Order:
  1. Chapitres «Jean Duns Scot»(Pp. 35-55),«Adam Wodeham»(Pp. 57-88),«Nicole Oresme»(Pp. 221-279),«Jean de Ripa»(Pp. 281-294). [REVIEW]Jean Celeyrette & Edmond Mazet - 2005 - In J. Biard & J. Celeyrette (eds.), De la Théologie aux Mathématiques: L'infini au Xive Siècle. Belles Lettres.
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  2.  43
    La hiérarchie des degrés d'être chez Nicole Oresme.Jean Celeyrette & Edmond Mazet - 1998 - Arabic Sciences and Philosophy 8 (1):45-.
    N. Oresme passe pour l'un des rares grand universitaire médiéval mathématicien. C'est ainsi que son grand traité De Configurationibus qualitatum et motuum est vu traditionnellement comme un traité de mathématiques et analysé comme tel. En fait, l'examen de ses Questiones super Physicam montre qu'Oresme est un philosophe de la nature original. Ses thèses sont souvent en opposition avec celles de Buridan et saméthode est différente: ses arguments empruntent fort peu à la logique et presque exclusivement à la philosophie naturelle.
    Direct download (6 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  3.  20
    Le Mouvement du Point de Vue de la Cause Et le Mouvement du Point de Vue de l'Effet Dans le Traité des Rapports d'Albert de Saxe / Motion with Respect to Cause as Opposed to Motion with Respect to Effect in Albert of Saxony's Treatise on Proportions.Jean Celeyrerre & Edmond Mazet - 2003 - Revue d'Histoire des Sciences 56 (2):419-437.
    No categories
    Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  4. Thematic Files-the Reception of Euclid's Elements During the Middle Ages and the Renaissance-Motion with Respect to Cause as Opposed to Motion with Respect to Effect in Albert of Saxony's.Jean Celeyrerre & Edmond Mazet - 2003 - Revue d'Histoire des Sciences 56 (2):419-438.
    No categories
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  5.  17
    Compte rendu de : Andrea L. Carbone, Aristote illustré. Représentation du corps et schématisation dans la biologie aristotélicienne.Edmond Mazet - 2012 - Methodos 12.
    Voilà un ouvrage d’une grande originalité, si grande qu’un spécialiste aussi consommé de la biologie aristotélicienne que Pierre Pellegrin – qui préface le livre – peut écrire (p. 10) : « Mes années d’études ne me donnent pas plus de compétence que n’en a n’importe quel lecteur nouveau du corpus biologique aristotélicien pour apprécier un travail aussi neuf ». Quant à moi, je ne saurais mieux faire, pour en donner une première idée, que d’emprunter quelques phrases à cette préface : (...)
    No categories
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  6.  7
    Compte rendu de : Max Lejbowicz (éd.), L’Islam médiéval en terres chrétiennes – Science et idéologie. Préface de Jean Celeyrette et Max Lejbowicz, Presses universitaires du Septentrion, 2009.Edmond Mazet - 2010 - Methodos 10.
    On se souvient peut-être de la parution au début de l’année 2008 du livre de Sylvain Gougenheim, Aristote au Mont Saint-Michel – Les racines grecques de l’Europe chrétienne (Le Seuil, Paris, 2008), des recensions laudatives dont cet ouvrage fit l’objet dans de grands quotidiens (le Monde, le Figaro), et de la polémique qui s’ensuivit. Cette polémique et l’ouvrage qui l’a suscitée semblent aujourd’hui déjà oubliés, les projecteurs de l’actualité, comme on dit, s’étant braqués sur d’autres obje..
    No categories
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  7. Les sophistes et la géométrie.Edmond Mazet - 1994 - Revue de Philosophie Ancienne 12 (2):201-224.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark