologique de la pensée de saint Thomas d’Aquin dans la culture roumaine à l’âge moderne.Nous avons essayé de marquer les étapes principales d’une histoire qui reflète dans une culture religieuse d’origine byzantine les tribulations de la réception dela philosophie médiévale en Occident. Formés dans les universités françaises ou allemandes, les philosophes et les théologiens orthodoxes roumains sont redevables aussi bien aux traditions philosophiques des XVIIIᵉ-XIXᵉ siècles qu’à la découverte (...)
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  31.  6
    W. Leaf (1892). Ludwich's Edition of the Odyssey, and Seymour's Edition of the Iliad Homeri Carmina Recensuit Et Selecta Lectionis Varietate Instruxit Arthurus Ludwich. Pars Altera. Odyssea. Volumen Prius, 1889. Volumen Alterum, 1891. Leipzig, Teubner. 8 Mk. Homer's Iliad; Books Iv-Vi. Edited on the Base of the Ameis-Hentze Edition, by Thomas D. Seymour. Ginn. Boston, 1891. [REVIEW] The Classical Review 6 (1-2):12-13.
    Homeri carmina recensuit et selecta lectionis varietate instruxit Arthurus Ludwich. Pars Altera. Odyssea. Volumen Prius, 1889. Volumen Alterum, 1891. Leipzig, Teubner. 8 Mk. Homer's Iliad; Books iv-vi. Edited on the base of the Ameis-Hentze edition, by Thomas D. Seymour. Ginn. Boston, 1891.
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  32.  19
    Alexander Baumgarten (2011). Études de Philosophie Antique et Médiévale. Dossier Thomas d'Aquin. [REVIEW] Chôra 7:283-298.
    Dans le plan de la première partie de la Somme Théologique de Thomas d’Aquin, les questions 12 et 13, dédiées aux noms divins, occupent une place privilégiée et confèrent une perspective inédite au discours théologique grâce à leur double fonction. D’une part, leur fonction est normale dans l’ordre du discours : après avoir établi les principaux attributs de Dieu, dont on a justement affirmé dans la 2e question qu’il est, les deux questions fixent les limites dans lesquelles il peut (...)
    Translate
      Direct download (5 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  33.  5
    Miruna Tătaru-Cazaban (2009). Études de Philosophie Antique Et Médiévale. Dossier Thomas d'Aquin. Chôra 7:333-357.
    La réflexion de Thomas d’Aquin sur les régimes de la cité présente l’inconvénient que ses oeuvres politiques sont restées inachevées. Significative pour pouvoir décider de l’appartenance de Thomas d’Aquin au côté de la doctrine gélasienne ou à celle du pape Grégoire VII, la comparaison du Super Sententiisavec le traité De regno, telle qu’elle a été faite par I.T. Eschmann, n’est pas bien riche en conclusions pour la question du consentement politique. Selon la position que nous avons assumée dans (...)
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  34.  11
    Hyun Sok Chung (2008). Siger de Brabant contre St. Thomas d'Aquin. Proceedings of the Xxii World Congress of Philosophy 14:105-120.
    Siger conçoit sa critique à l’encontre de la théorie thomasienne de l’intellect en s’appuyant sur les adages tels que « agere sequitur formam » et « potentia non potest esse simplicior aut immaterialior quam eius substantia ». Structurant son argumentation autour de ces deux principes, il tente de démontrer que la position de Thomas d’Aquin se réduit finalement à une position matérialiste ou, se révèle encore être philosophiquement intenable lorsque ce dernier soutientces deux thèses qui, pour Siger, sont contradictoires, (...)
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  35.  8
    W. Leaf (1890). Some Editions of the Iliad Homeri Ilias. Scholarum in Usum Edidit Paulus Cauer. Pars I. Carm. I.—XII. Editio Maior. Vienna, Tempsky; Leipzig, Freytag. 3m. Ditto. Ditto. Editio Minor, 1m. 75. The First Three Books of Homer's Iliad, with Introduction, Commentary, and Vocabulary for the Use of Schools. By Thomas D. Seymour, Hillhouse Professor of Greek in Yale College. Boston, Ginn. Homer's Ilias in Verkürzter Ausgabe. Für den Schulgebrauch von A. Th. Christ. MIT 9 Abbildungen Und 2 Karten. Vienna, Tempsky. 1 Fl. 30kr. [REVIEW] The Classical Review 4 (07):313-.
    Homeri Ilias. Scholarum in usum edidit Paulus Cauer. Pars I. Carm. I.—XII. Editio Maior. Vienna, Tempsky; Leipzig, Freytag. 3m. Ditto. Ditto. Editio Minor, 1m. 75. The First Three Books of Homer's Iliad, with Introduction, Commentary, and Vocabulary for the use of schools. By Thomas D. Seymour, Hillhouse Professor of Greek in Yale College. Boston, Ginn. Homer's Ilias in Verkürzter Ausgabe. Für den Schulgebrauch von A. Th. Christ. Mit 9 Abbildungen und 2 Karten. Vienna, Tempsky. 1 fl. 30kr.
