Le travail désaffecté ou la joie, enjeu managérial et social

le Portique 35 (2015)
  Copy   BIBTEX

Abstract

Souffrance et joie sont les faits indubitables de l’expérience du travail. Nous souhaitons ici interroger philosophiquement, dans cette expérience contemporaine du travail collaboratif, le rôle spécifique du management. En premier lieu, et en trois temps, le texte approfondit les relations complexes que ces notions entretiennent entre elles : travail et management, management et joie, joie et travail. Ensuite, il présente une analyse critique du travail à partir de l’analyse qu’en propose Michel Henry, et montre qu’en management c’est d’abord l’être même du travail qui est nié. Pour Henry en effet, toute collaboration est ce qui permet à chacun d’éprouver l’expérience d’un même vivre, d’offrir aux vivants que nous sommes la possibilité d’une réalisation affective. C’est lorsqu’elle se produit dans l’univers des organisations, que la joie au travail peut alors surgir. En conclusion, quelques chantiers d’actualisation de l’enseignement et de la pratique du management sont suggérés

Links

PhilArchive



    Upload a copy of this work     Papers currently archived: 74,310

External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server

Through your library

Similar books and articles

La Fin du Travail Et «le Travail de la Pensée«.Severin Müller - 2005 - Synthesis Philosophica 20 (2):425-441.
L'argent du travail.Gérard Lyon-Caen - 1998 - Archives de Philosophie du Droit 42:31-41.
Les temps du quotidien.Francis Godard - forthcoming - Rhuthmos.
Le Travail.Denis Faïck - 2005 - Cités 21 (1):143.

Analytics

Added to PP
2015-10-08

Downloads
12 (#797,607)

6 months
1 (#415,900)

Historical graph of downloads
How can I increase my downloads?

References found in this work

No references found.

Add more references