Results for 'Jacques Bouveress'

1000+ found
Order:
  1.  29
    Feature: Robert Musil and the Destiny of Europe.Jacques Bouveresse - 1993 - European Journal of Philosophy 1 (2):200-223.
  2.  55
    A Conversation between Jacques Bouveresse and Hilary Putnam.Jacques Bouveresse & Hilary Putnam - 2020 - The Monist 103 (4):481-492.
    The following interview took place between Jacques Bouveresse and Hilary Putnam on May 11, 2001 in Paris at the Collège de France. Sandra Laugier was present, preserved the transcription, and proposed that we publish the text here. It was translated into English by Marie Kerguelen Feldblyum LeBlevennec and lightly edited by Jacques Bouveresse, Juliet Floyd, and Sandra Laugier. Themes covered in the interview include the question of Wittgenstein’s importance in contemporary philosophy, Putnam’s development with respect to realism, especially (...)
    No categories
    Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   1 citation  
  3.  4
    La philosophie anglo-saxonne.Jacques Bouveresse - 1994 - Presses Universitaires de France - PUF.
    La philosophie anglo-saxonne s'est imposée comme l'un des grands courants de la pensée contemporaine. Elle est née du besoin d'intégrer et de théoriser l'expérience dans le champ du pensable. La science moderne n'aurait pu se développer sans une telle réhabilitation du sensible. Mais qui dit contingence et sensibilité dit aussi subjectivité. Exprimer celle-ci et lui trouver un contrepoids n'ont cessé de préoccuper et diviser le monde anglo-saxon : c'est l'utilitarisme et la doctrine du contrat social de Locke, c'est le langage (...)
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   1 citation  
  4.  21
    Entretien avec Jacques Bouveresse.Jacques Bouveresse & Yann Schmitt - 2011 - ThéoRèmes 1 (1).
    YS : Quelles sont, à vos yeux, les tâches d'un philosophe en ce qui concerne les religions? Peut-être que cette question en sous-entend une autre. Quelles sont les "choses" à ne pas faire pour un philosophe, en ce qui concerne l'étude des religions? JB : Pour être tout à fait franc, je ne suis pas certain d’être très bien placé pour répondre à cette question et je n’ai pas non plus essayé de le faire dans le livre dont nous parlons, (...)
    Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  5.  80
    Wittgenstein Reads Freud: The Myth of the Unconscious.Jacques Bouveresse - 1995 - Princeton, N.J.: Princeton University Press.
    Did Freud present a scientific hypothesis about the unconscious, as he always maintained and as many of his disciples keep repeating? This question has long prompted debates concerning the legitimacy and usefulness of psychoanalysis, and it is of utmost importance to Lacanian analysts, whose main project has been to stress Freud's scientific grounding. Here Jacques Bouveresse, a noted authority on Ludwig Wittgenstein, contributes to the debate by turning to this Austrian-born philosopher and contemporary of Freud for a candid assessment (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   14 citations  
  6. Meaning and understanding.Herman Parret & Jacques Bouveresse (eds.) - 1981 - New York: W. de Gruyter.
    Herman Parret and Jacques Bouveresse Introduction. As Rosenberg remarks, " Understanding ... is evidently difficult to understand" (in this volume, p. 29). ...
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   10 citations  
  7.  20
    Langage, perception et réalité: La perception et le jugement.Jacques Bouveresse - 1995 - Editions Jacqueline Chambon.
    Une distinction entre la perception et la sensation a semblé nécessaire à la plupart des théoriciens et des philosophes, notamment parce que des sensations très différentes peuvent donner lieu à des perceptions identiques et des sensations qu'il y a tout lieu de croire identiques à des perceptions très différentes. Si tout le monde est en gros d'accord depuis longtemps pour admettre qu'il faut beaucoup plus que des sensations pour avoir une perception d'objet, il est plus difficile de dire en quoi (...)
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   6 citations  
  8.  11
    Prodiges et vertiges de l'analogie: de l'abus des belles-lettres dans la pensée.Jacques Bouveresse - 1999 - Liber/Raisons d'agir.
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   5 citations  
  9. Le philosophe chez les autophages.Jacques Bouveresse - 1985 - Revue Philosophique de la France Et de l'Etranger 175 (4):542-543.
     
    Export citation  
     
    Bookmark   6 citations  
  10.  67
    Wittgenstein's critique of Frazer.Jacques Bouveresse - 2007 - Ratio 20 (4):357–376.
