6 found
Order:
  1.  11
    Notions directrices et architectonique de la métaphysique. La critique kantienne de Wolff en 1763.Stefanie Buchenau - 2011 - Astérion 9.
    Cet article cherche à reconstituer la thèse de Christian Wolff sur l’évidence (Deutlichkeit) des principes métaphysiques, dans un article de 1729 sur les « Notions directrices et le véritable usage de la première science », qui offre une référence centrale (et méconnue aujourd’hui) aux répondants du concours de 1762-1763, dont Kant. Wolff affirme en effet que la métaphysique est susceptible d’une certitude égale voire supérieure à celle des mathématiques et qu’elle diffuse cette certitude à travers toutes les autres disciplines ; (...)
    Direct download (2 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  2.  5
    « L’oeil ne se voit pas voir » : Sulzer sur la contemplation et le sentiment de soi.Stefanie Buchenau - 2015 - Philosophiques 42 (1):73-88.
    Stefanie Buchenau | : Johann Georg Sulzer participe d’une tradition allemande et wolffienne qui conjugue réflexion épistémologique et esthétique. L’originalité de Sulzer au sein de cette tradition consiste à développer un nouveau modèle de la connaissance comme contemplation. Selon ce modèle spéculatif qui emprunte des éléments à l’esthétique de Du Bos, la distance et l’extériorité du spectateur par rapport à son objet est loin d’être le réquisit d’une bonne vision. Celle-ci dépend tout au contraire de l’appartenance du spectateur au monde (...)
    No categories
    Direct download (2 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  3.  4
    La connaissance des principes moraux chez Christian Wolff.Stéfanie Buchenau - 2002 - Archives de Philosophie 1:133-149.
    Direct download (4 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  4. Notions Directrices Et Architectonique de la Métaphysique. La Critique Kantienne de Wolff En 1763Main Notions and Architectonics of Metaphysics. Kant’s Criticism of Wolff in 1763.Stefanie Buchenau - 2011 - Astérion 9.
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  5. The Founding of Aesthetics in the German Enlightenment: The Art of Invention and the Invention of Art.Stefanie Buchenau - 2015 - Cambridge University Press.
    When, in 1735, Alexander Gottlieb Baumgarten added a new discipline to the philosophical system, he not only founded modern aesthetics but also contributed to shaping the modern concept of art or 'fine art'. In The Founding of Aesthetics in the German Enlightenment, Stefanie Buchenau offers a rich analysis and reconstruction of the origins of this new discipline in its wider context of German Enlightenment philosophy. Present-day scholars commonly regard Baumgarten's views as an imperfect prefiguration of Kantian and post-Kantian aesthetics, but (...)
     
    Export citation  
     
    My bibliography  
  6. Weitläufige Wahrheiten, fruchtbare Begriffe: Georg Friedrich Meiers Anfangsgründe aller schönen Wissenschaften.Stefanie Buchenau - 2015 - In Gideon Stiening & Frank Grunert (eds.), Georg Friedrich Meier : Philosophie Als "Wahre Weltweisheit". De Gruyter. pp. 287-298.
    No categories
    Direct download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    My bibliography