Authors
Christiane Bailey
Université de Montréal
Abstract
Alors que les phénoménologues prétendent avoir dépassé le solipsisme, la plupart n’ont en fait que repousser les frontières de l’intersubjectivité des individus humains aux individus des autres espèces. Pourtant, Husserl reconnaît l’existence d’une intersubjectivité interspécifique, c’est-à-dire d’une intersubjectivité dépassant les limites de l’espèce. Il va même jusqu’à affirmer qu’on comprend parfois mieux un animal familier qu’un humain étranger. Toutefois, même s’il admet que plusieurs animaux sont capables d’une vie de conscience subjective et qu’ils vivent dans un monde de sens partagé, il ne les considère pas comme des « personnes » selon sa conception exigeante de la « personne » associée à la rationalité, à la maturité, la normalité et l’historicité. Reste qu’être une « personne », en son sens le plus primordial – et plus décisif puisque c’est celui sur lequel s’édifient des conceptions politiques,juridiques et éthiques – signifie simplement être le sujet d’un monde environnant, d’un monde commun et d’une existence biographique. Distinguer deux sens du concept de personne permet de reconnaître que les animaux ont part à la transcendantalité, qu’ils ne sont pas simplement en vie mais ont une vie à la fois biographique et communautaire, même s’ils ne sont pas en mesure de réfléchir à cette vie de conscience qui est la leur pour considérer leur place dans l’enchaînement des générations et pour adopter ce que Husserl appelle une « vocation ». La phénoménologie husserlienne des anomalies permet ainsi de reconnaître que les animaux ressortissent bien de la figure d’autrui, qu’ils sont des alter ego sujets d’une vie de conscience, et qu’à ce titre ils participent pleinement, comme les enfants, les fous et les étrangers, à la co-constitution du monde de l’esprit
Keywords Phénoménologie  Conscience animale  Husserl  Intersubjectivité  Personne  Reconnaissance  Animal  Consciousness  Phenomenology  Intersubjectivity
Categories (categorize this paper)
DOI 10.5840/chiasmi20131519
Options
Edit this record
Mark as duplicate
Export citation
Find it on Scholar
Request removal from index
Translate to english
Revision history

Download options

PhilArchive copy

 PhilArchive page | Other versions
External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server
Configure custom proxy (use this if your affiliation does not provide a proxy)
Through your library

References found in this work BETA

What is It Like to Be a Bat.Thomas Nagel - 1974 - E-Journal Philosophie der Psychologie 5.
Beyond Empathy: Phenomenological Approaches to Intersubjectivity.Dan Zahavi - 2001 - Journal of Consciousness Studies 8 (5-7):151-167.
Do Animals Have Beliefs?Stephen P. Stich - 1979 - Australasian Journal of Philosophy 57 (1):15-28.
Idées Directrices Pour Une Phénoménologie. Husserl - 1951 - Revista Portuguesa de Filosofia 7 (3):325-326.

View all 7 references / Add more references

Citations of this work BETA

Add more citations

Similar books and articles

Presentation.René Lefebvre - 2013 - Archai: Revista de Estudos Sobre as Origens Do Pensamento Ocidental 11:65-68.
Les chemins de l'intersubjectivité dans la philosophie de Husserl.John Tryssesoone - 2006 - Bulletin d'Analyse Phénoménologique 2 (5):3-76.
Experimentation animale et éthique.Hugo Cousillas - 2013 - Archai: Revista de Estudos Sobre as Origens Do Pensamento Ocidental 11:111-116.

Analytics

Added to PP index
2014-02-09

Total views
606 ( #8,524 of 2,348,325 )

Recent downloads (6 months)
57 ( #10,942 of 2,348,325 )

How can I increase my downloads?

Downloads

My notes