    This paper provides a systematic exposition of what Wittgenstein took to be the fundamental error committed by James George Frazer, author of the classic anthropological work The Golden Bough, in his account of ritual practices. By construing those rituals in scientific or rationalistic terms, as aimed at the production of certain effects, Frazer ignores, according to Wittgenstein, their expressive and symbolic dimension. It is, moreover, an error to try to explain the powerful emotions evoked even today by traditions such as (...)
    Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   5 citations  
  11.  13
    Le philosophe et le réel: entretiens avec Jean-Jacques Rosat.Jacques Bouveresse & Jean-Jacques Rosat - 1998 - Hachette.
    Ces Entretiens sont à la fois l'autobiographie intellectuelle d'un des philosophes les plus au fait de quelques-uns des grands débats contemporains et un plaidoyer pour un style de pensée modeste, rigoureux et ironique. Jacques Bouveresse appartient à cette génération des jeunes assistants qui, dans les années 1960 montèrent à l'assaut d'une Sorbonne un peu poussiéreuse et à dominante spiritualiste. La véritable nouveauté pour lui ne fut cependant ni la linguistique, ni le marxisme, ni la psychanalyse, mais la logique " (...)
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  12.  2
    Intrusions spiritualistes et impostures intellectuelles en sciences: Actes du colloque, 29 septembre 2000.Jean Dubessy, Guillaume Lecointre & Jacques Bouveresse - 2001 - Editions Syllepse.
    Depuis plusieurs années, on constate que les sciences suscitent une tenace convoitise de la part de mouvements qu'on peut qualifier du terme générique de " spiritualistes ". Notre environnement culturel est en grande partie technoscientifique ; il leur faut donc investir cet espace pour diffuser encore et toujours des thèses pourtant éculées : l'existence d'un Plan cosmique ou divin, l'ordonnancement du monde par une intelligence transcendante, la fin du darwinisme, le principe anthropique fort... Ces mouvements, aux contours très divers, présentent (...)
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  13.  37
    Wittgenstein, von Wright and the Myth of Progress.Jacques Bouveresse - 2011 - Paragraph 34 (3):301-321.
    The Viennese satirist Karl Kraus called progress a ‘standpoint that looks like movement’ and a ‘mobile decoration’: a politically useful slogan devoid of content. Despite his tendency to think in the revolutionary mode of the tabula rasa, Ludwig Wittgenstein was a cultural conservative, sceptical of progress. He shares this pessimistic scepticism with some, but not all, of the early twentieth-century Viennese writers he read enthusiastically. It would, however, be too simple to claim that Wittgenstein did not believe in the possibility (...)
    No categories
    Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   3 citations  
  14.  28
    Philosophy from an Antiphilosopher: Paul Valéry.Jacques Bouveresse, Christian Fournier & Sandra Laugier - 1995 - Critical Inquiry 21 (2):354-381.
    Direct download (5 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   4 citations  
  15.  6
    La force de la règle: Wittgenstein et l'invention de la nécessité.Jacques Bouveresse - 1987 - Les Editions de Minuit.
    Selon une conception traditionnelle de la nécessité, les propositions nécessaires expriment des faits d'un certain type, des faits nécessaires. Notre langage doit comporter des propositions nécessaires, s'il veut pouvoir représenter tous les faits que comporte la réalité. Wittgenstein soutient, au contraire, que les propositions nécessaires ne sont, en réalité, que l'expression déguisée de règles "grammaticales" que nous avons adoptées pour la représentation de la réalité et qui ne nous ont pas été imposées par elle en un sens comparable à celui (...)
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   3 citations  
  16. La théorie du possible chez Descartes.Jacques Bouveresse - 1983 - Revue Internationale de Philosophie 37 (3):293.
    No categories
     
    Export citation  
     
    Bookmark   3 citations  
  17.  8
    Preface.Jacques Bouveresse - 1995 - In Wittgenstein Reads Freud: The Myth of the Unconscious. Princeton, N.J.: Princeton University Press.
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   3 citations  
  18.  23
    Sur Les représentations sans objet.Jacques Bouveresse - forthcoming - Les Etudes Philosophiques.
