Results for 'connaissance de Dieu'

1000+ found
Order:
  1.  46
    Connaissance de Dieu Et Conscience de Soi Chez Descartes.Murray Miles - 2010 - Dialogue 49 (1):1-24.
    ABSTRACT: The analytic method by which Descartes established the first principle of his philosophy is a unique cognitive process of direct insight and non-logical inference that differs markedly from the deductive model of noetic apprehension long associated with seventeenth-century rationalism. In this paper, it is shown that the same analytic process is at work in the Third Meditation proof of the innateness of the idea of God, where, however, there are serious doubts about its legitimacy.
    Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   1 citation  
  2. intitulée De la connaissance de Dieu que le P. de Lubac avait publiée en 1945 et rééditée en 1948 aux éditions témoignage chrétien. Il convient d'abord d'insister sur le caractère original de ce livre et le but qu'il poursuit si l'on veut bien le comprendre. L'idée. [REVIEW]Sur Les Chemina de Dieu - 1956 - Archives de Philosophie 20:133.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  3.  12
    La connaissance de Dieu dans la philosophie spinoziste.Mikel Dufrenne - 1949 - Revue Philosophique de la France Et de l'Etranger 139:474 - 485.
    No categories
    Direct download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark   1 citation  
  4. La connaissance de Dieu.A. D. Sertillanges - 1906 - Revue de Philosophie 9:614.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  5. La connaissance de Dieu chez Kant.C. Morerod - 1997 - Nova et Vetera 72 (2):69-94.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  6. La connaissance de Dieu d'après Duns Scot.S. Belmond - 1910 - Revue de Philosophie 17:496.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  7. La Connaissance de Dieu d'Apres Duns Scot.S. Belmond - 1911 - Philosophical Review 20:350.
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  8. Connaissance de Dieu: Présence Intentionnelle Ou Réelle?F. Bourassa - 1987 - Gregorianum 68 (3-4):567-612.
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  9. La connaissance de Dieu selon Descartes.Henri Gouhier - 1950 - Giornale di Metafisica 5 (4):483.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  10. La connaissance de dieu chez Malebranche.Martial Gueroult - 1958 - Recherches de Philosophie 3:267.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  11. Essai Sur la Connaissance de Dieu.Claude Tresmontant, F. van Steenberghen, S. J. F. M. Caetani & V. Héris - 1965 - Revista Portuguesa de Filosofia 21 (3):358-359.
    No categories
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  12.  13
    Expérience et connaissance de Dieu. Henri Le Saux à la rencontre de l'hindouisme.Nicolle Carré - 2014 - Nouvelle Revue Théologique 136 (2):247.
    No categories
    Direct download (2 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  13.  8
    La dialectique de la connaissance de Dieu en théologie trinitaire.Gérard Rémy - 2005 - Revue des Sciences Religieuses 79 (2):219-247.
    No categories
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  14.  12
    Descartes Et la Connaissance de Dieu.Laurence Devillairs - 2004 - Libr. Philosophique J. Vrin.
    Comment connaître Dieu? Est-il légitime de faire de son essence l’objet de la méthode, d’appliquer à sa nature et à ses attributs les modes de connaissance définis par cette méthode, à savoir l’induction, la déduction voire l’intuition? Comment défendre la possibilité d’une intellection claire et distincte de l’essence de Dieu, telle que la représente son idée, et faire droit à l’incompréhensibilité attachée à son infinité? Le paradoxe de la métaphysique cartésienne consiste à la fois à revendiquer la (...)
    Direct download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  15.  4
    ST La connaissance de Dieu dans la conception de J. Maritain.Mieczysław A. Krąpiec & Zofia J. Zdybicka - 1983 - Roczniki Filozoficzne 31 (2):9-17.
