26 found
Order:
  1. Wittgenstein et les conditions d'une communauté linguistique.Denis Sauvé - 2001 - Philosophiques 28 (2):411-432.
    Pour certains interprètes des Recherches philosophiques , Wittgenstein souscrit à l'idée que l'emploi d'un langage est une institution sociale et que suivre une règle est nécessairement une pratique partagée ; d'autres estiment au contraire — à mon avis avec raison — qu'il admet la possibilité d'un langage parlé par un seul individu et des règles non communes. Je défends l'interprétation selon laquelle la question importante dans les Recherches n'est pas tellement de savoir si un idiolecte est possible que de savoir (...)
    Direct download (8 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark   3 citations  
  2.  31
    Interprétation, signification et «usage» chez Wittgenstein.Denis Sauvé - 1996 - Dialogue 35 (4):735-752.
    Wittgenstein écrit dans les Recherches philosophiques: «Pour une large part des cas d'emploi du mot “signification” — bien que ce ne soit pas pour tous les cas — on peut l'expliquer ainsi: la signification d'un mot est son usage dans le langage». Le slogan «La signification, c'est l'usage» a servi de signe de ralliement à toute une génération de philosophes, mais la question de savoir quel sens lui donne Wittgenstein — mise à part celle de savoir quel sens il avait (...)
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark   4 citations  
  3.  19
    La source du paradoxe de Wittgenstein à propos des règles.Denis Sauvé - 1998 - Canadian Journal of Philosophy 28 (1):51-79.
    Une question très discutée chez les interprètes de Wittgenstein est celle de savoir comment comprendre le paradoxe au sujet des règles dont il parle dans le paragraphe 201 des Recherches philosophiques. Ilécrit: ‘Notre paradoxe était le suivant: une règle ne pourrait déterminer aucune conduite parce que n'importe quelle conduite pourrait être mise en accord avec la règle’. Un peu plus haut, il faisait dire à son interlocuteur: ‘“Mais comment une règle peut-elle m'apprendre ce que je dois faire en ce point? (...)
    Direct download (7 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark   2 citations  
  4.  50
    L’Arrière-Plan de L’Intentionnalité Selon John Searle.Denis Sauvé - 2006 - Dialogue 45 (1):3-27.
    John Searle défend l’idée d’un «Arrière-plan» de l’intentionnalité, c’est-à-dire le point de vue selon lequel il existe un ensemble de capacités mentales non représentationnelles (ou non intentionnelles) qui rendent possible toute forme d’intentionnalité (donc sans lesquelles il n’y aurait pas de croyances, de désirs, d’intentions, etc.). J’examine d’une part dans cet article ses raisons de croire qu’il existe des capacités non représentationnelles et, de l’autre, ses arguments à l’appui de la thèse — la plus importante à ses yeux — selon (...)
    Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   1 citation  
  5.  17
    Brian McGuinness, Wittgenstein. Les années de jeunesse : 1889-1921, tr. fr. de Yvonne Tenenbaum, Paris, Seuil, 1991, 395 pages.Brian McGuinness, Wittgenstein. Les années de jeunesse : 1889-1921, tr. fr. de Yvonne Tenenbaum, Paris, Seuil, 1991, 395 pages. [REVIEW]Denis Sauvé - 1993 - Philosophiques 20 (2):519-520.
    Direct download (7 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark   2 citations  
  6.  13
    L’arrière-plan de l’intentionnalité selon John Searle.Denis Sauvé - 2006 - Dialogue 45 (1):3-27.
    RÉSUMÉ: John Searle défend l’idée d’un «Arrière-plan» de l’intentionnalité, c’est-à-dire le point de vue selon lequel il existe un ensemble de capacités mentales non représentationnelles qui rendent possible toute forme d’intentionnalité. J’examine d’une part dans cet article ses raisons de croire qu’il existe des capacités non représentationnelles et, de l’autre, ses arguments à l’appui de la thèse — la plus importante à ses yeux — selon laquelle un état intentionnel ne peut être l’état qu’il est qu’à la condition qu’un tel (...)
    No categories
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark   1 citation  
  7.  23
    Carnois, B. La cohérence de la doctrine kantienne de la liberté, Paris, Éd. du Seuil, 1973.Carnois, B. La cohérence de la doctrine kantienne de la liberté, Paris, Éd. du Seuil, 1973.Denis Sauvé - 1974 - Philosophiques 1 (2):95-110.
    No categories
    Direct download (4 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  8.  2
    The Source of Wittgenstein's Paradox Concerning Rules.Denis Sauvé - 1998 - Canadian Journal of Philosophy 28 (1):51-80.