    Jacques Bouveresse rélinscrit l'œuvre de Bolzano dans le contexte de l'histoire de la philosophie autrichienne. Il montre comment le fameux problème des « représentations sans objet », dont l'école de Brentano s'est tant occupée, trouve sa source dans l'œuvre du philosophe tchèque. Il compare le traitement bolzanien du problème et les traitements variés essayés dans l'école de Brentano. En définitive, il met en lumière l'originalité de la position wittgensteinienne sur cette question: comme Bolzano (mais contre Brentano), Wittgenstein rejette une (...)
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  19.  4
    Dire et ne rien dire: l'illogisme, l'impossibilité et le non-sens.Jacques Bouveresse - 1997 - Editions Jacqueline Chambon.
    Qu'est-ce qui délimite le sens et le non-sens, ce qui peut être dit et ce qui ne peut pas être dit? Comme réponse, Jacques Bouveresse propose une réflexion sur la signification linguistique, à partir des principales théories sur la limite des sens, des philosophes contemporains comme Frege, Husserl, et Wittgenstein.
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  20.  11
    Dialogue sur la science et la politique. entretien avec Daniel Mermet.Jacques Bouveresse & Chomsky - 2010 - Revue Agone 44:123-148.
    Que peut le bon sens comparé à ce que peut peut-être la connaissance scientifique ? Noam Chomsky a rappelé que le progrès des sciences a amené à se rendre compte que le bon sens, ou sens commun, pouvait se tromper de façon spectaculaire. La même chose n’est-elle pas susceptible de se passer en matière morale et politique ? Après tout, le sens commun un peu éduqué ne peut-il suffire pour nous procurer les lumières dont nous avons besoin pour l’action ? (...)
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  21.  6
    Le danseur et sa corde: Wittgenstein, Tolstoï, Nietzsche, Gottfried Keller et les difficultés de la foi.Jacques Bouveresse - 2014 - Marseille: Agone.
    La 4e de couverture indique : « En écrivant ce livre, j'ai essayé de réaliser simultanément deux ambitions : celle de comprendre les raisons qui ont pu faire de Gottfried Keller un des écrivains que Wittgenstein admirait le plus, et celle de préciser ce que j'ai écrit sur les relations que ce philosophe a entretenues avec la religion. Ces deux objectifs convergent car peu de questions sont aussi présentes et aussi centrales dans l'oeuvre du romancier que celle de la religion. (...)
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  22.  3
    L’héritage religieux de Gottfried Keller.Jacques Bouveresse & Ruedi Imbach - 2020 - Revue de Théologie Et de Philosophie 152 (3):205-221.
    Pourquoi Ludwig Wittgenstein était-il fasciné par certaines œuvres du grand écrivain suisse Gottfried Keller? Cette question a intrigué Jacques Bouveresse et le fruit de cette interrogation a donné son ouvrage Le danseur et sa corde, Wittgenstein, Tolstoï, Nietzsche, Gottfried Keller et les difficultés de la foi (Marseille, Agone, 2014). Dans l’échange qui suit, organisé en mai 2017 par la section genevoise de la Société suisse de philosophie, Jacques Bouveresse et Ruedi Imbach se penchent sur le titre de cet (...)
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  23.  6
    Philosophie, mythologie et pseudo-science: Wittgenstein lecteur de Freud.Jacques Bouveresse - 1991 - Éditions de L’Éclat.
    Que Wittgenstein ait été un admirateur de Freud n'est pas surprenant, puisque Freud possédait au plus haut point une qualité que Wittgenstein considérait comme fondamentale en philosophie, à savoir l'aptitude à proposer des analogies nouvelles et éclairantes pour la compréhension de faits qui sont à la fois familiers et énigmatiques. Ce que fait Freud consiste pour lui essentiellement à proposer d'excellentes comparaisons, comme par exemple la comparaison d'un rêve et d'un rébus. Mais les mérites de Freud ne vont pas au-delà (...)
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   2 citations  
  24.  18
    Que veut dire « Faire la même chose » ?Jacques Bouveresse - 2001 - Archives de Philosophie 3 (3):479-503.
    Lorsqu’on se demande si la règle à laquelle obéit, par exemple, la continuation d’une suite de nombres comme 2,4,6,8,... a été ou non suivie correctement dans un cas particulier, il est naturel de répondre qu’elle l’a été si et seulement si on a fait « la même chose »que depuis le début. Mais Wittgenstein souligne que les deux concepts « faire la même chose » et « appliquer correctement la règle » sont imbriqués l’un dans l’autre d’une manière telle que (...)
