Authors
Marc Parmentier
Université Charles-de-Gaulle - Lille 3
Abstract
Dans sa Théorie des sentiments moraux (1759), Adam Smith classe les passions en trois catégories : passions sociales, asociales, égoïstes. Cette classification résulte directement de leur capacité à susciter ou non la sympathie. Les passions sociales apparaissent ainsi comme les plus propres à susciter un écho sympathique. La question à laquelle tente de répondre l'article est de savoir pourquoi ces mêmes passions sociales sont qualifiées par A. Smith de « naturellement musicales ». L'utilisation du concept de sympathie dans le domaine musical est fréquente aux XVIIème et XVIIIème siècles, mais l'hypothèse avancée ici est que le lien est plus profond chez A. Smith. La sympathie met en effet en évidence une qualité d'ordre à la fois esthétique et morale inhérente à certaines passions, leur « convenance » (propriety) par opposition aux passions « discordantes ». Ces passions, produisant une superposition d'échos sympathiques comparables aux harmoniques d'un ton fondamental, sont les plus susceptibles d'être imitées par la musique, si l'on tient compte de la théorie esthétique originale formulée par A. Smith, pour qui la beauté des arts imitatifs ne tient pas à l'illusion mais au contraire à l'écart entre l'imitation et son objet
Keywords No keywords specified (fix it)
Categories (categorize this paper)
DOI 10.4000/methodos.2905
Options
Edit this record
Mark as duplicate
Export citation
Find it on Scholar
Request removal from index
Translate to english
Revision history

Download options

PhilArchive copy


Upload a copy of this paper     Check publisher's policy     Papers currently archived: 63,133
External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server
Configure custom proxy (use this if your affiliation does not provide a proxy)
Through your library

References found in this work BETA

No references found.

Add more references

Citations of this work BETA

No citations found.

Add more citations

Similar books and articles

Regulae Et Mathématiques.Michel Serfati - 1994 - Theoria 9 (2):61-108.
Pourquoi le Grundgedanke (T. 4.0312) de Wittgenstein est si "fondamental"?André Leclerc - 1998 - Principia: An International Journal of Epistemology 2 (2):183-204.
Le traité de Chrisippe sur 1'âme.Jean-Baptiste Gourinat - 2005 - Revue de Métaphysique et de Morale 45:557-77.
Empirie, Philosofie, Metaphysica.A. H. De Hartog - 1936 - Synthese 1 (11):346 - 350.

Analytics

Added to PP index
2013-04-19

Total views
13 ( #743,542 of 2,448,218 )

Recent downloads (6 months)
1 ( #451,050 of 2,448,218 )

How can I increase my downloads?

Downloads

My notes