le Portique 30 (30) (2013)

Abstract
Les Salons de Diderot figurent sans conteste parmi les plus fameux écrits sur l’art. Bien plus, on a longtemps répété que l’encyclopédiste avait initié la « critique d’art », entendue comme un genre littéraire clairement défini et appelé à une postérité féconde. Or, non seulement Diderot n’est pas l’inventeur du genre, mais le philosophe ne se percevait pas lui-même comme critique d’art. Les Salons, en effet, ne constituent pas une production en marge du corpus philosophique de Diderot ; au contraire, ils s’inscrivent au cœur de l’œuvre générale de ce penseur atypique, en même temps qu’ils en restituent l’image, en prolongent les questionnements, en dévoilent les ambitions et en révèlent la méthode. Pourtant, il n’est pas faux d’affir­mer que les écrits de Diderot sur l’art sont conçus comme une critique des œuvres d’art, singulièrement de celles des peintres, à la double condition d’entendre conve­nablement le sens philosophique que Diderot donne au mot « critique » et de conserver en mémoire qu’écrire, pour le salonnier, ne consiste jamais à parler de la peinture mais, bien plutôt, de s’astreindre à parler peinture
Keywords No keywords specified (fix it)
Categories (categorize this paper)
Options
Edit this record
Mark as duplicate
Export citation
Find it on Scholar
Request removal from index
Translate to english
Revision history

Download options

PhilArchive copy


Upload a copy of this paper     Check publisher's policy     Papers currently archived: 57,077
External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server
Configure custom proxy (use this if your affiliation does not provide a proxy)
Through your library

References found in this work BETA

No references found.

Add more references

Citations of this work BETA

No citations found.

Add more citations

Similar books and articles

Le Comique de Diderot dans les "Salons".Albert Nahon - 1968 - Diderot Studies 10:121 - 132.
La liberté et l'ordre public : Diderot et la bonté des lois.Florent Guenard - 2005 - Revue de Métaphysique et de Morale 1 (1):109-125.

Analytics

Added to PP index
2013-10-12

Total views
16 ( #618,041 of 2,411,338 )

Recent downloads (6 months)
1 ( #538,938 of 2,411,338 )

How can I increase my downloads?

Downloads

My notes