View year:

  1.  29
    E. Courant, «Poésie et cosmologie dans la seconde moitié du XIXe siècle: nouvelle mythologie de la nuit à l’ère du positivisme». [REVIEW]Jean-François Stoffel - 2021 - Revue des Questions Scientifiques 192:225-227.
    Book review of : Courant (Elsa), Poésie et cosmologie dans la seconde moitié du XIXe siècle : nouvelle mytholo-gie de la nuit à l’ère du positivisme. – Genève : Librairie Droz, 2020. – 808 p. – 1 vol. broché de 15 × 22 cm. – 46,45 €. – isbn 978-2-600-06026-4.
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  2.  15
    Compte rendu de Chr. Riopelle, A. Szczerski, O. Gingerich, «Conversations with God : Jan Matejko’s Copernicus». [REVIEW]Jean-François Stoffel - 2021 - Revue des Questions Scientifiques 192:450-452.
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  3.  21
    D. Boccaletti, «The Waters Above the Firmament: An Exemplary Case of Faith-Reason Conflict». [REVIEW]Jean-François Stoffel - 2021 - Revue des Questions Scientifiques 192:235-237.
    Book review of : Boccaletti (Dino), The Waters Above the Firmament : An Exemplary Case of Faith-Reason Conflict. – Cham : Springer Nature Switzerland, 2020. – xi, 121 p. – 1 vol. relié de 18 × 24 cm. – 79,49 €. – isbn 978-3-030-44167-8.
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  4.  46
    «L’origine chrétienne de la science moderne» : sources d’inspiration, réception et évaluation de ce texte d’Alexandre Kojève à l’occasion de sa récente réédition.Jean-François Stoffel - 2021 - Revue des Questions Scientifiques 192 (n°3-4):347-384..
    Récemment savamment rééditée, la contribution qu’Alexandre Kojève offrit à Alexandre Koyré pour son septantième anniversaire s’attache à soutenir, de manière « beaucoup moins canularesque qu’elle ne paraît l’être à première vue », une affirmation que les «procédures historiennes» ne permettraient pas d’énoncer : si les Grecs n’ont pas développé la physique mathématique alors que les savants du XVIe siècle, au premier rang desquels Nicolas Copernic, ont réussi à la faire émerger, c’est parce que les premiers étaient païens alors que les (...)
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
 Previous issues
  
Next issues