    No categories
    Direct download (2 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  16. Descartes et la connaissance de Dieu.Laurence Devillairs & Emanuela Scribano - 2005 - Tijdschrift Voor Filosofie 67 (3):572-575.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  17. O. Boulnois , Jean Duns Scot. Sur La Connaissance De Dieu Et L'univocité De L'étant. [REVIEW]Klaus Hedwig - 1989 - Philosophisches Jahrbuch 96 (2):417.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  18. Affirmation de Dieu et connaissance.Jean H. Nicolas - 1964 - Revue Thomiste 44:200.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  19.  23
    Saint Thomas d'Aquin et le premier fondement naturel de notre connaissance de Dieu.Alphonse Saint-Jacques - 1974 - Laval Théologique et Philosophique 30 (3):349.
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  20. "Utilité de la théologie naturelle pour la connaissance de Dieu aujourd’hui" [Usefulness of Natural Theology for God's Knowledge Today].Philippe Gagnon - 2017 - Connaître : Cahiers de l'Association Foi Et Culture Scientifique (48):83-92.
    In this public debate with Philippe Deterre (research director in immunology at the CNRS) – held at l'Enclos Rey in Paris' 15th district during the biennial Conference of the Réseau Blaise Pascal in March 2017 –, I defended the usefulness of natural theology. I first clarify theology's nature and understanding, then I speak about a tradition that upheld the public and exterior knowledge of God, and make an effort to show the presence of a theme reminiscent of natural theology behind (...)
    Direct download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  21.  11
    Le Tattvabindu de VacaspatimisraLa Voie Vers la Connaissance de Dieu , Selon l'Anuvyakhyana de MadhvaEntretiens 1955.Karl H. Potter, Madeleine Biardeau, Suzanne Siauve, J. Monchanin, J. Filliozat & A. Bareau - 1959 - Journal of the American Oriental Society 79 (2):133.
    No categories
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  22. Le Concept d'Étant Et la Connaissance de Dieu d'Après Jean Cabrol (Capreolus).S. -T. Bonino - 1995 - Revue Thomiste 95 (1):109-136.
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  23.  17
    La Connaissance Naturelle de Dieu En Théologie (1950-2000).Yves Labbé - 2003 - Revue des Sciences Religieuses 77 (1):121-122.
    No categories
    Direct download (4 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  24.  26
    De la Connaissance Naturelle À la Connaissance Religieuse de Dieu: L'itinéraire d'Henri Bouillard.Michel Castro - 2011 - Laval Théologique et Philosophique 67 (2):215-225.
    La lecture du philosophe Maurice Blondel conduit le théologien Henri Bouillard à affirmer, dans son travail sur Karl Barth, une connaissance de Dieu d’origine philosophique. Sa fréquentation du philosophe Éric Weil l’amène à préconiser, dans ses travaux ultérieurs, une connaissance de Dieu d’origine religieuse. Ses positions successives passent par une herméneutique de la définition du premier Concile du Vatican, et sa position finale est gouvernée par des présupposés qui seront confirmés par la suite. Reading Maurice Blondel (...)
    Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  25. Foi et raison dans la connaissance que nous avons de Dieu.C. Morerod - 1998 - Nova Et Vetera 73 (4):113-137.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  26. Gratuité de Dieu.Joseph Moingt - 1995 - Recherches de Science Religieuse 83 (3):331-356.
    Notre époque de culture sans Dieu, celle du « discours sur la mort de Dieu », provoque la théologie à se concentrer sur la Croix du Christ pour y reconnaître le lieu même de la révélation de Dieu et fonder du même coup le vrai sens de la « mort de Dieu ». Si l’athéisme est né de l’impuissance de la pensée moderne à concevoir la nécessité de Dieu , la théologie de la Croix en (...)
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  27.  1
    EN COLLABORATION, Le Mythe Et le Symbole. De la Connaissance Figurative de Dieu.René-Michel Roberge - 1978 - Laval Théologique et Philosophique 34 (2):220-221.
    Direct download (4 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  28.  8
    Le Mythe Et le Symbole. De la Connaissance Figurative de Dieu.Jean-Dominique Robert - 1978 - Laval Théologique et Philosophique 34 (1):100-100.
    Direct download (4 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  29.  8
    Saint Irénée Et la Connaissance Naturelle de Dieu.L. Escoula - 1940 - Revue des Sciences Religieuses 20 (3):252-270.
