Les Limites du Realisme Scientifique En Physique

Dissertation, Universite de Montreal (Canada) (1992)

Abstract
La problematique philosophique du realisme scientifique discute deux themes principaux, le statut des theories scientifiques et celui des entites theoriques dont elles postulent l'existence. De facon generale, la these realiste affirme que les entites theoriques de la science moderne peuvent exister et que les theories scientifiques en donnent des descriptions vraies ou fausses. Nous avons consacre notre doctorat a cette question du realisme scientifique, cherchant a savoir dans quelle mesure les differentes formulations de la these realiste peuvent encore etre soutenues dans le cadre d'une science comme la physique, a la lumiere des divers arguments anti-realistes que l'on retrouve dans la litterature philosophique contemporaine. ;Notre point de depart est l'approche proposee par Ian Hacking et Nancy Cartwright, qui consiste a separer la these en deux composantes independantes, le realisme des entites et le realisme des theories: Hacking et Cartwright pensent que l'existence des entites theoriques peut etre etablie independamment des theories qui en font mention, par la connaissance experimentale de leurs proprietes causales. Nous procedons par la suite a une etude descriptive de l'activite scientifique theorique, au niveau de la construction et de l'application des theories. Ceci nous permet, a travers la critique du modele standard de l'empirisme logique et de l'approche semantique de Bas van Fraassen et Frederick Suppe, d'exposer notre conception de la structure des theories physiques et de son rapport au reel empirique, le pragmatisme constructif. L'aspect constructif de notre position met en evidence le fait que nous concevons les theories physiques comme des representations des phenomenes physiques sous la forme de constructions abstraites; son aspect pragmatique indique que les theories sont appliquees au reel empirique en partie selon l'intention des scientifiques, qui revelent les analogies possibles entre les representations et le reel, pour en tirer des assertions empiriques. Dans ce contexte, meme si ses assertions empiriques decrivent le reel, la theorie comme telle n'a pas de valeur de verite. Le pragmatisme constructif est donc notre version de la combinaison "realisme des entites/anti-realisme des theories", qui sert de cadre pour toute la discussion des autres arguments anti-realistes. Nous portons une attention particuliere a l'ecole historique, qui souligne notamment l'absence de continuite dans l'histoire de la physique, la pregnance theorique des enonces observationnels et l'incommensurabilite des theories physiques rivales
Keywords No keywords specified (fix it)
Categories No categories specified
(categorize this paper)
Options
Edit this record
Mark as duplicate
Export citation
Find it on Scholar
Request removal from index
Translate to english
Revision history

Download options

PhilArchive copy


Upload a copy of this paper     Check publisher's policy     Papers currently archived: 51,304
External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server
Configure custom proxy (use this if your affiliation does not provide a proxy)
Through your library

References found in this work BETA

No references found.

Add more references

Citations of this work BETA

No citations found.

Add more citations

Similar books and articles

Analytics

Added to PP index
2015-02-07

Total views
0

Recent downloads (6 months)
0

How can I increase my downloads?

Downloads

Sorry, there are not enough data points to plot this chart.

My notes