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  36.  5
    Camille de Belloy (2007). Personne divine, personne humaine selon Thomas d'Aquin : l'irréductible analogie. Les Etudes Philosophiques 2 (2):163-181.
    Il est communément porté au crédit de saint Thomas d’Aquin d’avoir renouvelé et enrichi la compréhension de la personne grâce à la notion jusqu’alors inédite de « relation subsistante ». Le présent article se propose de replacer cette découverte dans sa perspective propre, celle d’un théologien chrétien qui, sans prétendre épuiser conceptuellement un mystère reçu dans la foi, s’efforce néanmoins de rendre raison de la distinction réelle des personnes divines au sein de l’indivise Trinité. On examine d’abord comment saint (...)
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  37.  12
    Adinel-Ciprian Dincă (2011). Études de Philosophie Antique Et Médiévale. Dossier Thomas d'Aquin. Chôra 7:361-373.
    Le ms. 608 de la Bibliothèque Brukenthal de Sibiu contient la première partie de la Summa theologiae et, de manière incomplète, la Summa contra Gentiles de St. Thomas d’Aquin. L’auteur analyse le manuscrit sous l’angle paléographique et relève les principales caractéristiques de son écriture, une littera Parisiensis currens du XIIIe siècle. L’écriture et la décoration suggèrent en effet une datation du manuscrit à la fin du XIIIe siècle. D’autres éléments, tel le système des peciae, semblent confirmer l’origine parisienne du (...)
    Direct download (5 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  38.  3
    Fabienne Pironet (2004). Théologie révélée versus théologie philosophique : Siger de Brabant renverse Thomas d'Aquin. Philosophiques 31 (2):311-347.
    Dans les quelques paragraphes qu’il consacre à la comparaison entre la théologie révélée et la théologie philosophique, Siger de Brabant procède à de nombreux écarts par rapport au texte de Thomas d’Aquin qui lui sert de modèle. Cet article a pour but de montrer comment dans le même mouvement par lequel Siger reconnaît la supériorité de la théologie révélée sur plusieurs points, il en limite pourtant aussitôt, et assez strictement, le champ aussi bien du point de vue de la (...)
    Translate
      Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  39.  4
    Adinel-Ciprian Dincă (2009). Études de Philosophie Antique Et Médiévale. Dossier Thomas d'Aquin. Chôra 7:361-373.
    Le ms. 608 de la Bibliothèque Brukenthal de Sibiu contient la première partie de la Summa theologiae et, de manière incomplète, la Summa contra Gentiles de St. Thomas d’Aquin. L’auteur analyse le manuscrit sous l’angle paléographique et relève les principales caractéristiques de son écriture, une littera Parisiensis currens du XIIIe siècle. L’écriture et la décoration suggèrent en effet une datation du manuscrit à la fin du XIIIe siècle. D’autres éléments, tel le système des peciae, semblent confirmer l’origine parisienne du (...)
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  40.  9
    Bogdan Tătaru-Cazaban (2011). Études de Philosophie Antique Et Médiévale. Dossier Thomas d'Aquin. Chôra 7:255-282.
    Notre enquête porte sur la réception à la fois philosophique et théologique de la pensée de saint Thomas d’Aquin dans la culture roumaine à l’âge moderne.Nous avons essayé de marquer les étapes principales d’une histoire qui reflète dans une culture religieuse d’origine byzantine les tribulations de la réception dela philosophie médiévale en Occident. Formés dans les universités françaises ou allemandes, les philosophes et les théologiens orthodoxes roumains sont redevables aussi bien aux traditions philosophiques des XVIIIᵉ-XIXᵉ siècles qu’à la découverte (...)
    Direct download (5 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  41.  4
    Cyrille Michon (1996). ASYMÉTRIES: Thomas d'Aquin et Guillaume d'Occam précurseurs de Frege. Les Etudes Philosophiques 3:307-321.
    La « théorie des deux noms », qui assigne la même fonction sémantique au sujet et au prédicat, est souvent considérée comme caractéristique de l'analyse occamiste de la prédication, et du nominalisme en général. On l'oppose à la doctrine de l'asymétrie du sujet et du prédicat, telle qu'elle a été formulée par Frege, et qui paraît caractéristique d'une forme de réalisme, ainsi qu'en témoignent Frege lui-même et les versions préfrégéennes de cette doctrine chez les Médiévaux, comme Thomas d'Aquin. L'examen (...)
    Translate
      Direct download  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  42.  2
    Roland Hisette (1997). L'Implication de Thomas d'Aquin dans les censures parisiennes de 1277. Recherches de Theologie Et Philosophie Medievales 64 (1):3-31.