    Direct download (4 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  30. Cajetan et notre connaissance analogique de Dieu.M. T. L. Penido - 1934 - Revue Thomiste 17 (86/87):149-198.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  31.  18
    Georges Cottier, Le désir de Dieu, sur les traces de saint Thomas. Paris, Parole et silence, 2002, 285 p.Pierre Gauthier - 2007 - Revue des Sciences Religieuses 81:269-271.
    Ce livre est une présentation de la philosophie de saint Thomas d’Aquin en confrontation avec le défi de la modernité. L’A. est bien placé pour cet acte à deux effets : présenter la pensée de saint Thomas, car sa formation dominicaine et la fréquentation assidue du Docteur angélique l’y ont préparé ; la présenter au défi de la modernité, puisqu’il a écrit d’autres ouvrages : Questions de la modernité (Paris, Fac éditions, 1985), Histoire et connaissance (Fribourg, Éd. universitaires, 1997), (...)
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  32. Quel sens cela a-t-il de parler de Dieu? S'agit-il de libérer une possibilité nouvelle de parler de Dieu?P. Corset - 1995 - Recherches de Science Religieuse 83 (4):607-620.
    À la suite d’Ebeling, René Marlé s’était intéressé à cette question centrale de Bultmann « Quel sens cela a-t-il de parler de Dieu ? », au point d’en tirer le titre de son ouvrage sur Ebeling, Parler de Dieu aujourd’hui. La question ne porte pas sur le sens du mot Dieu ni sur la connaissance de Dieu, mais sur le sens du parler de Dieu : elle se situe donc sur le terrain de l’herméneutique (...)
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  33.  13
    Dieu connaissable comme aimable.Jean-Yves Lacoste - 2007 - Recherches de Science Religieuse 2 (2):177-197.
    Notre vocabulaire dispose de deux mots : « foi » et « raison ». Et comme le pas est vite fait de l’existence des mots à l’existence des choses, la théorie commune nous dit d’une part que nous sommes doués de raison et d’autre part que la foi peut être éveillée en nous, et qu’il s’agit là de deux modes de connaissance distincts . Précisons. La théorie commune fait d’abord fonds sur une affirmation aussi vieille que la philosophie, et (...)
    No categories
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  34.  19
    Dieu Connu Comme Inconnu. Essai d'Une Critique de la Connaissance Théologique. Par J.-H. Nicolas. Coll. Bibliothèque Française de Philosophie Paris, Desclée de Brouwer, 1966. [REVIEW]Gilles Langevin - 1970 - Dialogue 9 (1):108-109.
    No categories
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  35. Examen de la Vision En Dieu de Malebranche.John Locke - 2013 - Vrin.
    Locke rédige autour de 1693 plusieurs notes sur la philosophie de Malebranche. Ces critiques n’ont pas eu le succès de celles d’Arnauld. Elles participent pourtant à la même controverse sur le statut des idées. Mais l’idée n’est pas l’essentiel; Locke en traite dans le cadre d’un débat plus large : comment accroître notre savoir limité? La critique a une visée pratique : s’opposer à la vision immédiate des vérités éternelles et à l’assurance qui en découle. La tolérance et la liberté (...)
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark   1 citation  
  36.  12
    Connaissance négative et conscience (de) soi.Jörg Disse - 2020 - In Sebastian Hüsch, Isabelle Koch & Philipp Thomas (eds.), Negative Knowledge. Tübingen: Narr Francke. pp. 73-88.
    La connaissance négative ne se cantonne pas à la connaissance de Dieu. Partant de l’idée d’une conscience préréflexive qu’à la suite de l’école de Heidelberg je considère comme indispensable à une compréhension adéquate de la conscience humaine et dont Jean-Paul Sartre marque la particularité en l’appelant conscience (de) soi, j’affirme, en me référant à Dieter Henrich, qu’il n’y a d’accès à une telle conscience que par une connaissance négative, comme celle développée par Thomas d’Aquin dans sa (...)
    Direct download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  37. La rencontre de Henri Bouillard avec Karl Barth et la relation de l'homme a Dieu.Michel Castro - 2007 - Gregorianum 88 (3):512-532.
