9 found
Order:
  1. Peut-on penser le «sens» du nom propre?(Husserl et le problème de la «signification propre»).Alain Gallerand - 2012 - Revue Philosophique De Louvain 110 (2):261-292.
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  2.  15
    La Question de la Signification des Propositions Subjectives Chez le Premier Husserl.Alain Gallerand - 2011 - Philosophie 111 (4):52.
    La théorie de la signification exposée dans les Recherches logiques et Sur la théorie de la signification est fondée sur l’analyse du discours informatif. Si Husserl se penche sur les expressions objectives se rapportant à des objets ou des état-de-choses empiriques ou idéaux,...
    Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  3. Les apories du concept de redondance logique chez Bolzano.Alain Gallerand - 2005 - Bulletin d'Analyse Phénoménologique 1 (1).
    Le concept de redondance logiqu e chez Bolzano soulève plusieurs difficultés. Il ne s?accorde ni avec la notion de représentation simple qu?il est censé expliquer, puisque Bolzano définit les individus comme des unités composées de plusieurs caractères et décrit les représentations singulières (noms propres et indexicaux) comme l?abréviation de descriptions définies, ni avec la distinction entre jugements synthétiques et analytiques, car il sup­pose que l?analyse d?un sujet individuel permet d?en dévoiler un à un les prédicats, comme si l?expérience ne jouait (...)
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  4. Bolzano et le problème du rapport intension/extension : La redondance logique vs. le principe de proportionnalité inverse.Alain Gallerand - 2013 - Bulletin d'Analyse Phénoménologique.
    Cet article, qui fait suite à une publication précédente (« Les apories du concept de redondance logique chez Bolzano »), poursuit un double objectif : (I) démontrer que les apories que nous avions relevées peuvent être surmontées par l’analyse des rapports extensionnels entre représentations ; (II) évaluer la contribution de Bolzano à la question classique des rapports intension/extension telle qu’elle a été posée par Port-Royal. La logique des classes, dont Bolzano pose les fondements ( Théorie de la science, 2 e (...)
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  5.  1
    La nature de la logicité chez Husserl, Saussure et Granel : idéalité ou matérialité?Alain Gallerand - 2013 - Noesis 21:43-71.
    Dans ses textes consacrés à la logique, Gérard Granel a toujours combattu la théorie husserlienne de la signification fondée sur l’idée que les unités idéales de signification constituent l’armature logique universelle du langage. Car au fur et à mesure que l’analyse saussurienne des « valeurs » linguistiques et la linguistique comparée mettaient en évidence la singularité et la relativité des structures logiques à l’intérieur des langues naturelles, l’idée de « matérialité logique » n’a cessé de s’imposer et le caractère « (...)
    Direct download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  6.  6
    Indexicalité et horizon chez Husserl.Alain Gallerand - 2013 - Dialogue 52 (1):129-163.
    Because the meaning of indexical expressions fluctuates, they have long been enigmatic for the theory of signification in phenomenology. In Husserlsymbolicintentional horizonproper concept” provide answers. Without the new phenomenological value of the theory of concept and intentionality, it is impossible to understand the linguistic operation of indexicality.
    Direct download (4 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  7.  4
    Textes Choisis Sur les Domaines des Sciences, L’Intuition Et la Théorie du Langage.Bernard Bolzano & Alain Gallerand - 2015 - Philosophie 125 (2):12.
    Direct download (2 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  8. Le problème de la transcendance des significations dans l'idéalisme phénoménologique transcendantal.Alain Gallerand - 2011 - Bulletin d'Analyse Phénoménologique (3):1-27.
    Sur le modèle des représentations et des propositions en soi de Bolzano, Husserl a envisagé les significations comme des unités idéales-objectives qui sont accessibles à plusieurs consciences et qui perdurent au-delà des actes psychiques passagers dans lesquels elles se réalisent. Indépen­dantes des opérations subjectives, les unités sémantiques seraient donc transcendantes, c’est-à-dire extérieures à la conscience. Cependant, en posant la subjectivité transcendantale comme un absolu par rapport auquel tout objet, réel ou idéal, se définit, la phénoménologie transcendantale-constitutive est finalement incapable de (...)
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  9.  1
    Présentation.Alain Gallerand - 2015 - Philosophie 125 (2):3.
    Direct download (2 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography