Abstract
Comment, Socrate, personnage historique et citoyen notoire de l’Athènes, est-il devenu une fiction littéraire dans les dialogues de Platon? Serait-il une réaction, assez étrange, au refus de socrate d’écrire? Quoi qu’il en soit, peu après la mort de Socrate, fait son apparition un nouveau genre nommé Socratikoi logoi. Outre Platon d’autres écrivains ont donné de telles compositions en dialogue: Eschine de Sphattos, Antistene, Aristipe, Bryson, Cebes, Criton, Euclide de Megara, Phaidon. Est-ce que les dialogues de jeunesse de Platon sont autre chose que les plus réussies Socratikoi logoi. La thématique de ces dialogue en manière socratique est la démonstration savoureuse que l’interlocuteur de Socrate, malgré le fait qu’il semble savoir beaucoup de choses, il ne sait, en fin de compte, rien. Presque tous les jeunes de l’entourage de Socrate avaient emprunté cette technique de Socrate et dialoguaient avec les citoyen d’Athènes, faisant de Socrate un nom notoire, tout en l’exposant aussi à la haine de ceux qu’il avait directement humilié et que ses disciples avaient humilié. Cette technique de montret au savant qu’il ne sait rien; a enchanté les disciples qui ont inventé ultérieurement Socratikoi logoi. Souvent, Platon lui-même, en choisissant des enjeux impossibles dans ses dialogues de jeunesse (la définition d’une vertu) crée des Socratikoi logoi
Keywords Conference Proceedings  Contemporary Philosophy
Categories (categorize this paper)
DOI wcp22200821200
Options
Edit this record
Mark as duplicate
Export citation
Find it on Scholar
Request removal from index
Revision history

Download options

PhilArchive copy


Upload a copy of this paper     Check publisher's policy     Papers currently archived: 58,408
External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server
Configure custom proxy (use this if your affiliation does not provide a proxy)
Through your library

References found in this work BETA

No references found.

Add more references

Citations of this work BETA

No citations found.

Add more citations

Similar books and articles

Socrate était-il un ironiste ?Michel Gourinat - 1986 - Revue de Métaphysique et de Morale 91 (3):339 - 353.
La Philosophie des Lumières en Turquie en tant qu'un guide illuminant.Arslan Kaynardağ - 2007 - The Proceedings of the Twenty-First World Congress of Philosophy 7:117-122.
Spinoza et Boxel. Une histoire de fantomes.Gunther Coppens - 2004 - Revue de Métaphysique et de Morale 1 (1):59-72.
Idoles, icônes et phantasmes dans les dialogues de Platon.M. -L. Desclos - 2000 - Revue de Métaphysique et de Morale 3:301-322.
Un modèle formel des processus dichotomiques platoniciens.Daniel Parrochia - 1986 - Revue de Métaphysique et de Morale 91 (3):354 - 364.
Relation Dynamique entre Image et Forme dans la Pensée de Platon.Makoto Sekimura - 2008 - Proceedings of the Xxii World Congress of Philosophy 12:71-77.
Le nombre chez Kant et chez Husserl.Jacques English - 2004 - Revue de Métaphysique et de Morale 4 (4):551-579.

Analytics

Added to PP index
2013-04-04

Total views
23 ( #456,649 of 2,420,781 )

Recent downloads (6 months)
3 ( #249,143 of 2,420,781 )

How can I increase my downloads?

Downloads

My notes