Corpus 11 (2012)

Abstract
La représentation des relations de cooccurrence à l’échelle d’un corpus entier sous la forme d’un graphe permet d’étudier l’organisation des mots dans le discours par des moyens lexicométriques. Cette étude révèle deux formes d’organisation complémentaires de ce lexique. En premier lieu, une organisation hiérarchique, qui donne à certains lemmes une saillance particulière du fait de leur meilleur positionnement dans le réseau de relations de cooccurrence. En second lieu, une organisation modulaire, qui montre que les liens de cooccurrence dans le texte répartissent le lexique en classes de lemmes co-occurrents les uns aux autres. Ces deux formes d’organisation du lexique dans les textes donnent une image du sens général de celui-ci, et permettent d’identifier la variabilité du sens lexical des unités telles qu’elles sont employées en discours
Keywords saillance   traduction   graphe de cooccurrence   sémantique nominale   sémantique cognitive   salience   translation   cooccurrence graph   noun semantics   cognitive semantics
Categories (categorize this paper)
Options
Edit this record
Mark as duplicate
Export citation
Find it on Scholar
Request removal from index
Translate to english
Revision history

Download options

PhilArchive copy


Upload a copy of this paper     Check publisher's policy     Papers currently archived: 63,219
External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server
Configure custom proxy (use this if your affiliation does not provide a proxy)
Through your library

References found in this work BETA

No references found.

Add more references

Citations of this work BETA

No citations found.

Add more citations

Similar books and articles

Analytics

Added to PP index
2013-11-02

Total views
10 ( #871,812 of 2,448,370 )

Recent downloads (6 months)
1 ( #450,223 of 2,448,370 )

How can I increase my downloads?

Downloads

My notes