Cahiers Philosophiques

ISSNs: 0241-2799, 2264-2641

18 found

View year:

  1. La vie de l’histoire.Andrea Angelini - 2024 - Cahiers Philosophiques 175 (4):29-43.
    Au cours du xix e siècle, les théories transformistes et l’évolutionnisme permettaient de penser d’une nouvelle manière l’historicité de la nature et de la vie, y compris celle de l’homme. Historisation de la nature et naturalisation de l’homme marchent ensemble, mais la forme attribuée à la temporalité naturelle et la place de l’homme dans l’histoire de la vie restent sujets à des conceptions fort différentes dans les champs scientifiques et philosophiques et continuent à être objet de discussion tout au long (...)
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  2. Éditorial.Nathalie Chouchan - 2024 - Cahiers Philosophiques 175 (4):5-8.
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  3. Présentation.Michèle Cohen-Halimi & Orazio Irrera - 2024 - Cahiers Philosophiques 175 (4):9-11.
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  4. Réceptions (anti)dialectiques de Nietzsche.Alessandro Falconieri - 2024 - Cahiers Philosophiques 175 (4):75-91.
    En se situant à cheval entre plusieurs disciplines comme la géographie radicale, la sociologie urbaine et la philosophie politique, les tentatives de faire dialoguer la pensée de Michel Foucault et le marxisme « hétérodoxe » d’Henri Lefebvre ont enrichi, surtout dans les dernières décennies, une vaste littérature, au risque cependant de cacher un nœud théorique fondamental et commun à la pensée de ces deux auteurs, à savoir la philosophie de Friedrich Nietzsche. L’objectif de cet article sera donc d’explorer l’importance que (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  5. Le jeune Foucault lecteur d’un Nietzsche philologue.Khaïang Falvisaner - 2024 - Cahiers Philosophiques 175 (4):61-74.
    À partir d’un manuscrit inédit des années 1950, j’essaie de restituer le rapport déjà singulier au langage que Foucault développe en lien avec la philologie nietzschéenne. Par cette restitution, je cherche à montrer en quoi la figure du Nietzsche philologue joue un rôle essentiel dans l’écart que le jeune philosophe commence à marquer avec sa formation phénoménologique. Pour ce faire, je spécifie la corrélation entre ce nouveau rapport au langage et la complexification de son lien avec la tradition critique. J’analyse (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  6. Généalogie, alèthurgie et critique.Camila Ginés - 2024 - Cahiers Philosophiques 175 (4):45-59.
    Dans cette contribution nous interrogerons la notion d’alèthurgie pour vérifier si la critique dont parle Foucault doit passer par une manifestation de la vérité ou s’il est possible d’inclure dans l’alèthurgie des formes de critique qui refusent l’obligation de dire-vrai sur soi-même – ce qu’on désignera comme « alèthurgie négative ». Ensuite, on cherchera dans l’ Ecce Homo de Nietzsche des stratégies de la critique qui au lieu de s’indexer à la vérité semblent suggérer un renversement parodique qui ancre la (...)
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  7. L’« effet Nietzsche » sur le discours philosophique et sur l’histoire politique du présent selon Michel Foucault.Orazio Irrera & Roberto Nigro - 2024 - Cahiers Philosophiques 175 (4):129-141.
  8. De la variation sans substance.Gabriela Jaquet - 2024 - Cahiers Philosophiques 175 (4):13-28.
    Cet article vise à rouvrir le débat à propos de l’importance du structuralisme pour la philosophie de Michel Foucault. Les transformations survenues dans la production foucaldienne entre la fin des années 1960 et le début des années 1970 sont couramment expliquées à partir de sa prise de distance par rapport au structuralisme, qui serait liée à au poids grandissant de F. Nietzsche dans ses travaux. En prenant du recul par rapport à cette interprétation, nous montrons la convergence qui joue, chez (...)
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  9. Critique de la morale sacerdotale et pouvoir pastoral.Roberto Nigro - 2024 - Cahiers Philosophiques 175 (4):117-128.
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  10. Foucault lecteur de Was ist Aufklärung?Jean-François Suratteau - 2024 - Cahiers Philosophiques 175 (4):93-115.
    Foucault débute le cours de 1983, l’avant-dernier de son enseignement au Collège de France, par la lecture de Qu’est-ce que les Lumières?, texte auquel il confère le statut que Kant attribue à l’ Aufklärung, celui de Wahlspruch, à la fois blason, précepte et marque distinctive. On se demande comment le lecteur est engagé par la lecture qu’il expose aux auditeurs du cours. S’agit-il de se reconnaître l’obligé de ce que Kant envisage en termes de sortie, une redistribution du rapport du (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  11.  8
    Que peut promettre une science?Michel Bourdeau - 2024 - Cahiers Philosophiques 174 (3):135-140.
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  12.  6
    Temps et topologie des mondes.Antoine Brisac - 2024 - Cahiers Philosophiques 174 (3):59-79.
    Bien qu’il ait été défini comme un ordre des successions, le temps leibnizien s’y réduit-il? Le recours à Deleuze permet d’en douter. D’une part, les mondes de verre de la fin de la Théodicée sont interprétés comme des cristaux, qui révèlent le temps dans son ensemble. Nous verrons pour Leibniz même, indépendamment de Deleuze, ce qui autorise une telle forme du temps. D’autre part, dès Logique du sens, Deleuze compte sur la topologie d’une courbe pour synthétiser les événements d’un monde. (...)
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  13.  6
    Éditorial.Nathalie Chouchan - 2024 - Cahiers Philosophiques 174 (3):5-8.
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  14.  6
    Diderot, lecteur de Montaigne.Barbara de Negroni - 2024 - Cahiers Philosophiques 174 (3):82-97.
    Tout au long des Essais, Montaigne analyse les manières de cultiver et de soigner le corps. Cette attention portée au corps s’oppose aussi bien à une position chrétienne qui méprise le corps et cherche à le mortifier, qu’à une position stoïcienne qui dédaigne le corps. Il faut au contraire pour Montaigne éduquer le corps, l’exercer et l’endurcir. Ce soin du corps est d’autant plus essentiel qu’il permet également de développer l’esprit : il est important de renouer constamment la relation de (...)
    No categories
    Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  15.  9
    La psychologie de Montaigne.Jon Elster - 2024 - Cahiers Philosophiques 174 (3):101-121.
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  16.  8
    Qu’expriment les passions dans les essais de Montaigne?Sylvia Giocanti - 2024 - Cahiers Philosophiques 174 (3):25-40.
    Les passions constituent au sein de l’anthropologie sceptique de Montaigne un milieu naturel où chacun doit puiser les ressources nécessaires pour se déterminer à agir. Tel est le paradoxe de leur traitement dans les Essais : loin de constituer un obstacle à surmonter, celles qui circulent entre l’âme et le corps, tant qu’elles conservent leur assise matérielle, contiennent la propension des esprits trop vifs à vouloir s’affranchir de l’humanité, et de manière plus générale, entretiennent une saine agitation qui permet de (...)
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  17.  8
    Ès figures du corps.Paul Mathias - 2024 - Cahiers Philosophiques 174 (3):41-58.
    Le corps éprouve-t-il ce que l’esprit seul exprime? On fera plutôt l’hypothèse qu’en Montaigne nos affects font figure de sémantique, le senti étant la traduction signifiante du sentir et, de là, le fil d’Ariane de nos évaluations et de nos connaissances. Alors nos représentations ne traduiraient pas les mouvements du corps dans des idées de l’esprit, elles constitueraient l’élaboration immédiatement signifiante de notre expérience du monde, aussi incertaine soit-elle, les sens étant les opérateurs d’une mutation instantanée des affects en conceptions (...)
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  18.  6
    Entretien avec Bernard Sève.Bernard Sève & Barbara de Negroni - 2024 - Cahiers Philosophiques 174 (3):123-133.
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
 Previous issues
  
Next issues