La pensée et la chose

Synthesis Philosophica 22 (1):33-58 (2007)
  Copy   BIBTEX

Abstract

Je vais considérer la question suivante: quelle est la signification de l’unité de la pensée et de la chose? Hegel introduit cette question comme l’hypothèse principale de la science de la logique quand nous la comprenons comme definiens de ce qui est logique en soi. Je vais d’abord tenter d’éclaircir ce point en expliquant des extraits choisis du chapitre « Force et entendement, la manifestation et le monde métaphysique » de Phénoménologie de l’esprit. Hegel y présente les résultats de la dialectique de l’extrait « la perception ou la chose et l’illusion » comme « l’unité de l’être-pour-soi et l’être-pour-l’autre » et il note: « il semble en premier lieu s’agir seulement de la forme des moments, mais l’être-pour-soi et l’être-pour-l’autre est aussi le contenu même,... » . Je comprends cette unité de la même manière que celle de la pensée et de la chose. Elle apparaît quand nous observons les catégories, comme s’est exprimé Hegel dans la Logique et l’Encyclopédie, pour elles-mêmes. Je définis le lien entre l’observation spéculative et l’unité de la pensée et de la chose de la manière suivante: nous observons les catégories pour ellesmêmes quand elles ne se rapportent pas aux instances d’un champ d’application extralogique, et qu’elles ne se thématisent pas non plus comme le contenu de prédications à degrés multiples. Ainsi, en observant l’eidos « différence » pour lui-même, j’y pense alors comme à la chose de la « différence », c’est-à-dire comme à la différentiation. L’unité de la pensée et de la chose passe d’elle-même et elle n’est pas le résultat de quelque interprétation ou de manipulation externe. Je vais tenter d’élaborer mon explication par la critique d’autres approches

Links

PhilArchive



    Upload a copy of this work     Papers currently archived: 74,429

External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server

Through your library

Similar books and articles

Pensée Complexe, Pensée Chinoise, Mondialisation.Jacques Perriault - 2011 - Hermès: La Revue Cognition, communication, politique 60 (2):, [ p.].
La pensée et la nouveauté de pensée.Judith Schlanger - 1989 - Revue de Métaphysique et de Morale 94 (2):191 - 203.
Pensée analytique contre pensée catégoriale.Klaus Hartmann - 1981 - Revue de Métaphysique et de Morale 86 (2):215 - 224.
La pensée symbolisée et la pensée pure.Charles Serrus - 1941 - Revue de Métaphysique et de Morale 48 (4):266 - 282.
Pensée Par universaux et pensée Par individus.A. Spaier - 1928 - Revue de Métaphysique et de Morale 35 (4):491 - 528.
Pensée pratique et pensée théorique.F. Rauh - 1911 - Revue Philosophique de la France Et de l'Etranger 72:23 - 41.
Schopenhauer face à la chose en soi.Christophe Bouriau - 2002 - Archives de Philosophie 3 (3):503-518.
Pensée pure, ou pensée technique?Paul Masson-Oursel - 1938 - Revue Philosophique de la France Et de l'Etranger 126 (7/8):5 - 12.
Maurice Blondel : « La Pensée. I. La genèse de la pensée et les paliers de son ascension spontanée ».Henri Gouhier - 1935 - Revue Philosophique de la France Et de l'Etranger 119 (5/6):409 - 413.

Analytics

Added to PP
2013-12-09

Downloads
9 (#929,158)

6 months
1 (#416,470)

Historical graph of downloads
How can I increase my downloads?

Citations of this work

No citations found.

Add more citations

References found in this work

No references found.

Add more references