    La rencontre de Karl Barth permet à Henri Bouillard de manifester, d'une part, que la pensée barthienne évolue, et que, d'autre part, elle fait abstraction de l'expérience humaine et de son ouverture au surnaturel. Cela permet au théologien français d'établir que la relation de l'homme à Dieu est à la fois oeuvre de Dieu et oeuvre de l'homme, et en particulier que la connaissance de Dieu est une connaissance révélée et en même temps une (...) naturelle, que l'analogie de la foi ne va pas sans l'analogie de l'être, et que la morale et la politique sont hétéronomes dans leur inspiration et autonomes dans leur détermination. (shrink)
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  38.  4
    La question de la connaissance et le statut de la créature chez Nicolas de Cues et Leibniz.Maude Corrieras - 2016 - Noesis 26:197-217.
    À partir des deux théophanies de Nicolas de Cues et de Leibniz, qui donnent à l’homme une place privilégiée au sein du monde créé, du fait de son statut de miroir ou image vivante qui reflète ou exprime le monde dans sa totalité, et de conceptions qui pensent la présence de l’infini dans le fini, on s’interroge ici sur la conception de la connaissance comme perspective de la monade chez Leibniz et la connaissance « quo modo capere possunt (...)
    No categories
    Direct download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  39.  8
    Substance, individu et connaissance chez Leibniz.Christian Leduc - 2009 - Vrin.
    Le principe de l’identité des indiscernables constitue l’un des aspects essentiels de la métaphysique leibnizienne de la substance. Il implique notamment que toute substance s’individualise par la totalité infinie de ses propriétés. Sur le plan épistémologique, ce principe pose toutefois problème: comment un entendement fini parvient-il à se représenter les individus, sachant que seul l’entendement de Dieu possède la capacité de connaître la série infinie des propriétés qui individualise la substance? L’auteur vise ici un double objectif : d’une part, (...)
    Direct download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark   2 citations  
  40.  14
    Le malebranchisme de fénelon. Occasionnalisme et vision en dieu.Jean-Christophe Bardout - 2003 - Revue Philosophique de la France Et de l'Etranger 193 (2):151 - 172.
    Si elles ne sont pas d'un philosophe, les œuvres de Fénelon ne témoignent pas moins d'une réelle préoccupation pour les questions relatives à l'origine et la nature de la connaissance. Cette étude tente d'établir que, loin de s'en tenir à une simple répétition de positions strictement augustiniennes, l'archevêque de Cambrai reprend très largement des thèmes et des solutions malebranchistes sur un certain nombre de points cruciaux, comme la conception de l'idée et de sa vision en Dieu ainsi que (...)
    Direct download (3 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  41.  12
    De wijsgeerige beginselen van het Christendom.A. H. De Hartog - 1938 - Synthese 3 (9):377 - 396.
    Avant tout l'auteur marque la place qu'occupe le christianisme dans l'évolution de la pensée philosophique et relève en même temps l'universalité de la révélation chrétienne relativement aux principes de la connaissance. L'idée de Dieu et la notion de la totalité sont considérées dans leurs rapports intimes et l'auteur fait ressortir comment le pluralisme conduit nécessairement au monisme pour aboutir au trinitarisme. Il envisage ensuite la doctrine chrétienne de la création et de la rédemption dans son acceptation la plus (...)
    Direct download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  42.  18
    La fierté dans les Psaumes ou le paradoxe de la glorification de soi en Dieu.Patty van Cappellen - 2012 - Revue Théologique de Louvain 43 (3):341-362.
    Le présent article étudie l’émotion de fierté à l’intérieur du livre des Psaumes. Afin de mieux comprendre les différents types et fonctions de la fierté, il fait référence aux connaissances accumulées en psychologie sur cette émotion. Ensuite, par une analyse «narrative» de certains psaumes, les similarités et spécificités de l’expérience de fierté dans ces poèmes sont mises en évidence. Il en ressort comment une émotion qui est, plus que toute autre, caractérisée par la focalisation sur soi et la glorification du (...)
    Direct download (2 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  43. Het christelijk scheppingsbegrip en de antieke wijsbegeerte.C. J. De Vogel - 1953 - Tijdschrift Voor Filosofie 15 (3):409-425.