    Il y a un peu plus d'un siècle, le 4 août 1879, Léon XIII publiait l'encyclique «Aeterni Patris», pour recommander à l'Église entière l'étude de saint Thomas d'Aquin, «inter Scholasticos Doctores omnium princeps et magister». Peu après, le 18 janvier 1880, le pape décidait par le motu proprio «Placere nobis» la mise en chantier d'une édition nouvelle des œuvres complètes de Thomas. Du point de vue du Magistère suprême, les doctrines du Venerabilis Doctor et Doctor Ecclesiae Thomas (...)
    No categories
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  43.  1
    Étienne Fouilloux (2009). Henri Bouillard et Saint Thomas d'Aquin (1941-1951). Recherches de Science Religieuse 2 (2):173-183.
    Au premier trimestre 1944, paraît sous la signature du jésuite Henri Bouillard un livre bref intitulé Conversion et grâce chez saint Thomas d’Aquin. Étude historique. Fruit de sa thèse soutenue en 1941 à Lyon, il donnera lieu à une vive polémique connue sous le nom « d’affaire de Fourvière ». En montrant que saint Thomas lui-même a varié au cours de sa vie sur la question des dispositions de l’homme à l’accueil de la grâce, Henri Bouillard avalise en (...)
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  44.  1
    Louis Perron (2009). La métaphysique de la création : Jean Ladrière interprète de Thomas d'Aquin. Laval Théologique et Philosophique 65 (2):349-361.
    Au nombre des sources philosophiques majeures de l’oeuvre de Jean Ladrière se trouve celle de Thomas d’Aquin. La notion de création est l’un des lieux où cette influence se laisse voir de manière particulièrement prégnante. Le traitement ladriérien se présente comme une reprise herméneutique de la doctrine thomiste de la création à la lumière des développements contemporains de la science. Cet article se propose de manifester les axes directeurs de cette réinterprétation.
    Translate
      Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  45. Antoine Lévy (2006). Le Créé Et L’Incréé: Maxime le Confesseur Et Thomas D’Aquin. Vrin.
    La réception du christianisme byzantin par l’Eglise catholique présente une sorte d’anomalie. Invoquant l’autorité de Thomas d’Aquin, les théologiens occidentaux rejettent généralement l’idée d’une distinction réelle entre l’essence et les énergies divines, tout comme la notion de grâce incréée, laquelle joue un rôle essentiel dans la vision de Grégoire Palamas . D’un autre côté, ces mêmes théologiens ont été nombreux à redécouvrir, durant la période récente, la pensée de Maxime le Confesseur , voyant en celui-ci un génial précurseur de (...)
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  46. John Marenbon (2005). Le Temps, l'Éternité Et la Prescience de Boèce à Thomas D'Aquin. Libr. Philosophique J. Vrin.
    Si Dieu prévoit toute chose, rien n’arrive sauf par nécessité car il y a incompatibilité entre la certitude de la connaissance et la contingence. Une des réponses classiques est celle que la philosophie analytique nomme « la solution boécienne » ou « de Thomas d’Aquin » et qui repose sur l’idée que Dieu est atemporellement éternel.Dans ce livre, John Marenbon démontre que les théories de ces deux auteurs ne correspondent pas à cette solution dans le sens où, selon eux, (...)
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  47.  2
    Gilles Berceville & Eun-Sil Son (2003). Exégèse biblique, théologie et philosophie chez Thomas d'Aquin et Martin Luther commentateurs de Rm 7,14-25. Recherches de Science Religieuse 3 (3):373-395.
    Même s’ils ne sont pas volumineux, les commentaires de l’Ecriture tiennent une place essentielle dans la pratique théologique de S. Thomas. Après avoir rappelé ses clés de lecture et d’interprétation du texte biblique selon les coutumes et traditions de son temps, G. Berceville en vient, à propos du texte crucial de Rm 7,14-25 au « je » du discours de Paul tel que le perçoit S. Thomas. Tout en tenant compte de ce qu’en avaient dit les « Autorités (...)
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  48.  10
    Thomas Davidson (1897). Book Review: La Politique de Saint Thomas d'Aquin. Edouard Crahay. [REVIEW] Ethics 7 (3):394-.
    Thomas Davidson's review on Edouard Crahay's book on the politics of St. Thomas.
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  49.  9
    Thomas Davidson (1897). Book Review: Etudes Historiques sur l'Esthetique de Saint Thomas d'Aquin. Maurice de Wulf. [REVIEW] Ethics 7 (3):392-.
    Thomas Davidson's review of Maurice de Wulf's book of historical studies on the aesthetics of St. Thomas.
    Translate
      Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  50. Stanislas Breton & Thomas (1965). Saint Thomas D'Aquin. Seghers.
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
1 — 50 / 1000