Methodos 4 (2004)

Abstract
Le droit de la personne et du corps pourrait être nommé le droit des masques. Persona, à Rome, c'est le masque de théâtre de l’acteur, et le rôle joué par lui, qui devait parler avec éclat (sonare), c’est-à-dire à la fois le signe et l’action représentée. La modernité a révisé cette étymologie, sous la double influence (souvent contraire) du christianisme et du rationalisme, exprimant l’un et l’autre la croyance en une nature singulière de la personne, divine ou rationnelle. D’abord, le droit du corps protège le corps car il porte la trace de la personne, comme l’homme porte la trace de Dieu. Les droits de l’homme font ainsi de la dignité, à l’imitation de la théologie catholique, la catégorie qui permet de protéger le corps : l’euthanasie est interdite, l’avortement est une exception. Ensuite seulement, sous l’influence du rationalisme, le droit fait du corps une liberté du sujet qui peut donc presque tout : admissibilité d’une reproduction assistée, dons d’organes… Cette toute-puissance de l’individu exprime la croyance en l’Homme-Dieu. Un retour à l’origine étymologique romaine où le masque n’était qu’un signe, est-il aujourd’hui pensable ? À l’image des Masques Bambara ou des masques Grecs de Dionysos, la personne, et le corps ne seraient alors que des récits créant un monde de signification qui institue le sujet. L’humanité serait alors ce récit : il n’y aurait « personne » derrière le masque
Keywords corps   droit   signe   personne   masque   body   sign   law   person   mask
Categories No categories specified
(categorize this paper)
DOI 10.4000/methodos.125
Options
Edit this record
Mark as duplicate
Export citation
Find it on Scholar
Request removal from index
Translate to english
Revision history

Download options

PhilArchive copy


Upload a copy of this paper     Check publisher's policy     Papers currently archived: 52,823
External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server
Configure custom proxy (use this if your affiliation does not provide a proxy)
Through your library

References found in this work BETA

No references found.

Add more references

Citations of this work BETA

No citations found.

Add more citations

Similar books and articles

La Personne: Criminel Et Victime.Stamatios Tzitzis - 2004 - Les Presses de l'Université Laval.
Les droits de l’homme de la femme: polysémie ou androcentrisme? [REVIEW]Clara Chapdelaine-Feliciati - 2010 - International Journal for the Semiotics of Law - Revue Internationale de Sémiotique Juridique 23 (4):451-474.
De la réparation des préjudices de l'esclavage et de la Traite des Noirs.Pierre Nzinzi - 2007 - The Proceedings of the Twenty-First World Congress of Philosophy 3:85-89.
Le masque et le miroir de l'esprit. Corps et esprit chez Hegel.Gilles Marmasse - 2004 - Kairos (Université de Toulouse-Le Mirail. Faculté de philosophie) 24:165-181.

Analytics

Added to PP index
2013-11-22

Total views
15 ( #621,316 of 2,342,672 )

Recent downloads (6 months)
2 ( #332,871 of 2,342,672 )

How can I increase my downloads?

Downloads

My notes