    Est-il vrai que la notion chrétienne de création soit une notion complètement nouvelle par rapport à la philosophie grecque ? Telle est la question qu'on se pose dans l'article ci-dessus. Si d'habitude on est incliné à répondre à cette question par l'affirmative, c'est en admettant que, assez généralement, la philosophie grecque connaît l'idée d'une matière préexistante. C'est ainsi que les apologètes grecs du deuxième siècle, tels qu'Aristide et Théophile d'Antioche, se sont opposés à la philosophie grecque et spécialement à la (...)
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  44. Que dit-on, quand on dit Dieu créateur?F. Marty - 1996 - Recherches de Science Religieuse 84 (4):519-540.
    Les analyses linguistiques modernes ont mis en lumière une dimension de la communication humaine qui est de l’ordre de la promesse, et qui est applicable au langage de la création. Tout récit de commencement est mythique et symbolique, en tant qu’il relève de l’imagination et qu’il implique la foi dans une promesse d’avenir. Dans la Bible, les récits de création disent l’Alliance de Dieu avec l’humanité, dont l’histoire est précédée par l’acte créateur de l’univers. S’intéressant à l’histoire de la (...)
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  45.  81
    Dupuis, Jacques. Homme de Dieu, Dieu des hommes. Introduction à la christologie.Jean de Dieu Madangi Sengi - 1996 - 'Ilu. Revista de Ciencias de Las Religiones 1:253.
    Direct download (6 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  46. De la Recherche de la Vérité: Livres I-Iii.Nicolas Malebranche - 2006 - Vrin.
    Ouvrage majeur de la philosophie de Malebranche, De la recherche de la vérité constitue un moment clé dans la réflexion philosophique à l’âge classique. Si son inspiration est cartésienne, Malebranche y soutient d’emblée une théorie originale de la connaissance, de la vérité et de la causalité : notamment la thèse de la « vision en Dieu » des idées et l’analyse des causes de l’erreur. Plus qu’une théorie de la connaissance, c’est donc une théorie complète de l’esprit (...)
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  47. Quelques remarques sur le problème de dieu dans la philosophie d'eric Weil Par Raymond vancourt.Sur le Problème de Dieu - 1970 - Archives de Philosophie 33 (2-4):471.
    No categories
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  48.  28
    La Question de L’Objectivité de la Réalité Pratique des Idées de la Raison Pure.Sophie Grapotte - 2006 - Dialogue 45 (1):89-105.
    Cet article se propose d’établir que la réalité que reçoivent les idées de la raison pure, les idées de liberté, de Dieu et de l’immortalité de l’âme, dans l’usage pratique de la raison, est moins objective que la réalité dont sont susceptibles les concepts purs de l’entendement dans leur fonction de détermination d’objet. À cette fin, il explicite, en premier lieu, en quoi la réalité objective des idées de Dieu et del’immortalité de l’âme peut être qualifiée de «subjective», (...)
    Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   1 citation  
  49. Eine Wahrhaft Ruchlose Denkungsart. Schopenhauers Kritik der Leibnizschen Theodizee (Une Forme de Pensée Vraiment Criminelle. La Critique de la Théodicée de Leibniz Par Schopenhauer). [REVIEW]Rudolf Malter - 1986 - Studia Leibnitiana 18 (2):152-182.
    ‚Schopenhauer et Leibniz traitent en manière contraire le problème du mal et de la théodicée. L'origine de cette contrariété est une compréhension très différente du principe de la raison suffisante. Pour Leibniz ce principe est le „grand principe“ de la connaissance de Dieu et de la béatitude éternelle des créatures, pour Schopenhauer ce principe nous mène à une négation radicale de toute théodicée. En ce sens Leibniz et Schopenhauer se présentent comme „antipodes“ fondamentales.
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark   1 citation  
  50.  12
    Autour d'Armand de Belvézer.Serge-Thomas Bonino - 2012 - Revue des Sciences Philosophiques Et Théologiques 96 (2):233.
    No categories
    Direct download (6 more)  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
1 — 50 / 1000