Négativité. La solution de Hegel à la question du système dans la préface de Phénoménologie de l'Esprit

Synthesis Philosophica 22 (1):19-32 (2007)
  Copy   BIBTEX

Abstract

La grande idée que Hegel a présentée et développée dans la Phénoménologie de l’Esprit, est la découverte de la signification de la négativité. Celle-ci est alors plus qu’une procédure formelle. Qui plus est, la négativité est un concept qui marque la réalité même. D’une part, la négativité montre la réalité comme quelque chose de subjectif, car la négativité en tant que principe formule la position du réel en relation avec soi-même à travers un processus de négation. D’autre part, la négation montre une réalité tendue, douloureuse et éphémère. Hegel arrive à cette idée dans ses débats avec Fichte et Schelling avant tout. Malgré l’interrogation justifiée sur le fondement de la critique de Hegel, la force argumentative de ce concept est pourtant estimable: elle dépend de l’attention portée aux phénomènes concrets, à leurs différences spécifiques et à leur unité substantielle que cette attention rend abordables à une compréhension raisonnée

Links

PhilArchive



    Upload a copy of this work     Papers currently archived: 76,101

External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server

Through your library

Similar books and articles

De structuur Van hegels wijsbegeerte (vervolg).J. Hollak - 1962 - Tijdschrift Voor Filosofie 24 (3):524 - 614.
Le fondement du savoir dans la “phénoménologie de l'esprit” de Hegel.Charles Andler - 1931 - Revue de Métaphysique et de Morale 38 (3):317 - 340.

Analytics

Added to PP
2013-12-01

Downloads
45 (#261,419)

6 months
2 (#296,374)

Historical graph of downloads
How can I increase my downloads?

Author's Profile

Christoph Asmuth
Technische Universität Berlin

Citations of this work

No citations found.

Add more citations

References found in this work

No references found.

Add more references