Synthesis Philosophica 20 (2):265-278 (2005)

Authors
Mark Wrathall
Oxford University
Abstract
La tradition phénoménologique a longtemps considéré que la perception naturelle n’était ni actualisée conceptuellement ni régie par des lois déterministes, mais qu’elle était plutôt organisée d’après la strcture pratiquement articulée de l’être-dans-le-monde physique. Or, cela laisse entier le problème d’explication de la façon dont la perception peut assurer un support justificatif à la pensée. La réponse de la phénoménologie est que c’est la structure significative de la perception naturelle qui nous permet de penser des objets en motivant nons pensées sur ces objets par la manière dont ils se présente à notre perception. Ce pont de vue permet de sortir des problèmes qui tourmentent la philosophie de l’esprit contemporaine
Keywords No keywords specified (fix it)
Categories (categorize this paper)
Options
Edit this record
Mark as duplicate
Export citation
Find it on Scholar
Request removal from index
Translate to english
Revision history

Download options

Our Archive


Upload a copy of this paper     Check publisher's policy     Papers currently archived: 50,447
External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server
Configure custom proxy (use this if your affiliation does not provide a proxy)
Through your library

References found in this work BETA

No references found.

Add more references

Citations of this work BETA

No citations found.

Add more citations

Similar books and articles

Expérience perceptuelle et contenus multiples.Arnaud Dewalque - 2011 - Bulletin d'Analyse Phénoménologique.
Leibniz's Great Chain Of Being.Laurence Carlin - 2000 - Studia Leibnitiana 32 (2):131 - 150.
Le discontinuisme expérimental et l'application des principes rationnels.Henri Bouchet - 1951 - Revue Philosophique de la France Et de l'Etranger 141:96 - 106.
Remarques sur l'individuation et l'idéalité des contenus intentionnels chez Husserl.Denis Fisette - 1994 - Kairos (Université de Toulouse-Le Mirail. Faculté de philosophie) 5:73-100.
Les fables et les traits de mœurs animales contenus dans le « Ci nous dit ».Louis Mourin - 1946 - Revue Belge de Philologie Et D’Histoire 25 (3):596-612.

Analytics

Added to PP index
2013-12-01

Total views
10 ( #800,335 of 2,326,499 )

Recent downloads (6 months)
2 ( #431,580 of 2,326,499 )

How can I increase my downloads?

Downloads

My notes