    Une question très discutée chez les interprètes de Wittgenstein est celle de savoir comment comprendre le paradoxe au sujet des règles dont il parle dans le paragraphe 201 des Recherches philosophiques. Ilécrit: ‘Notre paradoxe était le suivant: une règle ne pourrait déterminer aucune conduite parce que n'importe quelle conduite pourrait être mise en accord avec la règle’. Un peu plus haut, il faisait dire à son interlocuteur: ‘“Mais comment une règle peut-elle m'apprendre ce que je dois faire en ce point? (...)
    Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   1 citation  
  9.  22
    Wittgenstein, Kripke et le paradoxe des règles (I).Denis Sauvé - 1993 - Philosophiques 20 (1):25-46.
    L'exposé du scepticisme sémantique par Kripke dans son ouvrage intitulé Wittgenstein on Rules and Private Language est généralement considéré comme intéressant et philosophiquement stimulant, mais non comme une exégèse plausible des vues de Wittgenstein dans ses Recherches philosophiques. Cet article a pour but de montrer au contraire que l'interprétation de Kripke donne un exposé correct de certaines des vues les plus importantes de Wittgenstein sur le concept de suivre une règle dans les Recherches.Kripke's exposition of semantic scepticism in Wittgenstein on (...)
    Direct download (5 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  10.  17
    L'argument du langage privé.Denis Sauvé - 1985 - Dialogue 24 (1):3-.
    No categories
    Direct download (4 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark   1 citation  
  11.  31
    Horwich, Wittgenstein Et la Théorie de la Signification En Tant Qu'«Usage».Denis Sauvé - 2002 - Dialogue 41 (3):439-.
    ABSTRACT: Paul Horwich writes in his recent book, Meaning : "the picture of meaning to be developed here is inspired by Wittgenstein's idea that the meaning of a word is constituted from its use—from the regularities governing our deployment of the sentences in which it appears." Horwich makes no claim to a faithful exegesis of Wittgenstein's Philosophical Investigations, but I argue in the present article that the conception of meaning he develops in his book is actually quite close to that (...)
    Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  12.  19
    Wittgenstein, Kripke et le paradoxe des règles (II).Denis Sauvé - 1994 - Philosophiques 21 (1):137-157.
    L'exposé du scepticisme sémantique par Kripke dans son ouvrage intitulé Wittgenstein on Rules and Private Language est généralement considéré comme intéressant et philosophiquement stimulant, mais non comme une exégèse plausible des vues de Wittgenstein dans ses Recherches philosophiques. Cet article a pour but de montrer au contraire que l'interprétation de Kripke donne un exposé correct de certaines des vues les plus importantes de Wittgenstein sur le concept de suivre une règle dans les Recherches.Kripke's exposition of semantic scepticism in Wittgenstein on (...)
    Direct download (8 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  13.  26
    Le problème du «langage privé» et la conception wittgensteinienne du langage.Denis Sauvé - 1988 - Dialogue 27 (3):417-.
    Direct download (5 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  14.  15
    Signification et états mentaux : à propos de l'« antireprésentationnalisme » de Wittgenstein.Denis Sauvé - 1998 - Philosophiques 25 (1):29-48.
    Wittgenstein, selon R. Rorty, accepte dans ses Recherches philosophiques une variété d' « antireprésentationnalisme » en ce sens qu 'il refuse la distinction entre certaines représentations envers lesquelles on devrait adopter une attitude réaliste et d'autres envers lesquelles il faudrait adopter une attitude non réaliste . Je soutiens dans cet article que le contraire est vrai. Wittgenstein adhère en particulier à une forme de non-réalisme quant au concept de signification et certains concepts d'états et de processus mentaux. L'expression « la (...)
    Direct download (7 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  15.  15
    Vérité, réalisme et indépendence.Denis Sauvé - 1991 - Dialogue 30 (4):513-.
    No categories
    Direct download (7 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  16.  26
    La philosophie du langage de Wittgenstein selon Michael Dummett.Denis Sauvé - 1998 - Dialogue 37 (2):299-.
    ABSTRACT: According to Michael Dummett, Wittgenstein rejects in the Philosophical Investigations the “realist” approach of the Tractatus, and replaces it with the idea that meaning is “use”; Wittgenstein, Dummett holds, draws the “metaphysical consequences” of this by subscribing to a form of non-realism. In this paper I defend a version of Dummett’s point that the Tractarian semantics is replaced in the Investigations by the notion that meaning is use, but I criticize his contention that Wittgenstein, as a consequence, subscribes to (...)
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  17.  17
    Kant et le « problème de Hume ».Denis Sauvé - 1980 - Dialogue 19 (4):590-611.
  18.  12
    Règles et langage privé chez Wittgenstein : deux interprétations.Denis Sauvé - 1990 - Philosophiques 17 (1):45-70.
