View year:

  1.  31
    Tant de pseudosciences, si peu de pseudotechnologies.Sven Ove Hansson - 2022 - Mεtascience: Discours Général Scientifique 2:267-283.
    Après un examen des emplois antérieurs du terme « pseudotechnologie », une définition est proposée : « Une pseudotechnologie est une technologie présumée, irrémédiablement dysfonctionnelle pour l’usage auquel elle est destinée, puisqu’elle est basée sur des principes de construction qui ne peuvent pas être mis en œuvre ». La relation entre la pseudotechnologie et la pseudoscience est examinée, tout comme la relation entre la pseudotechnologie et le concept beaucoup plus faible de malfonction technologique. Une explication est proposée de la raison (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  2. Fondements des technologies de l’information d’après la philosophie systémiste de la réalité de Bunge.Roman Lukyanenko, Veda C. Storey & Oscar Pastor - 2022 - Mεtascience: Discours Général Scientifique 2:173-217.
    L’ontologie générale constitue un fondement théorique important pour l’analyse, la conception et le développement dans les technologies de l’information. L’ontologie est une branche de la philosophie qui étudie ce qui existe dans la réalité. Une ontologie largement utilisée dans les systèmes d’information, en particulier pour la modélisation conceptuelle, est l’ontologie BWW (Bunge-Wand-Weber), fondée sur les idées du philosophe et physicien Mario Bunge, telles que synthétisées par Wand et Weber. Cette ontologie a été élaborée à partir d’une ancienne version de la (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  3.  33
    Présentation: L’ontologie métascientifique.François Maurice - 2022 - Mεtascience: Discours Général Scientifique 2:7-15.
    Les débats sur les liens qui uniraient la science à l’ontologie sont très actifs en philosophie contemporaine, et, en fait, ils ont toujours été présents. Malgré les diverses positions philosophiques sur le sujet, elles admettent toutes l’existence d’une réalité métaphysique. À l’opposé, la métascience soutient qu’une telle réalité n’existe pas. Ce second numéro de Mɛtascience présente sept articles sur douze qui ont comme fil conducteur soit l’ontologie métascientifique soit l’ontologie bungéenne.
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  4.  24
    Métascience chez Mario Bunge et naturalisation du discours général.François Maurice - 2022 - Mεtascience: Discours Général Scientifique 2:103-122.
    Nous expliquerons pourquoi le Treatise on Basic Philosophy est une œuvre mé-tascientifique et non pas philosophique. On soutiendra ensuite que cette métas-cience s’inscrit dans un long processus de naturalisation de la pensée qui débute à la fin du Moyen Âge pour donner naissance à la pensée scientifique de l’étude du monde. La naturalisation prend la forme chez Bunge d’une naturalisation de la pensée générale qui permet de remplacer le discours général philosophique par le discours général scientifique. Finalement, cette naturalisation du (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  5.  33
    Quand la philosophie n’est plus philosophique.François Maurice - 2022 - Mεtascience: Discours Général Scientifique 2:285-292.
    Nous examinons l’idée selon laquelle il existerait une sous-discipline en phi-losophie des sciences, la philosophie dans les sciences, dont les chercheurs utili-seraient des outils philosophiques pour avancer des solutions à des problèmes scientifiques. Nous proposons plutôt l’idée que ces outils sont des outils épisté-miques, cognitifs ou intellectuels standards, à l’œuvre dans toute activité ration-nelle, et, par conséquent, ces chercheurs se consacrent à la recherche scienti-fique ou métascientifique.
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  6. Qu'est-ce que l'ontologie métascientifique?François Maurice - 2022 - Mεtascience: Discours Général Scientifique 2:19-43.
    L’ontologie métascientifique se distingue des ontologies philosophiques par ses objectifs, ses objets et ses méthodes. Par un examen des théories ontologiques de Mario Bunge, nous montrerons que leur principal objectif est l’élaboration d’une représentation unifiée du monde tel que connu via les sciences, que leurs objets d’étude sont les concepts scientifiques, et que leurs méthodes ne diffèrent pas de celles qu’on s’attend à trouver dans toute activité rationnelle. L’ontologie métascientifique n’est donc pas transcendante parce qu’elle ne cherche pas à représenter (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  7.  35
    Théorie générale des objets chez Bunge et Harman.Martín Orensanz - 2022 - Mεtascience: Discours Général Scientifique 2:75-93.
    Bien qu'il existe des différences significatives entre la philosophie de Mario Bunge et celle de Graham Harman, il existe également des similitudes fonda-mentales entre elles. Ces penseurs affirment tous deux qu'il est possible de dé-velopper une théorie générale des objets. Le premier estime que la théorie en question est logico-mathématique, tandis que le second suggère qu'elle est on-tologique. Quoi qu’il en soit, ils conviennent que tous les objets doivent être con-sidérés, qu’ils soient réels ou non. En outre, ils suggèrent que (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  8.  20
    La causalité selon Mario Bunge et Graham Harman.Martìn Orensanz - 2022 - Mεtascience: Discours Général Scientifique 2:95-102.
    Imaginez une table de billard, sur laquelle se trouvent plusieurs boules de billard rouges. Supposons que l’une d’entre elles en percute une autre. On pourrait prétendre que la première boule de billard, la cause, est en contact direct avec la seconde, l’effet. Si nous devions généraliser cela pour toutes choses, pas seulement pour les boules de billard, nous dirions que « la chose A cause la chose B ». Comme nous le verrons, Bunge et Harman rejettent tous deux la conception (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  9.  68
    Le scientisme au-delà de ses détracteurs.Andrés Pereyra Rabanal - 2022 - Mεtascience: Discours Général Scientifique 2:245-265.
    Le scientisme a plus de notoriété que l’histoire proprement dite, car il a été identifié avec le « positivisme », le « réductionnisme », le « matérialisme » ou le « marxisme », ou même tenu responsable de la domination de la science sur leur autres activités humaines. L’idée que la recherche scientifique produit les meilleures connaissances possible réside dans la définition même du « scientisme ». Cependant, alors même que la science peut se prévaloir d’un nombre considérable de succès (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  10.  30
    Théorie des modèles, de la simulation et représentation scientifique chez Mario Bunge.Jean Robillard - 2022 - Mεtascience: Discours Général Scientifique 2:45-73.
    On entend généralement par « théorie des modèles » autant la métamathématique (ou sémantique formelle) que la sémantique des modèles des sciences non formelles. Cet article a pour objet la théorie des modèles scientifiques que Mario Bunge a développée dans Method, Models and Matter (1973). J’y analyse l’intégration théorique qu’opère Bunge des sciences formelles et des sciences expérimentales ou observationnelles, laquelle prend appui sur sa philosophie des sciences. Je la compare sommairement à la théorie des modèles de Gilles-Gaston Granger dans (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   1 citation  
  11.  30
    Une critique constructive de la théorie de la vérité de Mario Bunge.David Martín Solano - 2022 - Mεtascience: Discours Général Scientifique 2:163-170.
    La vérité est le degré d’exactitude d’une représentation de la réalité. Nous postulons trois étapes cognitives : le psychon, produit par la perception ; le construit, produit par intellection; et l’acte de parole, produit par la communication. La vérité se trouve à la seconde étape; seuls les construits sont aléthiques. La vérité est une qualité qui vient en degrés. La certitude est le point d’aboutissement parfait et inaccessible de cette gradation ; il s’agit donc d’un concept idéal. Une thèse est (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  12.  50
    Sur quelques aspects de l’arrière-plan hyloréaliste scientifique de la chimie des cristaux.Matias Velázquez - 2022 - Mεtascience: Discours Général Scientifique 2:125-161.
    Dans cet article, nous essayons de comprendre comment l’hyloréalisme scientifique de Bunge peut s’accommoder avec plusieurs objets de la chimie des cristaux et leurs propriétés. Nous montrons que plusieurs d’entre eux, constituant le cœur de la discipline, soutiennent l’émergentisme ontologique. Les unités de construction, comme les lacunes, leur potentiel chimique, le nombre quantique cristallographique et plusieurs aspects des propriétés spectroscopiques des électrons 4f dans les cristaux ioniques, sont présentés comme des exemples remarquables d’objets ou de propriétés émergents (ou submergents) rencontrés (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  13.  25
    La recherche linguistique dans le paradigme empirique proposé par Mario Bunge.Dorota Zielińska - 2022 - Mεtascience: Discours Général Scientifique 2:219-241.
    Compte tenu de la critique de la méthodologie de la recherche interdisciplinaire dominante impliquant des études linguistiques comme élément principal, en particulier la linguistique clinique, Cummings (2014) propose qu’« il est peut-être approprié à ce stade de déplacer le débat sur des bases non empiriques ». Dans Cummings (2014), elle entame un tel débat sur la base de la philosophie de la langue et de la pragmatique. Dans cet article, je propose d’élargir ce débat en incluant l’apport de la philosophie (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  14.  34
    Variantes du déterminisme.Joseph Agassi - 2022 - Mεtascience: Discours Général Scientifique 2:293-304.
    L’article de Karl Popper « Indeterminism in Quantum Physics and in Classical Physics » est tombé injustement dans l’oubli. Popper jugeait le déterminisme faux : l’avenir est ouvert. En principe, remplacer la variante de Laplace de la pré-détermination par une prédétermination prévisible permet de rendre scienti-fique, donc réfutable, le déterminisme « scientifique ». Popper a affirmé qu’il l’avait réfuté. Maintenant, un système métaphysique peut avoir une extension – au sens mathématique – qui le rend explicatif et testable. Si une extension (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
 Previous issues
  
Next issues