    Direct download (5 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   2 citations  
  25.  3
    Que veut dire « Faire la même chose »?Jacques Bouveresse - 2001 - Archives de Philosophie 64 (3):479-503.
    Lorsqu’on se demande si la règle à laquelle obéit, par exemple, la continuation d’une suite de nombres comme 2,4,6,8,... a été ou non suivie correctement dans un cas particulier, il est naturel de répondre qu’elle l’a été si et seulement si on a fait « la même chose »que depuis le début. Mais Wittgenstein souligne que les deux concepts « faire la même chose » et « appliquer correctement la règle » sont imbriqués l’un dans l’autre d’une manière telle que (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   2 citations  
  26.  1
    Introduction.Herman Parret & Jacques Bouveresse - 1981 - In Herman Parret & Jacques Bouveresse (eds.), Meaning and understanding. New York: W. de Gruyter. pp. 1-26.
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  27.  1
    La philosophie d'un anti-philosophe: Paul Valéry.Jacques Bouveresse - 1993 - New York: Oxford University Press.
    La Philosophie d'un anti-philosophe examines the attitude of poet and critic Paul Valery (1871-1945) to philosophy and its practitioners. In spite of Valery's explicit rejection of conventional philosophy, Professor Bouveresse shows that he was indeed prepared to admit to a personal philosophy which can be located in his works.
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  28.  4
    Bibliography.Jacques Bouveresse - 1995 - In Wittgenstein Reads Freud: The Myth of the Unconscious. Princeton, N.J.: Princeton University Press. pp. 133-138.
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  29.  38
    Bertrand Russell, la science, la démocratie et la « poursuite de la vérité ».Jacques Bouveresse - 2012 - Revue Agone 44:73-106.
    Bertrand Russell est convaincu qu’une application stricte, par tout le monde, du principe selon lequel on doit s’efforcer de ne croire, autant que possible, que des choses vraies ou qui du moins ont des chances raisonnables d’être vraies, si elle introduirait assurément des changements importants dans la vie sociale et politique, n’aurait pas le genre de conséquences catastrophiques que l’on prédit généralement. L’illusion et le mensonge ne sont peut-être pas indispensables à la vie en société à un degré aussi élevé (...)
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  30.  5
    Bourdieu, savant & politique.Jacques Bouveresse - 2004 - Agone.
    Portrait de Pierre Bourdieu en forme d'hommage.
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   1 citation  
  31.  26
    Bourdieu, savant et politique.Jacques Bouveresse - 2004 - Cités 17 (1):133-141.
    Ce n’est évidemment pas un hasard si Bourdieu a choisi de dédier son dernier cours à la mémoire de Jules Vuillemin, dont il dit qu’ « il incarnait une grande idée de la philosophie, une idée de la philosophie peut-être un peu trop grande pour notre temps, trop grande en tout cas pour accéder au public qu’il aurait mérité »2. De tous les philosophes français contemporains, Vuillemin..
    No categories
    Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   1 citation  
  32. Bourdieu, savant et politique.Jacques Bouveresse - 2004 - Cités 1 (17):133-141.
    Ce n’est évidemment pas un hasard si Bourdieu a choisi de dédier son dernier cours à la mémoire de Jules Vuillemin, dont il dit qu’ « il incarnait une grande idée de la philosophie, une idée de la philosophie peut-être un peu trop grande pour notre temps, trop grande en tout cas pour accéder au public qu’il aurait mérité »2. De tous les philosophes français contemporains, Vuillemin...
    No categories
     
    Export citation  
     
    Bookmark   1 citation  
  33.  5
    Conclusion.Jacques Bouveresse - 1995 - In Wittgenstein Reads Freud: The Myth of the Unconscious. Princeton, N.J.: Princeton University Press. pp. 122-126.
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  34.  8
    Contents.Jacques Bouveresse - 1995 - In Wittgenstein Reads Freud: The Myth of the Unconscious. Princeton, N.J.: Princeton University Press.
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  35.  12
    Criss-crossing a Philosophical Landscape.Jacques Bouveresse - 1992 - Grazer Philosophische Studien 42:133-160.
    Wittgenstein is generally supposed to have abandoned in the 1930's a realistic conception of the meaning of mathematical propositions, founded on the idea of tmth-conditions which could in certain cases transcend any possibility of verification, for a realistic one, where the idea of truth-conditions is replaced by that of conditions of justification of assertability. It is argued that for Wittgenstein mathematical propositions, which are, as he says, "grammatical" propositions, have a meaning and a role which differ to a much greater (...)
    Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  36. Carnap, Cavaillès, le Mouvement de la Jeunesse et la montée du nazisme dans l'Allemagne des années trente.Jacques Bouveresse - 2018 - In Jean Cavaillès, Jean-Jacques Szczeciniarz & Baptiste Mélès (eds.), Hommage à Jean Cavaillès. Paris: Hermann.
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  37.  7
    Chapter IV. Reasons and Causes.Jacques Bouveresse - 1995 - In Wittgenstein Reads Freud: The Myth of the Unconscious. Princeton, N.J.: Princeton University Press. pp. 69-82.
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  38.  6
    Chapter II. The Problem of the Reality of the Unconscious.Jacques Bouveresse - 1995 - In Wittgenstein Reads Freud: The Myth of the Unconscious. Princeton, N.J.: Princeton University Press. pp. 22-41.
  39.  7
    Chapter III. The “Generalizing Impulse,” or the Philosopher in Spite of Himself.Jacques Bouveresse - 1995 - In Wittgenstein Reads Freud: The Myth of the Unconscious. Princeton, N.J.: Princeton University Press. pp. 42-68.
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  40.  12
    Chapter I. Wittgenstein: Disciple of Freud?Jacques Bouveresse - 1995 - In Wittgenstein Reads Freud: The Myth of the Unconscious. Princeton, N.J.: Princeton University Press. pp. 1-21.
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  41.  29
    Carnap, le Langage et la Philosophie.Jacques Bouveresse - 1975 - Journal of Symbolic Logic 40 (4):580-581.
  42.  4
    Chapter V. The Mechanics of the Mind.Jacques Bouveresse - 1995 - In Wittgenstein Reads Freud: The Myth of the Unconscious. Princeton, N.J.: Princeton University Press. pp. 83-96.
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  43.  13
    Chapter VI. The “Principle of Insufficient Reason” and the Right to Nonsense.Jacques Bouveresse - 1995 - In Wittgenstein Reads Freud: The Myth of the Unconscious. Princeton, N.J.: Princeton University Press. pp. 97-108.
  44.  3
    Chapter VII. The “Message” of the Dream.Jacques Bouveresse - 1995 - In Wittgenstein Reads Freud: The Myth of the Unconscious. Princeton, N.J.: Princeton University Press. pp. 109-121.
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  45.  11
    Éditorial.Jacques Bouveresse - 2012 - Revue Agone 44:07-11.
    On peut, en reprenant la distinction importante que fait Paul Boghossian dans _La_ _Peur du savoir _, distinguer deux formes de constructivisme social. Selon la première, il n’y a pas de faits qui soient indépendants du genre de théorie que nous choisissons pour les décrire. Selon la deuxième, moins radicale et à première vue plus plausible, ce sont seulement les faits d’une certaine catégorie, ceux qui ont trait à ce qui constitue une croyance justifiée ou rationnelle, qui sont socialement dépendants (...)
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  46.  28
    Déterminisme et causalité.Jacques Bouveresse - 2001 - Les Etudes Philosophiques 58 (3):335.
    Pour Schlick, la tâche de la philosophie de la nature n’est pas de se prononcer sur la validité du principe de causalité, mais de clarifier son sens, par la réduction de la notion de causalité à celle de « nomicité ». Schlick défend une conception de la causalité humienne : la nécessité signifie simplement la régularité. Mais le seul moyen de conserver la nécessité, tout en la définissant par l’universalité, serait de l’identifier à la notion d’universalité non pas quelconque, mais (...)
    Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  47.  20
    Descartes, le "bon sens", la logique et les vérités éternelles.Jacques Bouveresse - 1999 - Enrahonar: Quaderns de Filosofía 1:9-22.
    No categories
    Direct download (3 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  48. Essais.Jacques Bouveresse & Jean Jacques Rosat - 2000
    No categories
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  49. Essais IV. Pourquoi pas des philosophes ?Jacques Bouveresse - 2005 - Revue Philosophique de la France Et de l'Etranger 195 (3):381-381.
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  50. Essentialisme, réduction et explication ultime.Jacques Bouveresse - 1976 - Revue Internationale de Philosophie 30 (3/4=117/118):411.
    No categories
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
1 — 50 / 1000