    Une question très discutée parmi les commentateurs des Recherches philosophiques de Wittgenstein est celle de savoir s'il souscrit à une conception « communautaire » ou, plutôt, à une conception « individualiste » des notions de signification et de ce que c'est que « suivre une règle ». J'examine cette question en la plaçant dans le contexte d'une interprétation de l'argument qu'il avance contre la possibilité d'un langage privé. J'essaierai de montrer que, malgré les objections soulevées par les tenants de l'interprétation (...)
    Direct download (5 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  19.  22
    Hume Et la Fin de la Philosophie Yves Michaud Paris: Les Presses Universitaires de France, 1983. 288 P. [REVIEW]Denis Sauvé - 1985 - Dialogue 24 (1):183.
  20.  11
    Kant, le matérialisme et la psychologie rationnelle.Denis Sauvé - 1987 - Philosophiques 14 (2):227-261.
    Dans la Dialectique transcendantale de la Critique de la raison pure, Kant présente une discussion et une critique de la métaphysique de ses prédécesseurs rationalistes. Le premier chapitre de la Dialectique traite du dualisme cartésien et du matérialisme. Mon but est de déterminer quelle est sa position vis-à-vis de ces deux thèses opposées. Il pourrait sembler à première vue qu'en raison du caractère inconnaissable du sujet pensant, on ne peut selon lui se prononcer sur la vérité ou la fausseté de (...)
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  21.  20
    Wittgenstein et l’«arrière-plan» de l’intentionnalité.Denis Sauvé - 2009 - Dialogue 48 (2):313.
    RÉSUMÉ : John Searle, Hubert Dreyfus et Charles Taylor défendent la thèse voulant qu’il y ait des formes de «compréhension» ou de «savoir» qui, contrairement aux formes courantes, ne sont pas de nature représentationnelle ou conceptuelle mais sont plutôt du type des «savoir-faire». Cet article examine l’argument avancé en faveur de cette thèse ainsi que l’affirmation de ces auteurs suivant laquelle les Recherches philosophiques de Wittgenstein démontrent que celui-ci, au moins implicitement, l’acceptait. Les conclusions qui découlent de cet examen sont, (...)
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  22.  10
    La seconde théorie du langage de Wittgenstein.Denis Sauvé - 1995 - Philosophiques 22 (2):213-236.
    Les remarques de Wittgenstein sur le langage dans les Recherches philosophiques contiennent-elles une « théorie » du langage ? Je défends l'interprétation d'après laquelle Wittgenstein avance une théorie du langage ou au moins l'ébauche d'une telle théorie. Ses deux principales composantes est, d'une part, la théorie de la « signification-usage » et, de l'autre, l'idée suivant laquelle les langues naturelles sont des « agglomérats » ou des « mélanges » de jeux de langage plus ou moins similaires aux formes de (...)
    Direct download (7 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  23.  7
    La Philosophie du Langage de Wittgenstein Selon Michael Dummett.Denis Sauvé - 1998 - Dialogue 37 (2):299-324.
    ABSTRACT: According to Michael Dummett, Wittgenstein rejects in the Philosophical Investigations the “realist” approach of the Tractatus, and replaces it with the idea that meaning is “use”; Wittgenstein, Dummett holds, draws the “metaphysical consequences” of this by subscribing to a form of non-realism. In this paper I defend a version of Dummett’s point that the Tractarian semantics is replaced in the Investigations by the notion that meaning is use, but I criticize his contention that Wittgenstein, as a consequence, subscribes to (...)
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  24.  9
    Le moi-substance : une interprétation de l'« analyse du morceau de cire » de la seconde Méditation.Denis Sauvé - 1989 - Philosophiques 16 (1):73-108.
    Descartes semble s’être donné plus d’un but dans le passage du morceau de cire de la seconde Méditation. L’un est de dire quelles propriétés des corps sont claires et distinctes ou appartiennent à leur essence. Un autre est de montrer en quoi le moi pensant est « mieux connu » que les choses matérielles bien que, contrairement aux corps, il ne puisse être représenté par les sens ou à l’aide de l’imagination. Il fait également des remarques importantes à propos du (...)
    Direct download (4 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  25.  5
    Horwich, Wittgenstein Et la Théorie de la Signification En Tant Qu'«Usage».Denis Sauvé - 2002 - Dialogue 41 (3):439-460.
    ABSTRACT: Paul Horwich writes in his recent book, Meaning : "the picture of meaning to be developed here is inspired by Wittgenstein's idea that the meaning of a word is constituted from its use—from the regularities governing our deployment of the sentences in which it appears." Horwich makes no claim to a faithful exegesis of Wittgenstein's Philosophical Investigations, but I argue in the present article that the conception of meaning he develops in his book is actually quite close to that (...)
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  26.  11
    Le paralogisme de la simplicité.Denis Sauvé - 1988 - Dialogue 27 (1):59.
    No categories
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark