Antonin Artaud Et L’Essence du Thé'tre

Vrin (1974)
  Copy   BIBTEX

Abstract

Henri Gouhier fut fasciné par Artaud, autant que par Claudel. Sans se laisser séduire par le personnage douloureux et provocateur, il étudie minutieusement tous les textes, les entreprises , les témoignages de l’époque pour discerner la pensée – Artaud, que ce dernier nommait lui-même sa « métaphysique ». Ainsi :1) le théâtre n’est pas un genre littéraire, n’est pas asservi à un texte. Il n’a pas de finalité artistique, ni pédagogique.2) Il doit être rejeté de la littérature dans la vie, vie qui est volonté originelle, cachée, violente, cosmique. Il est vie « transubstantiée ». De là son caractère sacré .3) C’est pourquoi il doit être retour aux origines, contestation dans l’actualité, volonté de changer l’homme et la société.Cependant Henri Gouhier s’interroge : ce théâtre « pur », où vivre et jouer ne se distinguent plus, ce « non-théâtre », est-ce encore du théâtre? Peut-on saisir l’essence du théâtre en faisant table rase de son existence dans l’histoire, dans l’immense richesse de la tradition occidentale? Ici l’historien prend position face aux postulats non disctutés de l’auteur du Théâtre et son double dont il reconnaît pourtant l’influence considérable sur la poétique moderne

Links

PhilArchive



    Upload a copy of this work     Papers currently archived: 74,247

External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server

Through your library

Similar books and articles

Antonin Artaud: ¿Tratamento cruel ou cirugia ontológica?Wilson Pinto Coêlho - 2002 - Utopía y Praxis Latinoamericana 7 (18):69-79.

Analytics

Added to PP
2015-01-22

Downloads
2 (#1,392,573)

6 months
2 (#276,145)

Historical graph of downloads

Sorry, there are not enough data points to plot this chart.
How can I increase my downloads?

Citations of this work

No citations found.

Add more citations

References found in this work

No references found.

Add more references