The Leibniz Review 13:93-97 (2003)

Abstract
Le corps entier des sciences peut estre consideré comme l’ocean, qui est continué partout, et sans interruption ou partage, bien que les hommes y conçoivent des parties, et leur donnent des noms selon leur commodité. Et comme il y a des mers inconnues, ou qui n’ont esté navigeés que par quelques vaisseaux que le hazard y avoir jettés: on peut dire,[10] de même qu’il y a des sciences dont on a connu quelque chose par rencontre seulement et sans dessein. L’art des combinaisons est de ce nombre; elle signifie chez moy, autant que la science des formes ou formules ou bien des variations en general. En un mot, c’est la Specieuse universelle ou la Characteristique. De sorte qu’elle traite de eodem et diverso; de simili et dissimili; de absoluto et relato; comme la Mathematique ordinaire traite de [15] uno et multis, de magno et parvo, de toto et parte. On peut même dire que la Logistique ou bien l’Algebre luy est sousordonnée en un certain sens. Car lorsqu’on se sert de plusieurs notes indifferentes, ou qui au commencement du calcul pouvoient estre echangées et substituées mutuellement sans faire tort au raisonnement, en quoy les lettres d’Alphabet sont fort propres; et lors que ces lettres ou notes signifient des grandeurs, ou [20] des nombres generaux, il en vient l’Algebre ou plus tost la Specieuse de Viete. Et c’est justement en cela que consiste l’avantage de l’Algebre de Viete et de Descartes sur celle des anciens, qu’en se servant des lettres au lieu des nombres tant connus, qu’inconnus, on vient a des formules, ou il y a quelque liaison et ordre, qui donne moyen à nostre esprit de.
Keywords History of Philosophy  Major Philosophers
Categories No categories specified
(categorize this paper)
ISBN(s) 1524-1556
DOI 10.5840/leibniz2003135
Options
Edit this record
Mark as duplicate
Export citation
Find it on Scholar
Request removal from index
Revision history

Download options

PhilArchive copy


Upload a copy of this paper     Check publisher's policy     Papers currently archived: 51,756
External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server
Configure custom proxy (use this if your affiliation does not provide a proxy)
Through your library

References found in this work BETA

No references found.

Add more references

Citations of this work BETA

No citations found.

Add more citations

Similar books and articles

Entretien avec Jean-Marie Lehn sur les possibles naturels en chimie.Jean-Marie Lehn - 2004 - Revue de Métaphysique et de Morale 3 (3):371-380.
Sur Les rapports du nombre et de la grandeur.Louis Couturat - 1898 - Revue de Métaphysique et de Morale 6 (4):422 - 447.
Le concept du nombre: Chez Les pythagoriciens et Les éléates.G. Milhaud - 1893 - Revue de Métaphysique et de Morale 1 (2):140 - 156.
La métaphysique et l'analyse conceptuelle.Claudine Tiercelin - 2002 - Revue de Métaphysique et de Morale 4 (4):529-554.
Le nombre chez Kant et chez Husserl.Jacques English - 2004 - Revue de Métaphysique et de Morale 4 (4):551-579.
Note sur la classification Des connaissances humaines dans comte et dans cournot.R. Audierne - 1905 - Revue de Métaphysique et de Morale 13 (3):509 - 519.

Analytics

Added to PP index
2012-03-18

Total views
45 ( #209,099 of 2,333,919 )

Recent downloads (6 months)
1 ( #585,936 of 2,333,919 )

How can I increase my downloads?

Downloads

My notes