8 found
Order:
  1.  6
    État et sciences sociales.Johan Heilbron, Frédéric Viguier, Martina Avanza, Benoît de L'Estoile, Tomke Lask, Michel Naepels & Marie Gaille-Nikodimov - 2000 - Revue de Synthèse 121 (3-4):479-503.
    No categories
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  2.  16
    Paolo Carta, Il Poeta e la Polis – Colpa e responsabilità in Wystan H. Auden, Padoue, CEDAM, 2003, 170 p., Index des noms, 15 €. [REVIEW]Marie Gaille-Nikodimov - 2004 - Astérion 2.
    Il Poeta e la « Polis » – Colpa e responsabilità in Wystan H. Auden est un livre absolument singulier. Il ne faut pas se fier aux apparences d’un titre qui, pour tout lecteur de Platon, résonne de manière plaisamment familière. Il ne s’agit en rien d’un commentaire de l’exclusion des poètes hors de la cité, évoquée dans l’analyse de la tyrannie au livre VIII de La République. Phénomène inhabituel dans le champ de la réflexion politique, Paolo Carta s’intéresse, en (...)
    No categories
    Direct download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  3.  13
    Nestor Capdevila, Le concept d'idéologie, Paris, PUF, 2004, 326 pages, 25 euros. [REVIEW]Marie Gaille-Nikodimov - 2005 - Astérion 3.
    Que la philosophie puisse se pratiquer dans toute sa rigueur conceptuelle en s’appliquant à des notions politiques, voilà qui n’a pas été et n’est pas toujours évident pour tous. Le concept d’idéologie de Nestor Capdevila est une lecture tout indiquée pour les sceptiques. Le pari n’est pourtant pas gagné a priori : ce terme, forgé en 1798 par Destutt de Tracy pour désigner la science des idées prises au sens général de perceptions, est on ne peut plus fuyant. S’il n’a (...)
    Direct download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  4.  7
    Peut-on être riche et bon citoyen ? L'Aristote humaniste au secours de l'esprit du capitalisme florentin.Marie Gaille-Nikodimov - 2007 - Astérion 5.
    La relation qu’entretient Leonardo Bruni à sa ville d’adoption, Florence, tant comme lettré humaniste que comme personnalité politique, est complexe. Elle constitue une « entrée » pertinente pour s’interroger sur le statut moral de la richesse privée à Florence au début du xve siècle. Peut-on être riche et bon citoyen ? En s’interrogeant sur les motivations qu’avait Leonardo Bruni en offrant une nouvelle traduction du traité pseudo-aristotélicien l’Économique à Cosimo de Médicis, on comprend que ce geste s’inscrit dans un débat (...)
    No categories
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  5.  8
    A la recherche d'une définition des institutions de la liberté.. La médecine, langage du politique chez Machiavel.Marie Gaille-Nikodimov - 2003 - Astérion 1.
    Cet article explore une dimension essentielle, et jusqu’à présent peu analysée, du langage machiavélien : les métaphores médicales et parmi celles-ci, plus spécialement les termes et expressions qui lui permettent d’énoncer ses thèses majeures sur l’ordre institutionnel propre à la liberté. L’enquête sur les sources de la théorie médicale en vigueur au tournant du 16ème siècle – le présocratique Alcméon de Crotone, le corpus hippocratique tel qu’il est transmis par Galien – montre à la fois l’importance du vocabulaire médical pour (...)
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  6.  4
    L'ordre conflictuel du politique : une formule ambiguë.Marie Gaille-Nikodimov - 2003 - Multitudes 3 (3):165-175.
    Direct download (5 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  7.  3
    Giuseppe Duso (dir.), Oltre la democrazia, un itinerario attraverso i classici, Rome, Carocci, 2004, 269 pages, 19,60 euros. [REVIEW]Marie Gaille-Nikodimov - 2005 - Astérion 3.
    Cet ensemble d’études se présente comme un parcours dans l’histoire de la philosophie politique, orienté et déterminé par un questionnement sur les catégories propres à la démocratie : l’individu et sa volonté, l’égalité et la liberté, le peuple et la représentation. Partant du constat qu’aujourd’hui la démocratie constitue notre horizon de pensée (ce « notre » serait d’ailleurs à discuter) en apparence indépassable et que les catégories qui lui sont associées ont acquis une valeur d’évidence..
    No categories
    Direct download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  8.  1
    L'Empire du chaos.Marie Gaille-Nikodimov - 2003 - Multitudes 2 (2):195-200.
    Direct download (4 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark