Les Néokantiens: Valeur Et Vérité

Vrin (2003)
Abstract
Le regain d’intérêt pour la philosophie kantienne est né en Allemagne vers 1860 et provient essentiellement d’un déclin de l’idéalisme hégélien, d’une réaction au matérialisme, et d’un climat politique qui favorise un abandon des questions morales et politiques pour retourner à des problèmes théoriques. De sorte que ce qui caractérise tous les néokantiens est leur volonté de redonner à la philosophie son statut scientifique au titre de théorie de la connaissance. Mais comment construire cette théorie de la connaissance est une question qui donne lieu à des oppositions entre des auteurs qui se réclament pourtant tous de Kant. Or c’est précisément la subtilité des différences entre les écoles de Heidelberg, de Marbourg, ou encore entre les pensées de Cohen, de Natorp, de Lask ou de Rickert, que nous permet de saisir cet ouvrage en nous offrant un éclairage essentiel
Keywords No keywords specified (fix it)
Categories No categories specified
(categorize this paper)
ISBN(s) 9782711616114
Options
Edit this record
Mark as duplicate
Export citation
Find it on Scholar
Request removal from index
Translate to english
Revision history

Download options

Our Archive


Upload a copy of this paper     Check publisher's policy     Papers currently archived: 37,208
External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server
Configure custom proxy (use this if your affiliation does not provide a proxy)
Through your library

References found in this work BETA

No references found.

Add more references

Citations of this work BETA

Add more citations

Similar books and articles

Analytics

Added to PP index
2015-01-22

Total downloads
0

Recent downloads (6 months)
0

How can I increase my downloads?

Monthly downloads

Sorry, there are not enough data points to plot this chart.

My notes

Sign in to use this feature