9 found
Order:
  1. Constitution by Movement: Husserl in Light of Recent Neurobiological Findings.Jean-Luc Petit - 1999 - In Naturalizing Phenomenology. Stanford: Stanford University Press.
  2.  28
    Ricœur et la théorie de l’action.Jean-Luc Petit - 2014 - Études Ricoeuriennes / Ricoeur Studies 5 (1):142-152.
    Ricoeur’s Philosophy of the Will is reexamined here both as a source of motivation for his project of dialoguing with the analytic theory of action and as an explanation for the lack of response on the part of his Anglo-American interlocutors. Keywords: Actions, Language, Body, Idealism. Résumé La Philosophie de la volonté de Ricœur est revisitée ici comme source de motivation de son entreprise de dialogue avec la théorie analytique de l’action et comme explication du défaut de réponse de ses (...)
    Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   1 citation  
  3.  56
    On the Relation Between Recent Neurobiological Data on Perception (and Action) and the Husserlian Theory of Constitution.Jean-Luc Petit - 2003 - Phenomenology and the Cognitive Sciences 2 (4):281-298.
    The phenomenological theory of constitution promises a solution for the problem of consciousness insofar as it changes the traditional terms of this problem by systematically correlating subject and object in the unifying context of intentional acts. I argue that embodied constitution must depend upon the role of kinesthesia as a constitutive operator. In pursuing the path of intentionality in its descent from an idealistic level of pure constitution to this fully embodied kinesthetic constitution, we are able to gain access to (...)
    Direct download (5 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   2 citations  
  4. Pamäť a mozog: Bergsonov omyl.Jean-Luc Petit - 2019 - Filozofia 74 (7).
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  5.  9
    Critique Phénoménologique D’Une Approche Neuronale de la Conscience.Jean-Luc Petit - 2018 - Trans/Form/Ação 41 (s1):75-100.
    Résumé: La conscience est toujours conscience de quelque chose, généralement une chose autre qu’elle-même - mais quelle sorte de chose est donc la conscience, considérée en et pour elle-même? Naguère redoutable paradoxe qu’une science sérieuse abandonnait volontiers aux philosophes, la conscience a-t-elle été ramenée finalement à la condition d’un objet de science parmi les autres? Le développement d’une nouvelle «neuroscience de la conscience» depuis une vingtaine d’années est souvent présenté comme une avancée naturelle pour une science forte de son succès (...)
    Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  6.  8
    Commentary to Helena De Preester: The Deep Bodily Origins of the Subjective Perspective: Models and Their Problems?☆.Jean-Luc Petit - 2007 - Consciousness and Cognition 16 (3):619-622.
  7.  7
    La spatialité originaire du corps propre.Jean-Luc Petit - 2003 - Revue de Synthèse 124 (1):139-171.
    No categories
    Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   1 citation  
  8.  1
    Présentation.Jean-Luc Petit - 2015 - Les Cahiers Philosophiques de Strasbourg 38:9-16.
    En octobre 1995 prenait place au Musée d’Art Contemporain de Bordeaux le grand colloque « Actualité cognitive de la Phénoménologie : Les défis de la naturalisation ». La phénoménologie de tradition husserlienne y rencontrait les toutes jeunes sciences de la cognition en une confrontation exemplaire, où se croisaient les lignes directrices de ce qui allait constituer un nouveau domaine de recherche, à l’interface entre phénoménologie et sciences de la nature, un domaine dont l’émergence devait...
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  9.  1
    De la neurodégénérescence motrice comme limitation interne du « pouvoir-faire ».Jean-Luc Petit - 2015 - Les Cahiers Philosophiques de Strasbourg 38:241-267.
    La constitution transcendantale est une donation de sens fondée sur le « pouvoir-faire » kinesthésique du corps propre du sujet et qui va des choses perçues aux formations intersubjectives de la Lebenswelt. Mais, qu’advient-il du sujet constituant, lorsque la progressive limitation de son pouvoir-faire tend à réduire l’individu atteint de la maladie de Parkinson à la condition de spectateur passif dans un monde qui n’est plus le domaine de son intervention? En une régression contre-transcendantale suivant la cascade sans fin des (...)
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark